Menu
stage img
  • Infos de SwissCommunity

Étudier en Suisse à l’université ou dans une haute école

25.11.2020 – Ruth von Gunten, educationsuisse

Educationsuisse conseille les jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger qui souhaitent venir en Suisse pour leur formation.

Plus de 255 000 étudiants sont actuellement inscrits dans une université suisse en bachelor, en master ou en doctorat. Ces dernières années, la proportion de femmes fréquentant une université a augmenté pour atteindre un taux d’environ 52 %.

À l’exception d’une haute école spécialisée privée, toutes les universités et hautes écoles suisses sont des institutions publiques. Dans les classements internationaux, l’ETH Zurich et l’EPF Lausanne ainsi que d’autres universités sont très bien placées (https://www.universityrankings.ch/fr). Ces différents rankings sont basés sur des critères différents et s’adressent généralement à un groupe cible spécifique (étudiants, chercheurs, sponsors, personnes intéressées par des domaines d’études spécifiques). Aucune classification ne peut couvrir tous les aspects qui font d’un institut une bonne université et les comparer de manière concluante. Si possible, la situation géographique et la culture locale doivent également être prises en compte dans une évaluation.

Universités, ETH et EPF

Actuellement, environ 157 000 étudiants sont inscrits dans les dix universités et les deux écoles polytechniques fédérales, l’ETH et l’EPF. Les universités proposent des études en droit et en économie, en mathématiques et en sciences naturelles, ainsi qu’en sciences humaines et sociales, tandis que l’EPF et l’ETH se concentrent sur l’ingénierie, les mathématiques et les sciences naturelles. La condition d’admission est un certificat de maturité reconnu par la Confédération ou un diplôme étranger équivalent. Les études de médecine font l’objet d’une réglementation particulière. En règle générale, la date limite de dépôt des candidatures est fixée à la fin du mois d’avril.

Neuf hautes écoles spécialisées

Environ 80 000 étudiants sont actuellement inscrits dans l’une des neuf hautes écoles spécialisées. Avec plus de 60 instituts, elles proposent des programmes d’études axés sur la pratique, notamment dans les domaines de la santé, des sciences sociales, de la gestion d’entreprise, des technologies innovantes, de la musique et de l’art. L’admission est conditionnée par un apprentissage suivi d’une maturité professionnelle ou d’une maturité gymnasiale suivie d’une année de stage.

Hautes écoles pédagogiques

Presque tous les cantons disposent également d’une haute école pédagogique. Celles-ci forment actuellement environ 21  000 étudiants en tant qu’enseignants qualifiés pour les différents niveaux scolaires (jardin d’enfants, primaire, secondaire I et II) et en pédagogie spécialisée (par exemple, orthophonie). Les conditions d’admission varient en fonction du programme d’études.

Les collaboratrices d’educationsuisse vous recommandent de vous informer à temps. Elles sont à votre disposition pour vous renseigner et vous conseiller.

educationsuisse, formation en Suisse, Alpenstrasse 26, 3006 Berne, Suisse, Tél. +41 31 356 61 04

info@educationsuisse.ch
www.educationsuisse.ch

 

Allées et venues au campus Hönggerberg de l’ETH. Photo: EPFZ / Alessandro della Bella

Pour commencer, il faut de la curiosité

Les jeunes ont souvent du mal à imaginer leur entrée dans le monde du travail, actuellement en constante évolution. Avant de prendre une décision de carrière, il est donc utile d’explorer ses propres intérêts et aptitudes, par exemple à l’aide de tests en ligne appropriés tels que le Test d’intérêts pour les études, TIPE (ogy.de/studien-check). Le propre cercle d’amis et de connaissances peut également donner des aperçus variés sur la vie professionnelle quotidienne. Enfin, il est possible d’accéder aux expériences d’anciens étudiants: par exemple, le site officiel du Service suisse d’orientation professionnelle et universitaire, www.orientation.ch, présente désormais aussi des portraits d’anciens étudiants qui témoignent de leur entrée dans le monde du travail et des secteurs d’activité possibles après leurs études (ogy.de/portraits).

top