Menu
  • Écho

Écho

16.03.2017

Baisse du nombre de demandeurs d’asile

27 207 personnes ont demandé l’asile en Suisse en 2016. C’est presque un tiers de moins, soit 12 316 requêtes de moins que l’année précédente. Pour l’année en cours, le Secrétariat d’État aux migrations s’attend à un nombre encore plus faible de demandeurs d’asile. Cette diminution s’explique en premier lieu par la fermeture de la route des Balkans en mars 2016. Pour comparaison : avec 1,3 million de demandes l’an passé, ce nombre est resté globalement stable en Europe. La part de la Suisse a ainsi également baissé parmi toutes les demandes faites en Europe. Alors que le taux en 2012 était de 8,2 %, il est descendu l’année dernière à environ 2 %.

Extrait du registre des poursuites pour le Tessin

La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP) a accepté une initiative du canton du Tessin: les autorités pourront exiger des citoyens de l’UE qui demandent une autorisation de séjour ou un permis de frontalier de fournir un extrait du registre des poursuites, systématiquement et sans en justifier le motif. Le canton du Tessin agit ainsi depuis deux ans et souhaitait être légitimé dans sa pratique. Avec 13 voix contre 11, la décision de la CIP a été prise à une courte majorité. La commission sœur du Conseil des États va désormais élaborer une proposition de loi.

Libre-échange après le Brexit

Selon la volonté du ministre de l’Économie, Johann Schneider-Ammann, un accord de libre-échange devrait être conclu dès que possible avec la Grande-Bretagne après le Brexit. Après la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, il ne devrait pas se passer un jour sans qu’une nouvelle convention entre en vigueur, a déclaré Schneider-Ammann dans une interview donnée au «Sonntagsblick». Le ministre britannique du Commerce Liam Fox lui aurait déjà assuré lors du forum économique mondial de Davos être très intéressé par un accord avec la Suisse, a déclaré le Conseil fédéral.

Prix littéraire pour Charles Linsmayer

Le journaliste zurichois et spécialiste littéraire Charles Linsmayer a reçu, pour 2017, le «Prix spécial de médiation», un prix littéraire décernée par la Confédération. Ce prix de l’Office fédéral des affaires culturelles et doté de 40 000 francs distingue une personne ou une institution engagée en faveur de la médiation de la littérature en Suisse. C’est la troisième fois qu’il est décerné. Linsmayer rédige entre autres régulièrement une série littéraire pour la «Revue Suisse».

top