Bâle-Campagne: Personnalités

Personnalités de Bâle-Campagne

 

General Sutter

General Sutter

 „Géneral“ Sutter est un Suisse célèbre issu de la campagne bâloise. Né en 1803 à Kandern sous le nom de Johann August Sutter, sa famille était originaire de Rünenberg. Commerçant de métier, Sutter abandonne les siens en 1834 pour échapper aux poursuites des autorités suisses face aux menaces de faillite de la société paternelle et émigre en Californie. Là, il colonise en 1839, dans la vallée de Sacramento, une région aussi vaste que le canton de Bâle-Campagne et la baptise Nouvelle-Helvétie. Au nom des autorités mexicaines, il chasse la population autochtone et érige en 1841 la forteresse de „Sutters Fort“. Quelques années plus tard, en 1848, la région tombe aux mains des USA et, la même année, la première pépite d’or est découverte en Nouvelle-Helvétie. La ruée vers l’or qui s’en suit détruit la colonie. Sutter réclame une compensation, mais ne reçoit finalement qu’une modeste rente et le titre honorifique de „général“.


 

Baschi

Baschi, né en 1986 à Gelterkinden – de son vrai nom Sebastian Bürgin – est l’un des chanteurs populaires suisses les plus connus. Sa carrière débute à l’occasion de la première édition du Castingshow „MusicStar“, diffusé sur la Télévision suisse de novembre 2003 à mars 2004. Bien qu’il ne soit classé que sixième et éliminé prématurément, il bâtit par la suite une carrière de chanteur à succès. Aujourd’hui, il est de tous les candidats de MusicStar, celui dont le succès commercial est le plus évident.


 

Anne Marie Düringer

Anne Marie Düringer

Anne Marie Düringer, comédienne suisse, lauréate du Alma-Siedler Ring, née le 26 novembre 1925 à Arlesheim. Issue d’une famille d’industriels aisés, elle a le privilège d’apprendre son métier à Paris et Vienne. S’en suivront de prestigieux engagements au Wiener Burgtheater, au Theater am Kurfürstendamm, aux Münchner Kammerspielen et au Festival de Salzbourg. Dès 1953, elle joue dans des productions cinématographiques internationales. On la retrouve en 2006 aux côtés de John Malkovich dans le rôle de la mère de Gustav Klimt. La même année, elle incarne Frieda Eggenschwyler dans le film suisse à succès  „Die Herbstzeitlosen“ („Les Mamies font pas dans la dentelle“).


 

DJ Antoine

DJ Antoine, de son vrai nom Antoine Konrad, est né le 23 juin 1975. Le DJ house, producteur et directeur de son propre label commence sa carrière dans le hip-hop, le disco et le style Garage. La reconnaissance arrivera en 1996 avec le club „House Café“ ouvert à Bâle. En 1998, il sort son premier album „DJ Antoine – The Pumpin House Mix“. Depuis, il en a sorti 48 autres.


 

 

Découvrir la Suisse

Genève

 

Partenaires stratégiques

 

Publicité

Revue Suisse: passez à la version en ligneGazzetta Svizzera