Menu
stage img
  • Pour son compte

La «Revue Suisse» imprimée a fait peau neuve

01.07.2022 – MARC LETTAU

L’édition imprimée de la «Revue Suisse» paraît aujourd’hui sous sa nouvelle forme. Nous avons remanié sa présentation de fond en comble. C’est aussi une profession de foi en faveur de l’édition imprimée, à laquelle tient un très large lectorat dans le monde entier.

Ce que les lecteurs tiennent entre leurs mains est le résultat d’un grand nettoyage de printemps. Nous ne sommes pas les seuls à avoir travaillé, puisque nous avons reçu un grand nombre de suggestions sur la mise en page de la «Revue» lors du sondage des lecteurs effectué en 2020. Ces impulsions ont donné le ton à notre coup de balai.

Ranger les choses

Où placer les articles? Nous avons changé leur ordre dans la «Revue». Les articles qui nous semblent les plus importants – la rubrique «En profondeur» et les nouvelles – paraissent désormais au début du cahier. Les voix des lecteurs prennent une nouvelle importance dans les pages de SwissCommunity. Nous en sommes heureux, car les lecteurs sont la SwissCommunity.

Étiqueter proprement

Lorsqu’on fait du rangement, cela vaut la peine d’ordonner les choses pour reconnaître aisément ce qui va ensemble. Dans la «Revue», vous distinguerez désormais mieux les contenus dont répond la rédaction (pages blanches), ceux émanant de l’administration fédérale (pages beiges) et ceux de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) et ses organisations partenaires (pages bleues). Par ailleurs, ce système de couleurs vous permettra d’identifier plus rapidement si la «Revue» contient une partie régionale.

Bien aérer

La «Revue Suisse» ne devient pas un magazine sur papier glacé. Elle reste un cahier simple et ne pèse pas un gramme de plus, sans quoi nous ne pourrions plus nous permettre de l’expédier dans le monde entier. Cependant, nous l’avons bien aérée et pris quelques libertés de mise en page. Vous le découvrirez notamment à la rubrique «En profondeur» de ce numéro. Les images, vivantes, prennent ainsi plus d’ampleur et, nous l’espérons, renforceront encore le plaisir de lecture.

Si l’OSE offre à la «Revue Suisse», dont elle est l’éditrice, un nettoyage de printemps, c’est aussi qu’elle croit en son édition imprimée, qui est pour de très nombreux Suisses de l’étranger un lien apprécié et concret avec la Suisse. Actuellement, 325 000 personnes lisent la version papier de la «Revue».

top