Menu
stage img
  • Écho

Écho

19.05.2017

Nouvelle initiative populaire contre les producteurs de matériel de guerre

Le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) a décidé début avril, lors de son assemblée plénière annuelle, de lancer une initiative populaire intitulée «Pas d’argent suisse pour les guerres dans le monde». Et les délégués du PS, réunis en assemblée, ont choisi de soutenir l’initiative en participant à la récolte des signatures. Le GSsA, aidé par les Jeunes Verts, veut interdire à la Banque nationale suisse et aux caisses de pension d’investir dans l’industrie de l’armement. En 2009 déjà, le GSsA avait échoué devant le peuple avec une initiative similaire visant à empêcher le financement du matériel de guerre.

Les vieux billets de banque garderont leur valeur

Désormais, les anciens billets de banque devraient pouvoir être échangés contre de nouvelles coupures sans limite dans le temps. D’entente avec la Banque nationale, le Conseil fédéral souhaite en finir avec la date couperet. Il veut ainsi éviter que des gens ne se retrouvent avec des billets sans valeur. Les victimes potentielles étaient les héritiers d’un patrimoine composé notamment de billets de banque qui ne pouvaient plus être échangés. Mais les travailleurs étrangers retournés dans leur pays et qui avaient conservé des billets de banque des anciennes séries pouvaient également être concernés.

Le Conseil fédéral en faveur de l’e-vote

Le Conseil fédéral s’est prononcé par une décision de principe en faveur de l’introduction du vote électronique à grande échelle en Suisse. Le vote électronique sera ainsi établi comme troisième canal de vote et devrait bénéficier dans quelques années du même statut que le vote par correspondance et le vote aux urnes. Mais le Conseil fédéral ne veut pas forcer la main aux gouvernements cantonaux, du moins pour le moment, en les contraignant à offrir cette possibilité. Un groupe d’experts spécialement constitué va maintenant élaborer le projet de consultation relatif au vote électronique. Le Parlement devrait entamer les délibérations à ce sujet dans le courant de l’année prochaine.

top