Menu
  • Trouvailles

Une lucidité rassurante

17.03.2015

La migration est un sujet qui suscite actuellement de vives émotions. Le débat n’est pas dominé par des faits mais par des peurs, attisées par des images tragiques de réfugiés en Méditerranée et d’immigrants illégaux dans le sud des États-Unis. Dans son livre «Exodus», l’économiste britannique Paul Collier aborde le sujet sous différentes perspectives. Il commence par raconter l’histoire de son grand-père Karl Hellenschmidt, qui a quitté l’Allemagne pour fuir la pauvreté et trouver une vie meilleure à Bradford, en Angleterre. Une entrée en matière habile car, en plus de nous toucher sur le plan humain, elle nous montre que la migration n’est pas un problème qui date d’hier. De nombreux points sont abordés dans cet ouvrage: l’intégration mais aussi les carences et les brèches engendrées par l’émigration, en particulier par la «fuite des cerveaux». Collier n’est pas un idéologiste, c’est un scientifique qui a la capacité d’observer et d’analyser les problèmes de loin. Et d’après son analyse, l’immigration de masse est un phénomène transitoire, appelé à prendre fin une fois que les richesses seront mieux réparties. Cet ouvrage paru en anglais en 2013 est à présent disponible en allemand. 

BE

top