Menu
stage img
  • Lu pour vous

Martin R. Dean | Après l’heure zéro

05.08.2022 – BEAT MAZENAUER

Un bref instant d’inattention, une coïncidence stupide – et la vie bascule. C’est ce qu’il arrive à Samuel Butt, artiste plein de vitalité. Lorsqu’il se réveille, il est attaché à une table d’opération et reçoit le premier diagnostic: paralysie incomplète. À côté de lui se tient son ami Florian Füssli, assistant au bloc opératoire.

Dans son nouveau roman «Ein Stück Himmel» (Un morceau de ciel, non traduit), Martin R. Dean met une amitié à l’épreuve de cette situation extrême. Sam et Florian se sont perdus de vue depuis trois ans. Leurs retrouvailles inopinées leur rappellent d’anciens souvenirs et font également apparaître leurs différences fondamentales. Épris de liberté, Sam souffre énormément de sa paralysie, tandis que le fidèle Florian tente de l’aider comme il peut. Ils ont toujours été ainsi, depuis qu’ils ont fréquenté les mêmes bancs à l’école.

MARTIN R. DEAN: Ein Stück Himmel. Roman. Éditions Atlantis, Zurich, 2022.

En alternant les perspectives de narration, Martin R. Dean relate le mal qu’a Sam à se faire à la discipline de sa vie en fauteuil roulant. Florian essaie d’être à ses côtés. Finalement, tous deux partent pour le Portugal, dans l’espoir de faire renaître leur vieille complicité. La réussite ne sera pas au rendez-vous. L’artiste raté reste récalcitrant, et le médecin a l’impression d’être «l’idiot de l’industrie de la santé». Il faut blesser pour guérir: telle est sa devise. Elle révolte Sam, qui ne peut accepter qu’une liberté totale.

Dans leur for intérieur, ils sont tous les deux chamboulés. D’une nature timide et réservée, Florian jalouse la vitalité de son ami, tandis que Sam rumine ses échecs. Sa carrière d’artiste a depuis longtemps du plomb dans l’aile, de sorte qu’il ne lui est resté que la liberté, et l’amour.

«Ein Stück Himmel» sonde cette relation difficile avec subtilité et la place dans un contexte qui véhicule un certain inconfort à la lecture. C’est un instant d’inattention qui met une vie sens dessus dessous. Martin R. Dean parvient à immerger le lecteur dans le sujet et le confronte durablement à une expérience qui peut nous arriver à tous, à tout instant. Comment y réagir? En se rebellant, comme le fait Sam, ou en s’y soumettant, comme le conseille Florian? Par ce dilemme, Martin R. Dean nous tient en haleine jusqu’à la fin amère de son livre. La scène consolatrice finale n’est qu’une réminiscence des jours heureux.

top