Menu
  • Courrier des lecteurs

Lettres à la rédaction

21.03.2018

«No Billag» et les luttes pour la survie. Les médias suisses mis à l’épreuve

L’affirmation selon laquelle la concurrence et l’économie de marché constituent toujours la meilleure solution est un mensonge. Partout et toujours, la concurrence et l’économie de marché avantagent d’abord celui qui est fort économiquement, à l’image de Christoph Blocher ou de Silvio Berlusconi.

Klemens Graf, Allemagne

La luge de Davos, un succès suisse. Visite chez un fabricant de luges

J’ai désormais 82 ans, et lorsque j’en avais deux, je m’amusais déjà sur une luge de Davos. Cette luge était la meilleure!

Erwin F. Siegler, Suisse

La transformation numérique de la Suisse. Objectifs de la cyberadministration

Le problème, c’est lorsque l’on reçoit les documents de vote par voie postale une semaine après le jour du vote, comme c’est arrivé à quelques collègues suisses et à moi-même pour le vote du 24 septembre 2017. J’ai envoyé un e-mail en Suisse pour demander s’il était possible de me transmettre la carte d’électeur par voie électronique, afin que je puisse voter à temps. La réponse: la loi ne le permet pas. Je ne sais pas qui, des autorités suisses ou des services postaux thaïlandais, était responsable du retard.

Karl Wicki, Thaïlande

 

L’expérience montre que l’acheminement postal est de plus en plus lent. Les destinataires en Afrique du Sud connaissent bien le problème des documents de vote qui arrivent en retard. À ce sujet, la Suisse a 20 ans de retard! Pour ma part, je me suis désinscrit de ma commune de contact pour les élections et les votes. Je préfère renoncer à mes droits plutôt que de m’énerver quatre fois par an.

Hans Beat Schweizer, Afrique du Sud

top