Thèmes prioritaires

 

L'Organisation des Suisses de l'étranger représente les intérêts des Suisses de l'étranger. Voilà quelques sujets actuels importants:

 

 

Factsheets:

 


 

Manifeste électoral de l’OSE

En vue des élections fédérales 2015, l’OSE entend jouer au mieux son rôle d’organisation de défense des intérêts des Suisses de l’étranger. En accord avec cette mission, l’OSE a regroupé dans un « Manifeste électoral» les principales requêtes des Suisses de l’étranger à l’adresse des candidats aux élections fédérales pour la législature 2015-2019.

 

Les huit points du manifeste électoral comprennent:

 

  • Faciliter l'exercice des droits politiques depuis l'étranger
  • Permettre l'établissement et le maintien des relations auprès d'un institut bancaire en Suisse
  • Favoriser la mobilité internationale de la population suisse
  • Favoriser le maintien d'un encadrement consulaire adéquat
  • Favoriser le développement du réseau des écoles suisses à l'étranger
  • Renforcer/développer la présence et la participation internationales de la Suisse
  • Faciliter la consolidation du Conseil des Suisses de l'étranger
  • Permettre le développement de la communication avec la Cinquième Suisse

 

Informations supplémentaires:

 


 

Vote électronique pour tous

Les Suisses de l'étranger ont le droit de vote par correspondance sur le plan fédéral depuis le 1er juillet 1992. Malheureusement, le matériel de vote arrive souvent en retard ou dans une mauvaise langue. Pour cette raison, l'Organisation des Suisses de l'étranger s'engage en faveur de l'introduction du vote électronique.

 

Les Suisses de l’étranger qui en ont la possibilité, ont régulièrement recours au vote électronique. En moyenne, lorsque l’e-voting est proposé, près de la moitié des électeurs utilisent d’emblée ce canal de vote.

 

Depuis le premier essai de vote électronique, le 26 septembre 2004, 14 cantons ont proposé à leurs citoyens de l’étranger et parfois également en Suisse (Neuchâtel et Genève) d'utiliser ce nouveau canal de vote. Neuchâtel, Genève et Zurich étaient les cantons pilotes. Argovie, Bâle-Ville, Berne, Fribourg, Glaris, Grisons, Lucerne, Saint-Gall, Soleure, Schaffhouse et Thurgovie leur ont emboîté le pas.

 

Informations supplémentaires:

 


 

Banques

Depuis 2008, les Suisses de l’étranger éprouvent des difficultés à ouvrir un compte en Suisse ou à maintenir des relations bancaires à des conditions raisonnables.

 

L’OSE agit depuis plusieurs années à différents niveaux pour trouver une solution à ce problème qui touche un grand nombre de Suisses de l’étranger. Elle est d’une part intervenue auprès des banques directement et d’autre part, auprès de l’association suisse des banquiers, de l’union des banques cantonales suisses, de l’ombudsman des banques, du surveillant des prix et du Département fédéral des finances. Sur la base de l’intervention de l’OSE, le surveillant des prix avait procédé en 2012 à une enquête sur les conditions appliquées par les établissements financiers aux Suisses de l’étranger.

 

Des interventions parlementaires ont également été déposées sur cette question. L’OSE a également eu l’occasion de faire valoir son point de vue dans différentes prises de position.

 

L’OSE continue de s’engager afin de faire avancer ce dossier.

 

Lien sur le tableau comparatif des pratiques bancaires:

Découvrir la Suisse

Malans Männerchor

 

Partenaires stratégiques


Partenaires exclusifs


Partenaire promotionnel

 

Publicité

Gazzetta SvizzeraRevue Suisse: passez à la version en ligne