Menu
stage img
  • Infos de SwissCommunity

Comment Angela Meraviglia vit ses études en Suisse

09.04.2021 – Interview: RUTH VON GUNTEN, EDUCATIONSUISSE

La Suissesse de l’étranger Angela Meraviglia évoque les opportunités et les défis des études universitaires en Suisse.

Angela Meraviglia, vous êtes suissesse et avez grandi en Australie. Pourquoi avez-vous décidé d’étudier en Suisse?

En Australie, j’ai fait un apprentissage de fleuriste. En fait, j’ai toujours voulu étudier, mais je n’ai jamais trouvé le bon programme d’études. Lors d’un séjour en Suisse, j’ai découvert le cours de «Design Management» à la Haute école spécialisée de Lucerne. Au début, cela semblait être une idée excitante mais pas très concrète. Puis j’ai postulé. Grâce au dossier composé de mes travaux, à mon diplôme gymnasial et à mon expérience professionnelle, j’ai été acceptée. C’est seulement après avoir reçu la confirmation de mon admission, que j’ai réalisé que ma vie allait complètement changer.

Parlez-nous plus précisément de votre cours de «Design Management» à la Haute École Spécialisée de Lucerne.

Le programme d’études est entièrement en anglais. Je suis maintenant en troisième et dernière année de Bachelor. J’aime particulièrement la diversité du domaine d’études. Il ne s’agit pas seulement de créer ou concevoir des choses matérielles, mais il s’agit toujours d’un mindset complet, donc d’une pensée globale. Cela permet de comprendre des problèmes complexes, de communiquer avec les gens et de créer des solutions qui sont meilleures pour les personnes et pour notre environnement.

Quelle langue utilisez-vous pendant votre temps libre? Et comment vous êtes-vous intégrée en Suisse?

Je parle un mélange d’anglais et de suisse allemand avec mes amis de l’université et, avec mes proches, le suisse allemand que j’ai appris à la maison. Maintenant je voudrais aussi suivre un cours d’allemand à l’université. La création d’un cercle d’amis en Suisse a été plus difficile que je ne l’imaginais. Cependant, un petit travail dans la restauration m’a permis de connaître le mode de vie local et de faire de nouvelles connaissances.

Le «petit boulot» à côté des études était-il suffisant pour faire face au coût élevé de la vie en Suisse?

J’ai toujours travaillé parallèlement à mes études, d’abord dans la restauration et maintenant dans une agence de design à Zurich. Cependant, le rythme intensif des études ne me permet pas de travailler suffisamment pour être indépendante financièrement. J’ai eu la chance de recevoir une bourse d’études de mon canton d’origine, Zurich, ce qui me facilite énormément la vie. Je peux également bénéficier d’une réduction de ma prime d’assurance maladie. La Suisse est chère, mais elle dispose également d’un système d’aide sociale assez équitable.

Angela Meraviglia, en formation en Suisse, a grandi en Australie. Photo droits réservés

Comment la pandémie de Corona affecte-t-elle vos études?

Pendant la grande partie de l’année passée j’ai étudié en ligne et cela continuera probablement pour mon dernier semestre. Étudier en ligne fonctionne relativement bien, mais cela a considérablement changé mon expérience universitaire. Il y a des avantages et des inconvénients. Par exemple, je peux être à la montagne et suivre les cours en économisant le temps de déplacement. Mais une grande partie de l’interaction sociale est perdue. De plus, une journée entière de cours devant un ordinateur portable semble deux fois plus longue que celle passée dans une salle de classe. L’enseignement et l’apprentissage em présentiel ne peuvent être transférés tels quels en ligne. Je pense qu’avec le format en ligne, il est encore plus important de faire participer activement les étudiants pour que la concentration reste constante.

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Pour l’instant, je ne me projette pas trop loin dans l’avenir, car le monde est si incertain en ce moment. Dans les prochains mois, je me concentrerai sur mon mémoire de Bachelor et je chercherai ensuite un emploi dans le domaine du design ici, en Suisse.

Quels sont vos conseils pour les jeunes Suisses de l’étranger qui désirent étudier en Suisse?

J’encourage tout le monde à se renseigner sur les possibilités d’aides financières. De plus, vivre dans un appartement en colocation n’est pas seulement une façon de vivre moins chère, mais c’est aussi un excellent moyen d’entrer en contact avec la culture suisse. Si vos études vous le permettent, vous devriez également chercher un emploi à temps partiel. Je conseille aussi de passer le plus de temps libre possible à explorer ce pays incroyablement varié. Restez curieux, soyez humble, soyez ouvert aux nouvelles expériences et idées, poursuivez activement votre objectif et donnez-vous le temps de vous intégrer, et cherchez du soutien si vous en avez besoin.

Educationsuisse offre aux jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger des conseils spécifiques autour de la thématique «formation en Suisse».

educationsuisse
Formation en Suisse
Alpenstrasse 26
3006 Berne, Suisse
+41 31 356 61 04 | e-mail
www.educationsuisse.ch

top