Menu
stage img
  • Images

Art et vie idyllique dans les montagnes grisonnes

09.07.2015 – Barbara Engel

«Sur la montagne, tout là-haut, habite un jeune garçon. Isolée au bas du hameau, se trouve sa maison.» Telle est la première phrase d’«Une cloche pour Ursli», un conte pour enfants qui a connu un succès planétaire. Il a été publié à près de deux millions d’exemplaires depuis 1945 et traduit en 10 langues. Ce conte a été illustré par le peintre et graphiste Alois Carigiet et écrit en rimes par Selina Chönz. Depuis des générations, les Suisses racontent à leurs enfants et petits-enfants les histoires d’Ursli et Florina, qui ont véhiculé à l’étranger le cliché de la vie idyllique dans les montagnes suisses.

Aujourd’hui, 30 ans après le décès d’Alois Carigiet (1902 – 1985) et pour le 70e anniversaire d’«Une cloche pour Ursli», le Musée national suisse rend hommage à l’œuvre de Carigiet. L’exposition «Alois Carigiet. Art, graphisme et une cloche pour Ursli» rappelle que le peintre grison est considéré tant pour son œuvre de graphiste, scénographe et peintre que pour ses livres d’images. L’ouvrage «Alois Carigiet – Kunst, Grafik, Schellen-Ursli», publié en allemand dans le cadre de l’exposition, compile plusieurs articles sur la vie de Carigiet.

Exposition au Musée national à Zurich jusqu’au 3 janvier 2016.

Livre: «Alois Carigiet – Kunst, Grafik, Schellen-Ursli» de Hans ten Doornkaat (éd.); éditions Orell Füssli, Zurich; CHF 19.80

 

 www.nationalmuseum.ch

 

 

top