Menu
stage img
  • Écouté pour vous

Hecht | Un monde aux couleurs de l’arc-en-ciel

01.07.2022 – MARKO LEHTINEN

Des couleurs pétantes où que porte le regard, des sons qui semblent y répondre, une jeunesse éternelle: avec son esthétique percutante, Hecht est le groupe du moment en Suisse alémanique. Quatre ans après leur dernier album à succès, «Oh Boy», les Lucernois s’attirent une fois de plus, avec leur nouvel opus, les faveurs d’un public essentiellement jeune et se hissent en tête des charts. En novembre, le quintette couronnera sa tournée actuelle par un concert au Hallenstadion de Zurich.

HECHT: «Hecht for Life». Gadget, 2022.

«Hecht for Life» est à maints égards une œuvre haute en couleur. D’une part, par la couverture de l’album, sur laquelle les membres du groupe déambulent sur la plage en vêtements multicolores, encadrés par un arc-en-ciel et des fleurs de toutes les couleurs. L’image évoque l’insouciance. Tout comme, dans une large mesure, leur musique. Cette pop à large spectre, duveteuse et dansante, aux sons aériens flottants emplissant l’espace, est légère et pleine de détails. Elle met de bonne humeur, et le groupe lui-même parle à juste titre de «morceaux euphoriques», mais aussi de rêverie. Celle-ci émerge sporadiquement dans les rares moments de circonspection.

Ces morceaux parlent de la vie, de la mort et de l’amour, comme aime à le dire en interview le leader du groupe, Stefan Buck, donc, somme toute, des sujets clés de notre existence. À l’écoute de «Hecht for Life», on constate toutefois que ce qui domine est une ambiance festive, véhiculée par des mélodies qui passent bien. On pourrait les trouver superficielles, mais elles ne sont pas irritantes. Si vous êtes prêts à vous laisser porter par l’énergie positive et le monde pastel de Hecht, vous ressentirez même, pendant un instant, l’ébauche d’un sentiment de bonheur.

Le single «Prosecco» en donne un bel exemple. Il annonce l’atmosphère de l’album et, dans le clip, Stefan Buck chante, souriant et dansant: «Me trinkt so viel Prosecco / Sie schtiigt us de Stiletto / Ah, sie isch perfetto» («On boit tant de prosecco / Elle quitte ses talons hauts / Ah, elle est parfaite»). Le morceau parle du plaisir de vivre et d’un climat de renouveau, note le groupe. Cela peut sembler banal, mais le single convainc, car il semble cohérent et sincère. «Prosecco» est un tube estival habillé de pink, et il ne prétend à rien d’autre. hechtimnetz.ch

image.alt
top