Menu
  • Nouvelles du Palais fédéral

Un cinquième des Suisses de l’étranger ont moins de 18 ans

05.08.2021

À la fin de 2020, 776 300 Suisses vivaient à l’étranger. La population de la «Cinquième Suisse» est donc actuellement aussi importante que celle du canton de Vaud. L’accent mis sur la jeunesse dans ce numéro de la «Revue» se retrouve également dans les dernières statistiques sur les Suisses de l’étranger, puisque celles-ci révèlent que 21 % d’entre eux ont moins de 18 ans.

Le nombre de Suisses vivant à l’étranger et inscrits auprès d’une représentation suisse a augmenté de 0,7 % en 2020 pour s’établir à 776 300 personnes. D’après le relevé publié par l’Office fédéral de la statistique, 163 800 d’entre eux ont moins de 18 ans, un chiffre légèrement plus élevé qu’en 2019. Les enfants et les adolescents représentent ainsi un bon cinquième de la «Cinquième Suisse».

Lorsqu’on se penche sur la génération des jeunes Suisses de l’étranger, on note que l’évolution de leur population n’est pas la même selon les continents. Leur nombre a augmenté en Europe (+1,3 %) mais a diminué en Afrique (-5,6 %), en Amérique (-2,1 %), en Asie (-1,5 %) et en Océanie (-1,2 %).

Vue agrandie des statistiques

En chiffres absolus, c’est en France que vivaient le plus grand nombre de jeunes citoyens suisses à la fin de 2020 (42 500). Viennent ensuite l’Allemagne (21 000), les États-Unis (14 300), Israël (9900), l’Italie (9400) et la Grande-Bretagne (8800). L’image change si l’on compare la proportion de jeunes avec la population suisse globale d’un pays. Ainsi, Israël est le pays dont la communauté suisse est la plus jeune, puisque 46 % des citoyens suisses y ont moins de 18 ans. La Grande-Bretagne, le Chili et la Turquie viennent ensuite, avec une proportion de jeunes allant de 24 à 28 %.

Plus de quatre cinquièmes des 163 800 jeunes Suisses de l’étranger possèdent une ou plusieurs autres nationalités. Leur proportion est particulièrement importante dans certains pays, comme en Turquie, en Italie ou au Chili. Dans ces pays, entre 94 et 97 % des jeunes Suisses ont une ou plusieurs nationalités.

top