Menu
stage img
  • Trouvailles

12 h 30: le mont Cervin de l’information

17.08.2015 – Jürg Müller

Plus personne ne s’assoit sans faire un bruit devant la radio à 12 h 30 pour écouter les nouvelles du monde. Les informations sont diffusées en masse et disponibles partout et à tout moment grâce à internet, aux smartphones, etc. Mais, pendant des générations, le journal le plus connu de la radio suisse alémanique était un moment sacré. Pour les auditeurs, les nouvelles de 12 h 30 ont été «pendant des décennies aussi importantes que le mont Cervin dans le paysage suisse», écrit Kurt Witschi dans son livre intitulé «Die Zeit: 12.30 Uhr.» Personne n’était mieux placé que l’ancien rédacteur en chef pour illustrer l’évolution de nonante années de nouvelles à la radio suisse. Pendant plus de 40 ans, il a joué un rôle clé en occupant différentes fonctions au sein de la rédaction de la radio suisse DRS (aujourd’hui SRF). L’auteur a pu puiser dans ces immenses ressources pour offrir un aperçu passionnant des arcanes de cette «fabrique d’informations», ponctué d’anecdotes ainsi que de grandes et petites tragédies. Le long chapitre sur la Seconde Guerre mondiale et les déboires avec la censure est particulièrement remarquable. Après avoir lu ce livre au style fluide malgré la multitude des faits relatés, on écoute plus de la même manière les informations à la radio.

Kurt Witschi, «Die Zeit: 12.30 Uhr. 90 Jahre Nachrichten am Schweizer Radio», édité chez Neue Zürcher Zeitung, Zurich 2015, 248 pages, CHF 41.90

top