Menu
stage img
  • Infos de SwissCommunity

Le «Grütli de la Cinquième Suisse» a 30 ans

04.02.2022 – PD/MUL

En novembre, une petite fête commémorative a attiré les regards à Brunnen (SZ), au bord du lac des Quatre-Cantons: c’est là que la Place des Suisses de l’étranger a été inaugurée en 1991. Un morceau de patrie pour tous ceux qui vivent à l’étranger.

Cette place de 5400 mètres carrés sur les rives du lac des Quatre-Cantons possède «une immense importance affective», a déclaré Alex Hauenstein à l’occasion des festivités du 18 novembre 2021. Le président de la fondation Place des Suisses de l’étranger a rappelé que, dans le monde entier, des Suisses se sentent reliés à ce lieu: bon nombre d’entre eux ont contribué financièrement à l’achat de ce petit morceau de Suisse. La force symbolique de la place fait qu’on parle souvent d’elle comme du «Grütli de la Cinquième Suisse».

L’accordéoniste Petra Föllmi et, derrière elle, le président Alex Hauenstein (à g.) et son adjoint Norbert Mettler (à dr.). Photo Josias Clavadetscher

Lors des festivités du trentenaire, son importance a également été soulignée par Petra Steimen, présidente du gouvernement cantonal schwytzois. Elle a ainsi parlé d’un «lieu d’ancrage» et «de nostalgie» pour les Suisses de l’étranger. Mais les habitants de Brunnen ont eux aussi adopté cette place, qui participe à leur qualité de vie, a indiqué Irène May, présidente de la commune d’Ingenbohl (Brunnen, SZ, est situé dans la commune d’Ingenbohl): les enfants y font voler leurs cerfs-volants, les personnes âgées se baladent le long des rives et les fêtards y donnent libre cours à leurs émotions.

La place a été inaugurée en mai 1991, à l’occasion des 700 ans de la Confédération. Le fait que le choix se soit alors porté sur Brunnen n’est pas vraiment dû au hasard: ce village de pêcheurs a en effet joué un rôle crucial dans la fondation de la Suisse, puisqu’il a abrité plusieurs rencontres entre les dirigeants de Schwytz, d’Uri et d’Unterwald. La fondation progressive et le développement de la Confédération ont donc débuté ici. Le Pacte fédéral rédigé à Brunnen le 9 décembre 1315, entré dans les annales suisses comme le «Pacte de Morgarten», en est le témoignage historique.

Le Pacte fédéral rédigé à Brunnen en 1315, aussi appelé «Pacte de Morgarten», est le premier document à mentionner la Confédération.

Lors des festivités, Alex Hauenstein a exprimé l’espoir que la place de Brunnen continue à incarner l’appartenance et l’attachement des Suisses de l’étranger à la Confédération et à former le lien qui relie les Suisses de l’intérieur à leurs concitoyens de l’étranger, proches ou lointains.

www.auslandschweizerplatz.ch | revue.link/brunnen

Image  La Place des Suisses de l’étranger à Brunnen, au bord du lac des Quatre-Cantons. Photo Axel B. Bott, Symedya

top