Menu
  • Infos de SwissCommunity

La relève dans la coopération internationale

01.02.2021 – cinfo.ch

Quelles sont les motivations des étudiantes et étudiants qui envisagent une carrière dans l’aide humanitaire, dans la coopération au développement ou encore la promotion de la paix? Et pourquoi s’en détournent-ils parfois? 

cinfo, centre de compétences pour la coopération internationale (CI), a mené une enquête auprès de plus de 500 étudiants suisses, en collaboration avec la HES bernoise. Ce sondage révèle que c’est la recherche d’un emploi qui «fasse sens» ainsi que la possibilité de répondre aux défis globaux (écologiques, sociaux, etc.) qui attirent les jeunes dans ce secteur professionnel. Ils sont également séduits, mais plus modérément, par la perspective d’un défi personnel et d’une expérience à l’étranger. Au moment de débuter leur carrière, cependant, certains sont freinés par les difficultés à concilier vie privée et vie professionnelle et à combiner les carrières au sein d’un couple – ceci alors que le «work-life balance» est justement considéré comme l’élément le plus important pour l’attractivité d’un emploi.

L’insécurité économique est également susceptible de freiner les jeunes, une large part des emplois étant des contrats à durée déterminée. Seize employeurs suisses de la CI, interrogés dans une seconde enquête, déclarent que le nombre de postes destinés aux débutants a généralement augmenté ces dernières années. Dans les ONG, les candidatures par poste sont en hausse, tandis que le recrutement de «juniors» s’avère plus compliqué pour les organisations multilatérales (par ex. l’ONU).

Informations détaillées : www.cinfo.ch/youth-interest

 

top