Menu
stage img
  • Nouvelles

Le bateau «Heimat» devient écolo à 89 ans

01.07.2022 – MARC LETTAU

Les bateaux en service régulier sur les lacs suisses sont des moyens de transport publics appréciés. Sur le lac de Greifen, l’un d’entre eux vient d’opter pour un système de propulsion électrique: le «Heimat», construit en 1933, a troqué son moteur diesel contre un moteur électrique. Les grandes sociétés de navigation suisses pourraient bien suivre cette tendance. La mise en service d’un premier bateau électrique a, par exemple, été annoncée sur le lac de Constance.

De la prison pour l’ex-banquier Pierin Vincenz

En avril, l’ancien directeur de la banque Raiffeisen, Pierin Vincenz, a été déclaré coupable de faux dans les titres et de gestion déloyale par le Tribunal de district de Zurich (voir aussi «Revue» 2/22). Il a écopé de trois ans et neuf mois de prison ferme et d’une peine pécuniaire de 560 000 francs. Les spécialistes en droit pénal considèrent que ce verdict de culpabilité prononcé à l’encontre de l’ancien patron d’une grande banque, empêtré dans des conflits d’intérêts, fera date. L’expert Gregor Münch a déclaré à la «Neue Zürcher Zeitung»: «Ce jugement effraiera sans doute l’un ou l’autre grand ponte de l’économie.»

La Suisse ouvre une ambassade au Vatican

Avec la Garde suisse pontificale, la Suisse bénéficie d’une présence voyante au Vatican. Mais ce n’est que récemment qu’elle a souhaité y ouvrir sa propre ambassade. Le premier ambassadeur désigné au Vatican est le diplomate Denis Knobel. Par cette inauguration, la Suisse solde définitivement les comptes d’une relation tendue depuis plusieurs décennies avec le Saint-Siège: en 1873, le Conseil fédéral avait coupé les ponts avec le Vatican à la suite du combat culturel qui opposait les catholiques et les protestants. Ce n’est qu’en 1991 que la Suisse a réaccrédité un ambassadeur pour le Vatican. Jusqu’ici, il était toutefois basé en Slovénie.

L’UE exige des réponses claires de la Suisse

Les relations entre la Suisse et l’UE sont encore en plein chantier. Depuis que la Suisse a abandonné les négociations sur un accord-cadre avec l’UE en mai 2021, il est vrai qu’elle cherche des moyens de renouer le dialogue. Seulement, du point de vue de la Commission européenne, les ébauches de solutions proposées par la Suisse ne sont pas claires. D’après les recherches de Radio SRF, la Commission européenne exige à présent de la Suisse des réponses écrites claires à une liste de questions qu’elle lui a fournie. Elle évaluera ensuite si les propositions du gouvernement suisse constituent un socle valable pour la poursuite des négociations.

La Suisse veut étoffer son armement

Augmenter les dépenses d’armement à 7 milliards de francs par an: c’est la décision prise par une nette majorité du Conseil national au mois de mai. Si le Conseil des États dit oui à son tour, le budget militaire augmentera de 1,4 milliard de francs par rapport à aujourd’hui. La décision du Conseil national a été prise sur fond de guerre en Ukraine.

Image  Le «Heimat», bateau en service régulier sur le lac de Greifen entre Niederuster et Maur, dispose désormais d’une propulsion 100 % électrique. Photo Keystone

top