Menu
  • Infos de SwissCommunity
  • Vote électronique

Signatures de 137 pays pour la pétition de l’OSE sur le vote électronique

22.11.2018 – MARC LETTAU

Le vote électronique doit être accessible à tous les Suisses de l’étranger d’ici à2021: l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) a déposé le 30 novembre cette demande à la Chancellerie fédérale. Des milliers de Suisses de l’étranger soutiennent cette demande.

La pétition en ligne de l’OSE, dans laquelle elle préconise le vote électronique, est soutenue dans le monde entier au sens le plus littéral du terme. À la fin de la période de collecte, les citoyens suisses de 137 pays ont signé la pétition, qui a été soumise à la Chancellerie fédérale le 30 novembre. C’est pourquoi des milliers de personnes soutiennent la revendication visant à ce que la Suisse mette en place très rapidement un système de vote et d’élections électroniques. La pétition adressée au Conseil fédéral et au Gouvernement demande expressément que le vote électronique soit rendu possible pour tous les Suisses de l’étranger d’ici à 2021.

L’OSE elle-même confirme sa position: selon elle, le vote électronique est le seul moyen de garantir à tous les Suisses de l’étranger l’exercice de leurs droits civiques.

172 100 Suisses de l’étranger sont inscrits sur un registre électoral et peuvent donc voter et exercer leur droit de votation en Suisse. Mais, cela se cantonne souvent à la simple volonté d’exercer ses droits civiques: comme les documents électoraux arrivent souvent trop tard, les électeurs vivant loin de leur pays d’origine sont souvent dans l’impossibilité de voter. Lors de la réunion du Conseil des Suisses de l’étranger du 10 août dernier, le Congrès de Viège a souligné que le vote électronique était le seul moyen de garantir aux Suisses de l’étranger l’exercice de leurs droits civiques.

Avec cette pétition, les Suisses de l’étranger renforcent la pression en la matière. La réaction du Conseil fédéral et du gouvernement à la pétition est toutefois toujours attendue: au moment de mettre sous presse, l’autorité n’avait pas encore répondu à la demande de l’OSE.

www.evoting2021.ch

top