Menu
stage img
  • Écho

Écho

14.01.2015

Lorenzo ­Vinciguerra

Pris en otage par le groupe de rebelles Abou Sayyaf, Lorenzo Vinciguerra a passé 1039 jours en détention sur l’île indonésienne de Jolo. Cet ornithologue suisse âgé de 49 ans avait été enlevé le 1er ­février 2012 avec l’un de ses collègues lors d’une expédition pour observer des oiseaux sur une île voisine de Jolo. L’otage a profité d’une baisse de vigilance des rebelles qui fêtaient un mariage pour s’enfuir. Trop faible pour s’échapper, son collègue hollandais n’a pas pu le suivre. Depuis sa fuite, nous ne disposons plus d’aucune information au sujet de ce dernier.

Un référendum au sujet des accords bilatéraux?

Le groupe «Sortons de l’impasse» (RASA) a lancé le 2 décembre 2014 une initiative populaire en vue de sauver les accords bilatéraux avec l’UE. Le groupe RASA rassemble près de 300 personnes issues du monde de l’éducation, de la science, du travail, de la culture et du sport. En font notamment partie le milliardaire Hansjörg Wyss, l’artiste Pipilotti Rist et le footballeur Andy Egli. Ses initiateurs pensent en effet que la mise en œuvre de l’article 121a de la Constitution fédérale, précisant les modalités de l’initiative lancée par l’UDC contre l’immigration de masse, conduit à une impasse. C’est pourquoi le peuple devrait avoir la possibilité de se prononcer une nouvelle fois concernant la décision du 9 février. Si le groupe récolte un nombre suffisant de signatures, la votation pourra être programmée au plus tôt en 2016.

Bastian Baker, «ambassadeur» suisse

«Démocratie sans frontières» est le nom d’un projet lancé en août 2014 sous la houlette de la Direction du développement et de la collaboration (DDC). Dans le cadre de cette initiative, le chanteur romand Bastian Baker participera en qualité d’ambassadeur à l’action «The Nile Project» menée en Egypte. Cette action vise à encourager l’exploitation durable du bassin du Nil en faisant appel à la musique, à la formation et à l’innovation. Des musiciens issus des onze pays traversés par le Nil participent déjà au projet.

Ouverture de la Maison des religions

La Maison des religions a été inaugurée à Berne à la mi-décembre. Cette maison rassemble sous un même toit des salles de prière et de réunion ouvertes à pas moins de cinq communautés religieuses: alévisme, christianisme, islam, bouddhisme et hindouisme. Cette maison extraordinaire est également ouverte aux communautés juives, aux baha’is et aux sikhs. Pas moins de 16 ans se sont écoulés entre la naissance du projet et sa réalisation (voir «Revue Suisse» n° 5/2012).

Vote électronique dans 14 cantons

Le Conseil fédéral a autorisé 14 cantons à mettre en œuvre le vote électronique en 2015 à l’occasion des élections fédérales. A compter de la votation du 8 mars 2015, les systèmes mis en place dans tous les cantons doivent prévoir un contrôle individuel, qui permette aux électeurs de vérifier si leur voix a été transmise correctement. A l’occasion de la votation du 8 mars prochain, les cantons de Zurich et de Glaris prévoient d’étendre pour la première fois le vote électronique aux Suisses de l’étranger issus de leur canton.

top