Menu
stage img
  • Images

Le photographe du village

22.05.2019

Mariages, confirmations, enterrements, fêtes villageoises, entreprises, enfants, familles ou accidents: pendant plus d’un siècle, Rudolf, Robert, Ruth et Peter de «Photo Zbinden» ont immortalisé les événements marquants du village bernois de Schwarzenburg. Cette série d’un demi-million d’images témoigne, en accéléré, de l’évolution saisissante de la Suisse rurale. Incarnant le travail du photographe local par excellence, l’œuvre des Zbinden a la valeur d’une étude de longue durée, immortalisant la culture populaire et les bouleversements fondamentaux dans ce microcosme rural, que ce soit dans le monde du travail, dans la vie et l’image de la famille, ou dans la société en général.

Les clients qui ont poussé la porte du photographe, que ce soit en 1936, en 1976 ou en 2016, vivaient dans des univers diamétralement différents: les Zbinden sont ainsi devenus une constante dans un monde en perpétuelle mutation. Aux changements sont venus s’ajouter les drames. Lorsque Robert, surnommé «Fotoröbu», immortalise les flammes qui dévorent l’émetteur à ondes courtes de Schwarzenburg en 1936, il documente ainsi l’histoire des Suisses de l’étranger. En effet, peu avant l’éclatement de la Deuxième Guerre mondiale, un lien radiophonique avec la «Cinquième Suisse» venait de partir en fumée. Même la diffusion du signal de pause était impossible.

Que l’on connaisse Schwarzenburg ou non, l’incendie, qui appartient désormais à l’œuvre accumulée par les Zbinden pendant plus d’un siècle, permet de se faire une idée saisissante et parfois enchanteresse d’une Suisse en pleine mutation.

Marc Lettau

«Photo Zbinden», drei Generationen Fotografie in Schwarzenburg, 1916–2016. Editions Stämpfli, Berne, 2019, ISBN 978-3-7272-6038-4, CHF 34.00

top