Menu
stage img
  • Courrier des lecteurs

Lettres à la rédaction

15.11.2016

Lorsque la Grande-Bretagne quitte l’Union européenne (UE). Les conséquences du Brexit pour la Suisse

L’article sur le Brexit dans la dernière édition de la «Revue Suisse» est trop partial. Il ne tient pas compte des différentes possibilités qui s’offrent à la Grande-Bretagne si celle-ci quitte l’Union européenne, dans la mesure où elle ne sera plus tenue, à l’avenir, de respecter les lois et réglementations exigeantes de l’UE. Par exemple, une livre faible favorise grandement les exportations. Mentionnons à ce titre les avantages évidents pour le monde de la finance. La Suisse ferait bien de ne pas se laisser faire par l’UE et de se rapprocher un peu plus de la Grande-Bretagne.

Jean Duvide, France

La sortie de la Grande-Bretagne est peut-être «légèrement» défavorable pour la finance, mais peut représenter une réelle chance pour les autres aspects de l’Europe, vu que pour tout ce qui n’était pas finance, les Britanniques n’avaient qu’un mot à la bouche qui ressemble au «niet» soviétique.

Michel Piguet, Tchéquie

La défense de l’obscurité. Un ciel étoilé labellisé

J’habite sur l’île danoise de Mön qui entend également devenir un «Dark Sky Park». Nous espérons que ce sera bientôt chose faite. Je dois avouer que je n’ai que très rarement vu un ciel étoilé aussi beau que le nôtre. Nous avons aujourd’hui des touristes qui viennent de la grande ville de Copenhague pour admirer le ciel. Je vous souhaite plein succès dans votre entreprise en Suisse, c’est une démarche importante!

Claudio Bannwart, DAnemark

Éditorial. Voter – en dépit des difficultés!

Je vous écris parce que votre éditorial de la «Revue suisse» du mois d’août a touché une corde sensible chez moi: j’ai toujours essayé de voter, mais ces deux dernières années j’ai baissé les bras, car notre conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a supprimé le vote électronique. J’ai tenté de faire valoir mes droits par courrier, mais la poste américaine semble ne pas savoir où se trouve la Suisse ou ne reconnaît pas le type d’enveloppes utilisées pour les votes. Ou alors le format d’adresse ne correspond pas à leur standard. Quoi qu’il en soit, mon enveloppe m’a été retournée en port dû quelque six semaines plus tard – après avoir transité par le Swaziland en Afrique! Voter par la poste (US Post Office) n’est pas une possibilité fiable, à moins de pouvoir utiliser des enveloppes standard et un format d’adresse standard. J’ai écrit à l’Ambassade à New York qui s’est contentée de me confirmer la suppression du vote électronique sans me fournir d’explication valable. Même scénario lorsque je me suis adressé à la Chancellerie d’État de Schaffhouse, mon canton d’origine. Il semble qu’ils ne soient pas non plus en faveur de cette suppression, mais n’ont pas pu m’en dire davantage. Alors, pourquoi je vote? Parce que je suis Suisse. Et vous devriez tout comme moi habiter aux États-Unis pour pouvoir apprécier les explications claires, précises et équilibrées fournies par le Conseil fédéral dans les «Explications du Conseil fédéral» qui accompagnent chaque vote.

Mark Strassle, états-Unis

Un lieu symbolique. La Place des Suisses de l’étranger a besoin de votre soutien

Silvia Schoch rappelle dans cette contribution la Place des Suisses de l’étranger à notre bon souvenir. C’est avec plaisir que je verserai une contribution à mon Club suisse pour que soit réuni le montant restant nécessaire à l’assainissement de la Place.

Walter Isler, Grande-Bretagne

Être Suisse dans l’univers de la musique pop. Entretien avec Adrian Sieber des Lovebugs

L’Allemagne représente un marché important pour les musiciens suisses. Les Allemands n’accordent pas trop d’importance à notre accent de «paysan», parce qu’ils ont eux aussi un accent. Et bien sûr, c’est proche de la Suisse, ce qui permet de se déplacer en voiture avec tout son équipement pour jouer dans de petites salles. Cela ne concerne pas seulement la musique rock, mais aussi la musique Schlager. Des artistes comme Francine Jordi ont gagné beaucoup d’argent grâce au public allemand – y compris à la télévision.

Ueli Keller, Allemagne

top