Uri: Histoire & Tradition

Uri est l’un des cantons fondateurs de la Suisse. Avec Schwytz et Unterwald, il signe sur la prairie du Rütli, le premier août 1291, le pacte fédéral d’alliance perpétuelle, affirmant ainsi, face à la menace autrichienne, sa liberté, son refus de toute domination étrangère et son désir de paix territoriale. En 1309, Henri VIII confirme la liberté d’Uri, mais six ans plus tard, en 1315, Uri tombe sous la tutelle de Frédéric le Bel. Les cantons primitifs partent alors en guerre et ce fut la victoire de Morgarten.

En 1798, Uri ne ratifie qu’à contrecoeur la Constitution helvétique qui l'unit avec Schwytz, Unterwald et Zoug au canton des Waldstätten.

Pour en savoir plus… (en allemand uniquement)

 

UR history

 

Tradition - les feux de joie du 1er Août

Le 1er Août, la Suisse célèbre la Fête nationale par de nombreuses manifestations, allocutions et feux de joie. Etant l’un des trois cantons fondateurs de la Confédération, le canton d’Uri accorde à cette journée une attention toute particulière. Partout brille, dans la lueur du couchant, l’éclat joyeux des feux de commémoration.

Pour en savoir plus… (en allemand uniquement)

 

UR history

 

Tradition culinaire

Soupe au fromage d’Uri

La „Chäässuppä, comme on la nomme en dialecte uranais, est un plat d’origine paysanne. Elle est servie avec une compote de pruneaux ou des pommes de terre salées et de la salade.

 

Imprimer la recette (en allemand uniquement)

 

Produits traditionnels

  • Iberlitzli
  • Gâteau à l’anis
  • Fromage des Alpes d’Uri
  • Rissoles au séré

Découvrir la Suisse

Château de Chillon

 

Partenaires stratégiques

 

Publicité

Gazzetta Svizzera