A la une - de notre partenaire swissinfo

  • Vague verte, avancée des femmes et nouveaux rassembleurs de majorité

    mar., 15 oct. 2019 15:17:00 GMT

    Obnubilés par la question de savoir quels pronostics électoraux sont les bons, nous oublions souvent le plus important: au plus tard le soir de l’élection se poseront les questions sur ses conséquences pour la politique. Admettons: le 20 octobre, les Verts et les Verts libéraux gagnent des voix et des sièges au Conseil national comme le suggèrent tous les pronostics. Supposons également que l’UDC soit le parti qui recule le plus, tandis que le PBD et le PDC limitent les pertes. Le PS et le PLR seraient alors les plus susceptibles d’obtenir un résultat proche du statu quo.  Claude Longchamp est l’un des politologues et des analystes de la vie politique les plus expérimentés et renommés de Suisse. Il a été le fondateur de l’institut de recherche gfs.bern dont il est resté le directeur jusqu’à sa retraite et dont il préside encore le Conseil d’administration. Claude Longchamp a analysé pendant 30 ans les votations et les élections suisses à la télévision publique alémanique SRF. ...

  • «Le meilleur choix est celui qui ne nécessite pas de compensation de CO2»

    mar., 15 oct. 2019 09:30:00 GMT

    En Suisse, de plus en plus de personnes et d'entreprises compensent volontairement leurs émissions. Mode de courte durée ou réelle prise de conscience face à la crise climatique? Interview avec Kai Landwehr, porte-parole de l'ONG suisse myclimate. Vous avez réservé un vol pour les Etats-Unis ou une croisière en Méditerranée et vous voulez embarquer sans mauvaise conscience? Des organisations vous proposent de compenser vos propres émissions de gaz à effet de serre en finançant des projets de protection du climat. La fondation suisse myclimate  est l'un des leaders mondiaux du secteur. swissinfo.ch: Depuis la première grève pour le climat en décembre 2018, de plus en plus de voix s’élèvent en Suisse pour réclamer un tournant en matière d’énergie et de consommation. S’agit-il de paroles en l’air ou d’un réel changement sociétal? Kai Landwehr: Je dirais que les choses sont véritablement en train de changer; les questions environnementales et climatiques ont un grand impact sur ...

  • À quoi sert le parlement dans la démocratie directe suisse?

    mar., 15 oct. 2019 07:09:00 GMT

    La Suisse est souvent considérée comme synonyme de démocratie directe. Alors que fait donc son parlement, si le peuple peut s’exprimer sur pratiquement tous les sujets et qu’il a le dernier mot? Remarque préliminaire Il convient tout d’abord de souligner un point important: le système politique suisse n'est pas une «pure» démocratie directe dans laquelle les droits populaires – référendum et initiative – remontent à la nuit des temps. Dans la Suisse moderne, c'est-à-dire dans l'Etat fédéral fondé en 1848, la démocratie représentative s'est accompagnée d'une démocratie directe, qui s'est de plus en plus développée au fil des ans. La Constitution fédérale de 1848 ne prévoyait qu'un référendum constitutionnel obligatoire. Mais ces droits populaires ont été complétés au fil du temps. En 1874, les citoyens ont obtenu le droit de déposer un référendum facultatif et en 1891, celui de proposer directement un projet d’amendement de la Constitution par le biais d’une initiative populaire.

  • Les médias donnent moins souvent la parole aux politiciennes

    lun., 14 oct. 2019 14:04:00 GMT

    C’est la première fois que les femmes sont aussi nombreuses à se porter candidates aux élections fédérales. 41% de politiciennes sont en lice pour obtenir un siège au Parlement le 20 octobre. Leur présence dans les médias ne suit toutefois pas cette tendance. Les femmes se mobilisent en Suisse pour faire entendre leur voix et obtenir davantage d’égalité à tous les niveaux de la société. Cette année a été marquée par la grève des femmes du 14 juin, qui a mobilisé des centaines de milliers de personnes dans toute la Suisse. L’une des revendications est une meilleure représentation des femmes au niveau politique. L’action «Helvetia appelle» a été lancée pour encourager les politiciennes à se porter candidates lors des élections législatives de ce dimanche. Et la campagne semble avoir porté ses fruits: jamais autant de candidates ne se sont lancées. Les femmes représentent 41% des politiciens inscrits sur les différentes listes électorales. Pourtant, les médias n’ont pas suivi la ...

  • La nonne suisse qui veut mettre fin au célibat

    lun., 14 oct. 2019 12:46:00 GMT

    Florentina Camartin est une religieuse à la retraite qui a fait vœu de célibat. Lorsque le jeune prêtre de sa communauté de Suisse orientale est tombé amoureux et a été obligé de quitter l'Église, elle a commencé sa croisade pour réformer le célibat. Avant les élections fédérales, les rédactions web de la SSR (maison-mère de swissinfo.ch) sont parties à la rencontre de personnes mobilisées dans des projets citoyens. C'est l'opération #GénérationGlobale. «Quand un prêtre doit abandonner son travail, nous nous retrouvons avec une paroisse sans prêtre qui est comme un troupeau sans berger», affirme Florentina Camartin.  Cette nonne à la retraite a donc commencé à recueillir des signatures au sein de sa communauté, afin d'assouplir les règles du célibat dans l'Église catholique romaine. Des milliers de personnes ont soutenu sa démarche. La pétition a été traduite en italien pour la présenter au pape. Florentina Camartin cherche maintenant quelqu'un pour remettre sa demande au ...

  • Comment Google & Co affaiblissent les médias d’information suisses

    lun., 14 oct. 2019 10:00:00 GMT

    Soft news et services de messagerie qui privatisent le débat social, politiciens qui fixent l’agenda, concentration des médias - le paysage médiatique suisse a bien changé. La Suisse a besoin d’un nouveau «patriotisme des médias», demande l’annuaire 2019 «Qualité des médias», de l’Université de Zurich. Notre manière de consommer les médias change. Et le principal moteur de ce changement, c’est l’importance croissante prise par Google, Facebook, Youtube et autres. En Suisse également, ces plateformes mettent sous pression le journalisme professionnel, pourtant indispensable au processus politico-démocratique. swissinfo.ch vous résume les principales conclusions de la dernière édition de l’annuaire Les médias traditionnels en perte de vitesse La concentration augmente de manière significative. La part de marché des grands éditeurs augmente. Le nombre de titres diminue. Les géants d’internet, par contre, dominent de plus en plus.Les services de messagerie sont de plus en plus ...

  • Genève peine-t-elle à attirer entreprises et employés?

    lun., 14 oct. 2019 06:33:00 GMT

    Plusieurs multinationales américaines et japonaises ont récemment annoncé des restructurations à Genève. Ces coupes reflètent-elles une dégradation du climat d’affaires et du marché du travail dans la cité de Calvin? Martin Naville, directeur de la Chambre de commerce suisse-américaine, a fait état récemment de nouvelles économiques sombres pour Genève. Selon lui, le canton peine à attirer de nouvelles entreprises américaines. Et celles implantées ont supprimé 10% de leurs effectifs au cours de la dernière décennie. Cela s’explique notamment par les «nouvelles incertitudes liées à la vie politique suisse» et par la forte concurrence de pays tels que les Pays-Bas et l'Irlande, déclare-t-il.  Le mois dernier, Japan Tobacco International (JTI) et le spécialiste américain des cosmétiques Coty ont annoncé leur intention de réduire leurs effectifs à Genève. Les coûts élevés en Suisse constituent un défi pour les grandes entreprises étrangères, souligne Sjoerd Broers, directeur ...

  • L’influente famille des Camilli d’Avenches

    dim., 13 oct. 2019 12:00:00 GMT

    Que sont devenus les Celtes qui ont vécu sur le territoire de la Suisse actuelle après la conquête romaine? Des inscriptions romaines nous permettent de reconstituer partiellement l’arbre généalogique de la famille celtique Camilli, qui vécut à Avenches il y a environ 2000 ans. L’histoire de la famille Camilli d’Avenches, l’ancienne cité d’Aventicum, commence avec la mort d’une personnalité qu’il n’est pas nécessaire de présenter plus en détail: Gaius Iulius Caesar. Après l’assassinat de celui-ci, l’un des conspirateurs, Decimus Iunius Brutus, tenta de s’enfuir de Rome. Comme nous l’apprend l’historien Appien d’Alexandrie (95–165 apr. J.-C.), sa fuite le conduisit à travers le territoire celtique via le col de Jougne, lequel relie le Jura français au Jura suisse. Lors du passage du col, Decimus Iunus Brutus fut intercepté par Camelus ou Camilus, le chef celte qui contrôlait la région à l’époque, puis capturé et décapité en 43 av. J.-C. sur ordre de Marc Antoine. Nous ne ...

  • L'image de la semaine

    dim., 13 oct. 2019 07:00:00 GMT

    Dans cette série, la rédaction images de swissinfo.ch publie chaque dimanche une photo illustrant un événement des sept jours écoulés.

  • Bally suit le rythme de son époque

    sam., 12 oct. 2019 07:36:00 GMT

    Il y a près de 200 ans, les habitants d'un petit village au nord de la Suisse vivaient au rythme de la sirène de l'usine de chaussures Bally. Les changements qui ont affecté l'entreprise familiale implantée à Schönenwerd en disent long sur le développement de la société suisse.  À ses débuts, Bally produisait des élastiques et des bretelles pour les vêtements masculins. L'entreprise située à Schönenwerd, dans le canton de Soleure, a été transformée en usine de chaussures en 1851 par Carl Franz Bally et son frère Fritz. Carl avait une vision claire pour l'entreprise: fabriquer des chaussures fonctionnelles et à la mode. La révolution industrielle accélère la production et l'usine Bally emploie des milliers de travailleurs jusqu'au 20e siècle. Les bâtiments de la fabrique ont été étendus et des quartiers d'habitation ont été créés à proximité pour accueillir les travailleurs. Avec l'aide de sa femme, Carl Franz a ouvert un espace réservé pour les jeunes filles, un ...

  • La Fondation Bodmer interroge la guerre et la paix

    ven., 11 oct. 2019 13:08:00 GMT

    La guerre est-elle l’avenir de l’homme? C’est l’une des questions que pose une exposition exceptionnelle mise sur pied à Genève par la Fondation Martin Bodmer, l’ONU et le CICR. Une réflexion historique, politique et artistique pour un monde en quête d’équilibres et de sens, comme il y a un siècle. «Si cette exposition s’était tenue il y a seulement trente ans, elle aurait été empreinte d’un extraordinaire optimisme», écrit, en ouverture du riche catalogue de l’expo, Pierre Hazan, son commissaire. «Trois décennies plus tard, brutal changement de perspective», ajoute ce conseiller au Centre pour le dialogue humanitaire, une organisation genevoise spécialisée dans la médiation des conflits armés. Il suffit de suivre l’actualité pour s’en convaincre. Le Conseil de sécurité de l’organisation internationale dévolue à la paix – l’ONU – reste paralysé face aux conflits impliquant les grandes puissances, au Proche-Orient et dans le Golfe arabo-persique. L’Organisation des Nations unies ...

  • Après 40 ans, le canton du Jura a-t-il atteint sa maturité?

    ven., 11 oct. 2019 12:29:00 GMT

    Né il y a 40 ans, le plus jeune des cantons suisses doit encore beaucoup au système fédéral qui l’a vu naître. Autant au niveau politique qu’économique. «Citoyennes, citoyens: Victoire!» proclamait il y a quarante ans l’un des pères fondateurs du canton du Jura, François Lachat, devant les milliers de personnes rassemblées sur la place de la liberté de Delémont, la petite ville située dans le nord-ouest de la Suisse qui devait devenir sa capitale. Après des décennies de combat, de négociations et de référendums, la création de ce canton a été acceptée en votation par ses 22 pairs. Le 1er janvier 1979, le Jura se séparait officiellement du canton de Berne pour devenir le plus récent des cantons de Suisse. Quatre décennies plus tard, le vieux tilleul se dresse toujours devant l’hôtel de ville sur les pavés en pente de la place de la liberté. Et il y côtoie toujours la fontaine de la Vierge, encore plus ancienne et dont le style bernois constitue une référence ironique à l’ancien ...

  • Ici, la Princesse travaille le bois pendant que Superman promène le bébé

    ven., 11 oct. 2019 08:27:00 GMT

    En Suisse, les parcours de développement des filles et des garçons sont profondément marqués par des différences entre les sexes. L’école de l’égalité tente d’aider les élèves à identifier et à éliminer les préjugés et les stéréotypes sexistes. Explications à l’occasion de la Journée internationale de la fille. «Quand j’étais au collège, le cours d’économie familiale n’était suivi que par les filles, elles y apprenaient à raccommoder des bas ou à cuisiner», se souvient une Suissesse âgée de 60 ans. Une collégienne de 15 ans qui vit dans son voisinage a de la peine à s’imaginer une telle ségrégation: «Chez nous, au cours d’économie familiale, les filles et les garçons cuisinent et apprennent à changer les ampoules ensemble.» Pour autant, l’égalité des sexes dans l’éducation est encore loin d’être acquise en Suisse. Le parcours de développement dépend encore largement du fait que l’on soit une fille ou un garçon. À l’issue de la scolarité obligatoire, les femmes ont ainsi tendance ...

  • Centenaire du seul Nobel suisse de littérature

    jeu., 10 oct. 2019 14:30:00 GMT

    Le Prix Nobel de littérature 2019 a été attribué jeudi à l'Autrichien Peter Handke et le prix 2018 (pas décerné l'an dernier) rétrospectivement à la Polonaise Olga Tokarczuk. Cette récompense n’a été attribuée qu’une seule fois à un Suisse, il y a cent ans. Oublié du grand public, Carl Spitteler avait été une première fois remis en lumière en 2017, grâce au président de la… République populaire de Chine. La vie de Carl Spitteler (1845-1924) n’est pas banale. Après des études de théologie, il renonce au ministère et va exercer le métier de précepteur pendant dix ans à Saint-Pétersbourg. De retour en Suisse, il devient enseignant d’allemand, de latin et de grec dans le canton de Berne, avant de s’adonner au journalisme. C’est d’ailleurs l’un des ses articles dans le «Bund» qui le fait remarquer de Nietzsche. Le premier grand tournant intervient en 1892. Ayant épousé une femme riche, il peut se consacrer entièrement à l’écriture. Il devient après quelques années un auteur reconnu ...

  • L’impression 3D peut-elle sauver les barrières de corail?

    jeu., 10 oct. 2019 11:02:00 GMT

    Le corail est comme la forêt amazonienne de l’océan: il produit un atome d’oxygène sur deux. Mais il est en train de disparaître à grande vitesse. Ulrike Pfreundt tente de trouver une solution grâce à l'impression 3D. Avant les élections fédérales, les rédactions web de la SSR (maison-mère de swissinfo.ch) sont parties à la rencontre de personnes mobilisées dans des projets citoyens. C'est l'opération #GénérationGlobale. Ulrike Pfreundt est biologiste marin à l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et elle se soucie tout particulièrement de la disparition des récifs coralliens. Grâce à l’impression 3D, elle a trouvé un moyen de fabriquer artificiellement du corail et de remplacer celui qui a été détruit, permettant ainsi de préserver des structures pouvant accueillir de nouveaux récifs. La chercheuse est en train de tester ses structures en laboratoire, afin de trouver comment les larves de corail peuvent se développer sur l’impression 3D. Elle espère pouvoir un jour ...

  • Des archéologues suisses résolvent une énigme grecque

    jeu., 10 oct. 2019 08:56:00 GMT

    Après presque un siècle, une énigme archéologique en Grèce a pu être résolue - grâce au travail de chercheurs helvétiques. «La mise à jour de ce sanctuaire, après tant d’années, constitue un grand succès», se réjouit Karl Reber, professeur d'archéologie à l'Université de Lausanne et directeur de l'Ecole suisse d’archéologie en Grèce (ESAG). Ce dernier a passé une partie de l'été sur l’Eubée, la deuxième plus grande île grecque, où se concentre l’essentiel des activités de l'ESAG. Il y a deux ans, Karl Reber et son équipe de 40 personnes ont annoncé une percée: le temple de la déesse Artémis, longtemps recherché près du village d'Amarynthos, a pu être clairement localisé. Cet été, le nom «Amarynthos» a, pour la première fois, été trouvé sur une inscription, prouvant que ce toponyme existe depuis près de 3000 ans. Ce sanctuaire est l’édifice sacré le plus important de l'île, présentant même une portée suprarégionale. Selon Karl Reber, il fait partie des dix découvertes les plus ...

  • Des cellules souches dispersées par une entreprise suisse

    jeu., 10 oct. 2019 06:00:00 GMT

    Plus de 330'000 personnes, dont 15'000 en Italie, avaient confié à l’entreprise suisse Cryo-Save les cellules souches issues de cordons ombilicaux de leurs enfants. Celle-ci a toutefois fermé ses portes et a apparemment transféré les échantillons en Pologne, sans que les clients en soient informés. Noemi fait partie des milliers de mères qui, au moment d’accoucher, ont décidé de faire confiance à l'entreprise privée suisse Cryo-Save pour le stockage des cellules souches issues du cordon ombilical de leur nouveau-né. Aujourd’hui, elle ne sait toutefois pas où se trouvent vraiment celles de sa fille et si elles ont pu être utilisées de façon inappropriée par quelqu'un. La question est au centre de différentes plaintes déposées dans de nombreux pays. Les plaignants désirent savoir ce qu'il est advenu du «patrimoine génétique» de leurs enfants mettant en cause Cryo-Save, qui a maintenant fait faillite, et l’entreprise polonaise PBKM FamiCord à laquelle les échantillons ont été remis.

  • La vague verte s’apprête à déferler sur la Suisse

    mer., 9 oct. 2019 15:00:00 GMT

    Une Suisse plus verte et plus à gauche devrait sortir des urnes dans une dizaine de jours, révèle le dernier baromètre électoral avant le Jour J. Les Verts continuent leur progression et pourraient atteindre un taux record de 10,7 pour cent. Les écologistes rencontrent encore davantage de succès parmi les Suisses de l’étranger. Le climat joue le faiseur de rois dans la course électorale en vue des législatives du 20 octobre. Les partis d’inspiration écologiste des deux côtés de l’échiquier politique s’acheminent vers des records, alors que toutes les autres formations politiques devraient perdre des plumes. La tendance des précédents sondages se confirme. Dans la dernière ligne droite de la campagne, les Verts (PES / gauche) se dessinent toujours davantage comme les grands gagnants des élections fédérales 2019. Le parti écologiste gagne 3,6 points de pourcentage, selon le dernier baromètre électoral réalisé par l’Institut de recherche Sotomo, sur mandat de la Société suisse de ...

  • Jacques Chessex disparaissait il y a dix ans

    mer., 9 oct. 2019 13:02:00 GMT

    Il y a dix ans exactement, le 9 octobre 2009, mourait l’écrivain Jacques Chessex. Lauréat du prix Goncourt, ce Vaudois fut l’un des principaux auteurs romands des dernières décennies. Cet écrivain dont la notoriété dépassait largement les frontières nationales s’était à plusieurs reprises exprimé sur les ondes de Radio Suisse Internationale (SRI), l’ancêtre de swissinfo.ch. L'écrivain vaudois, dont le premier livre était paru en 1954, laisse à la postérité plusieurs dizaines d'ouvrages. Sa célébrité, il la devait avant tout à l’obtention du prix Goncourt en 1973, pour L’Ogre. Il est d’ailleurs le seul écrivain suisse à avoir jamais obtenu cette prestigieuse récompense littéraire. En novembre 1973, Jacques Chessex était interviewé à son arrivée à Paris. Il expliquait alors à SRI à quel point le prix Goncourt était bouleversant et important pour un écrivain romand. ​​​​​​​ Auteur prolifique Outre le Goncourt, il avait reçu de nombreuses autres distinctions, dont le prix ...

  • Les Suisses Mayor et Queloz décrochent le Prix Nobel de physique

    mar., 8 oct. 2019 13:04:00 GMT

    ​​​​​​​ 24 ans après leur première découverte, Michel Mayor et Didier Queloz reçoivent (enfin) le Prix Nobel pour leurs travaux sur les exoplanètes. Les Suisses le partagent avec le Canado-Américain James Peebles, pour ses découvertes théoriques en cosmologie physique. C’est la révolution copernicienne du 20e siècle. Depuis toujours, philosophes et écrivains en avaient supposé l’existence. Plus récemment, les auteurs, puis les cinéastes de science-fiction les avaient rendues quasiment tangibles. Pourtant, avant le 6 octobre 1995, date de la publication de Mayor et Queloz sur 51 Pegasi b, aucun scientifique ne pouvait affirmer preuves à l’appui que la plupart des centaines de milliards d’étoiles du ciel croisent dans l’immensité accompagnées de cortèges de planètes. A l’époque, le professeur Michel Mayor, de l’Université de Genève, et son jeune doctorant Didier Queloz font partie de la poignée d’astrophysiciens dans le monde qui se vouent à cette quête. Les nuits de télescope ...

  • «Je ne peux pas sortir de l’aide sociale: la crèche coûte trop cher»

    mar., 8 oct. 2019 14:30:00 GMT

    Parmi les bénéficiaires de l'aide sociale en Suisse figurent de nombreuses mères célibataires. Entretien avec l’une d’elles qui dépend de l'aide sociale malgré un emploi à temps partiel, une pension alimentaire et les allocations familiales. Ce texte fait partie d'une série d'articles sur la pauvreté en Suisse. La pauvreté est un sujet difficile à aborder en Suisse, car les personnes touchées se retrouvent dans des situations complexes et précaires. De plus, la dépendance à l'égard de l'aide sociale est souvent mal perçue par la frange de la population qui ne doit pas affronter de tels problèmes. Une personne a toutefois accepté de nous raconter son histoire, mais elle souhaite rester anonyme. Nous rencontrons cette mère célibataire dans un café, pendant que les enfants sont à la crèche et à l'école. L'aide sociale en Suisse Ultime filet du système de sécurité sociale (après épuisement des indemnités de l’assurance chômage, de l’assurance invalidité ou de l’assurance perte de ...

  • Père et fils tentent de sauver les abeilles

    mar., 8 oct. 2019 11:00:00 GMT

    Pascal Brunner a grandi en Suisse, dans une famille d’apiculteurs. Il a lancé une start-up avec son père afin de lutter contre l’une des plus grandes menaces qui pèsent actuellement sur les abeilles: l’acarien Varroa. Avant les élections fédérales, les rédactions web de la SSR (maison-mère de swissinfo.ch) sont parties à la rencontre de personnes mobilisées dans des projets citoyens. C'est l'opération #GénérationGlobale. Le duo a créé Vatorex, un traitement thermique qui tue le parasite sans affecter les abeilles. Ce produit diffère des autres substances utilisées pour combattre le varroa, car il n’est pas basé sur des substances chimiques et qu’il est durable. En 1946, la Suisse comptait plus de 300'000 colonies d’abeilles. Aujourd’hui, il en reste moins de la moitié. La cause principale de ce déclin est le développement du Varroa, mais l’utilisation des pesticides a aussi provoqué la mort de nombreuses abeilles. Pascal Brunner a développé le Vatorex pour que le monde reste ...

  • Démocratie directe: les villes comme exemple pour les Etats

    mar., 8 oct. 2019 05:00:00 GMT

    Des militants internationaux, des experts et des politiciens locaux, réunis à Taipei, la capitale de Taïwan, ont créé la Ligue mondiale des villes. La capitale suisse fait partie des villes fondatrices de ce réseau, qui comprend environ 80 villes dans le monde entier. Apporter la démocratie au peuple pour qu'il puisse avoir son mot à dire dans la résolution de problèmes qui le touchent directement au quotidien: c'est l'approche du réseau de villes, au sein duquel des politiciens locaux, des spécialistes et des activistes urbains peuvent échanger des idées. Le lancement de la Ligue mondiale des villes s’est déroulé au huitième Forum global pour une démocratie directe moderne, à Taipei et Taichung à Taïwan. En plus de Berne, Taipei et Taichung, les autres villes à la base du projet sont la capitale finlandaise Helsinki, la ville tchèque de Brno, Metz en France, Mexico City, Tunis, Anyang en Corée du Sud et Kashiwa au Japon. Une Magna Carta (charte) en 20 points constitue les ...

  • Les nombreuses histoires des expatriés suisses en Nouvelle-Zélande

    lun., 7 oct. 2019 14:30:00 GMT

    Qu'est-ce qui a poussé des milliers de Suisses à émigrer à l'autre bout de la planète? Dans son livre Swiss Settlers in New Zealand, Joan Waldvogel, chercheuse née en Suisse, retrace l'histoire des Suisses installés en Nouvelle-Zélande. Le peintre John Webber, fils d'un sculpteur bernois, est le premier Suisse à avoir émigré en Nouvelle-Zélande. James Cook l’a engagé en 1776, lors de sa dernière expédition dans le Pacifique. Des milliers d’autres Suisses ont ensuite franchi le pas. Dans son ouvrage Swiss Settlers in New Zealand – a history of Swiss immigration to New Zealand, la sociologue Joan Waldvogel retrace, à travers 400 pages, la vie des émigrés suisses des années 1860 à nos jours. Le livre et son auteure Joan Waldvogel, Swiss Settlers in New Zealand – a history of Swiss immigration to New Zealand, Peter Lang Editions, Berlin, 2018. Le père de Joan Waldvogel a émigré en Nouvelle-Zélande au milieu des années 1920. L’auteure est titulaire d'un doctorat en linguistique ...

  • Une diplomate suisse dans les plus hautes sphères de l’ONU

    lun., 7 oct. 2019 12:58:00 GMT

    Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres est un homme. Ce qui a posé problème lors de son élection, car de nombreuses voix se sont élevées pour exiger la présence d’une femme à la tête de l’ONU. Antonio Guterres a depuis nommé de nombreuses femmes à des postes à responsabilité. L’une d’elles est la diplomate suisse Mirjana Spoljaric. Depuis son bureau new-yorkais situé au 16e étage de la Première Avenue, elle a une vue plongeante sur le siège de l’ONU et l’East River. La secrétaire générale adjointe du programme de l’ONU pour le développement, Mirjana Spoljaric, ne passe pas beaucoup de temps ici, car ses 2600 employés travaillent avant tout sur le terrain, en Europe de l’Est, dans le Caucase et en Asie centrale. «Donc, dans une région qui était en première ligne lors de la Guerre froide et qui ressent encore les effets des tensions de l’époque», explique la diplomate. Il faut maintenir un certain équilibre, afin de pouvoir impliquer les ...

  • Que ferait le Kosovo sans sa diaspora?

    lun., 7 oct. 2019 08:58:00 GMT

    Qu’arriverait-il au Kosovo si les Albanais de souche établis en Suisse cessaient d’envoyer de l’argent au pays? La diaspora soutient les familles à distance depuis des décennies, mais les jeunes générations ne continueront pas forcément à le faire. Deuxième pays le plus pauvre d’Europe, le Kosovo souffre d’un chômage élevé et d’un manque d’investissements. Les envois de fonds de la diaspora depuis l’Allemagne, la Suisse et les pays nordiques lui apportent près de 17% de son produit intérieur brut, tandis que l’aide internationale en fournit 10% supplémentaires. L’aide publique de la Suisse est de 80 millions de francs pour la période 2017-2020.  + Pour en savoir plus sur l’aide suisse au Kosovo Depuis des générations, les Kosovars quittent leur pays pour trouver du travail dans les pays riches. Mais une fois expatriés, beaucoup trouvent qu’il devient de plus en plus difficile de garder vivante leur culture dans un pays étranger. De nombreux jeunes Kosovars sont nés en Suisse ou ...

  • Le mal du pays

    dim., 6 oct. 2019 09:00:00 GMT

    Il y a deux cents ans encore, avoir le mal du pays était une maladie que l’on disait typiquement suisse, provoquée par le ranz des vaches, une ancienne mélodie volontiers fredonnée par les vachers. Même Heidi, le personnage du roman du même nom, en souffrait.  C’est en 1688 que Johannes Hofer, un médecin alsacien, décrivit pour la première fois une maladie proche de la mélancolie, dont les symptômes étaient fièvre, pouls irrégulier, langueur et maux de ventre. Le mal pouvait même se révéler mortel dans certains cas.  Cette maladie insidieuse était singulière en ce qu’elle frappait seulement les mercenaires suisses, qui avaient quitté leurs alpages pour se mettre au service d’une puissance étrangère. Hofer baptisa cette maladie nostalgia, ou «mal du pays» (Heimweh). Il considérait que l’origine en était psychique et émit l’hypothèse qu’elle se caractérisait par le développement d’une «pensée obsessionnelle pour son pays natal» causée par un séjour prolongé dans un environnement ...

  • L'image de la semaine

    dim., 13 oct. 2019 07:00:00 GMT

    Dans cette série, la rédaction images de swissinfo.ch publie chaque dimanche une photo illustrant un événement des sept jours écoulés.

  • L’œil du faucon

    sam., 5 oct. 2019 09:00:00 GMT

    Voir les choses de haut ouvre de nouvelles perspectives. Les vues aériennes sont des «outils de réflexion», comme le disait le photographe suisse de renommée internationale Georg Gerster. «D’en haut, on voit non seulement ce qui est, mais aussi ce qui pourrait être – l’inventaire de nos possibles». En regardant ces photos, on perçoit le vol de la caméra, au-dessus des cimes jaunes des arbres et de la route qui sinue à leurs pieds. Il s’en dégage un sentiment d’élégance et de majesté. Ces vues à vol d’oiseau nous font ressentir une liberté, comme si c’était nous qui volions. L’œil qui flotte au-dessus de nous a cette capacité unique de révéler des formes géométriques qui restent indéchiffrables vues du sol. Mais il s’affranchit aussi des distractions et des devoirs de la vie sur Terre et des lois de la gravité. Les savants du début du 20e siècle pensaient que les «formes» de l’habitat telle qu’on pouvait les voir du ciel constituaient une clé pour la compréhension des normes ...

  • Les vignerons suisses ont le blues

    ven., 4 oct. 2019 14:30:00 GMT

    C’est peu connu à l’étranger, mais la Suisse est un pays de longue tradition viticole. Comme depuis deux millénaires, ce début octobre est symbole de temps des vendanges. Mais cette année, l’ambiance est morose, car le vin indigène peine à s’écouler. Dans certaines parties de la Suisse, la viticulture représente une tradition bien vivante. Il y a quelques jours, pas moins de 300'000 personnes participaient à la Fête des vendanges de Neuchâtel. Mais du côté des producteurs, l’esprit est plus à l’inquiétude qu’à la fête. Les stocks de l’année 2018 ne sont pas encore écoulés que pointe déjà la nouvelle récolte. Des cuves qui restent pleines, cela signifie une pression sur le prix dans un marché déjà difficile. L’inquiétude est si vive que les quatre principaux cantons viticoles ont sollicité l’aide de la Confédération. Depuis plusieurs années, les vins suisses représentent 35% de la consommation nationale. «Cette proportion est insuffisante pour assurer l’écoulement équilibré de la ...

  • Le Schindler suisse qui a sauvé les Grecs de Smyrne

    ven., 4 oct. 2019 09:00:00 GMT

    Leur monde s’effondrait quand Herman Spierer intervint. Comment un industriel suisse sauva d’innombrables Grecs dans l’Empire ottoman.  Smyrne, l’actuelle Izmir sur la côte turque de la mer Égée, traversa en septembre 1922 neuf journées dramatiques. Ceux qui avaient trouvé refuge sur des bateaux au large du port furent les témoins de scènes apocalyptiques. Au fil des jours, des centaines de milliers de réfugiés étaient venus s’entasser sur toute la longueur des quais, s’y retrouvant prisonniers entre la ville en flammes et la mer. Sur les côtés le long de la côte, les issues étaient bloquées par l’armée turque et les francs-tireurs qui avaient envahi la ville peu auparavant.  Les gens mouraient comme des mouches. Sur leurs navires de guerre, Américains, Anglais, Français et Italiens avaient d’abord assisté à ce drame sans intervenir. Après trois jours pourtant et à la suite de l’intervention déterminée du mouvement de jeunesse chrétien YMCA, ils se décidèrent à leur porter ...

  • Le drame du temple solaire a 25 ans

    ven., 4 oct. 2019 11:10:00 GMT

    Il y a exactement un quart de siècle, la Suisse se réveillait en apprenant un suicide de masse au sein d’une secte. Totalement hors norme en raison du nombre des victimes, ce drame est resté dans toute les mémoires.  L'ampleur de l’affaire a frappé les esprits et la plupart des gens en âge de l'avoir vécue s'en souviennent. Et pas seulement en Suisse. Ce suicide collectif avait attiré pendant plusieurs jours l’attention des médias du monde entier sur la d’habitude si paisible suisse. Explication de cette affaire hors norme en quelques points.  Trois drames  Dans la nuit du 5 octobre 1994, peu avant l'aube, 23 cadavres sont découverts dans une ferme en feu du village de Cheiry, dans le canton de Fribourg. Les corps sont enveloppés dans des habits de cérémonie. A peu près au même moment, un chalet en feu à Salvan, dans le canton du Valais, livre 25 cadavres.  Le lendemain, les autorités canadiennes annoncent la découverte de cinq cadavres carbonisés dans un chalet de Morin Heights.

  • Un nouveau temple horloger signé Shigeru Ban

    jeu., 3 oct. 2019 16:25:00 GMT

    Après cinq ans de travaux, Swatch Group a inauguré jeudi le nouveau siège de sa marque éponyme à Bienne. Les bâtiments, entièrement en bois, ont été conçus par la star de l’architecture japonaise Shigeru Ban. Des bureaux ultra-spacieux, des salles de conférence, deux musées, cinq oliviers noirs et même la première boutique de montres drive-in au monde: Swatch a vu les choses en grand pour la construction de ses nouveaux quartiers généraux, dont l’inauguration officielle a eu lieu jeudi à Bienne en présence de nombreux invités de marque. Lumineux et doté d’une silhouette incurvée qui fait penser à un serpent, le bâtiment principal s’étend sur 240 mètres de long et 35 mètres de large. Il a fallu cinq ans de travaux, un budget de près de 125 millions de francs et 1997 m3 d’épicéa suisse pour bâtir ce spectaculaire édifice qui possède l’une des plus vastes ossatures en bois du monde.   A son extrémité ouest, le bâtiment enjambe la rue nouvellement baptisée Nicolas G.Hayek, du ...

  • La start-up suisse qui veut rendre la réalité augmentée accessible à tous

    jeu., 3 oct. 2019 14:10:00 GMT

    Et si vous pouviez téléporter des gens dans votre monde, sans technologie futuriste, avec un simple smartphone? Pour les fondateurs d’HoloMe, start-up suisse basée à Londres, c’est là que réside l’avenir de la communication.   Avant les élections fédérales, les rédactions web de la SSR (maison-mère de swissinfo.ch) sont parties à la rencontre de personnes mobilisées dans des projets citoyens. C'est l'opération #GénérationGlobale. Janosch Amstutz vit à Londres, et c’est là qu’il a levé le capital pour sa start-up. Originaire de Zoug, en Suisse, il a grandi dans une communauté hippie en Australie et la communication a toujours été quelque chose d’essentiel pour lui. Il pense que la réalité augmentée va changer la manière dont nous utilisons la technologie et nous dispenser d’avoir l’œil rivé à notre téléphone. La réalité augmentée est de plus en plus présente sur le marché. Les gens commencent à s’y habituer et trouvent de nouvelles manières de l’utiliser. Le succès mondial du ...

  • «La Suisse n’est pas le pays des grandes idées»

    jeu., 3 oct. 2019 12:02:00 GMT

    La Suisse entre dans la dernière ligne droite avant les législatives du 20 octobre. Mais où est la fièvre électorale qui enflamme les débats dans les autres pays? Les élections à la sauce helvétique semblent bien ternes. La faute à la démocratie directe, explique le politologue Sean Müller. Malgré les manifestations et les grèves pour le climat ou pour l’égalité entre hommes et femmes, les grands thèmes du moment ne parviennent pas à s’imposer dans le débat politique en Suisse. Alors que la migration et l’asile ont souvent dominé les campagnes électorales, rien ne parvient cette année à déclencher quelques passes d’armes entre les partis politiques. Une monotonie qui ne surprend pas le chercheur de l’Institut de Sciences politiques de l’Université de Berne, Sean Müller. swissinfo.ch: Alors qu’on aurait pu imaginer que les partis s’écharpent sur le climat ou la question de l’égalité entre hommes et femmes, aucun thème ne parvient à animer la campagne électorale. Pourquoi? Sean ...

  • Comment connaître les désirs de ses clients à l’ère du commerce en ligne

    jeu., 3 oct. 2019 09:00:00 GMT

    Avec la mondialisation et le commerce électronique, les fournisseurs de biens et services sont toujours plus éloignés physiquement des consommateurs. Une start-up zurichoise a créé le plus grand marché européen de participants à des tests pour permettre aux entreprises de connaître les besoins et les attentes de leurs clients. «En 2004, alors que je me trouvais dans la Silicon Valley pour finaliser mon travail de master, j’ai cherché des gens pour expérimenter une application auprès d’une société de design, raconte Reto Lämmler, directeur général de la start-up TestingTime. J’ai passé une annonce et toutes sortes de personnes se sont présentées, mais elles ne correspondaient pas au profil recherché et n’étaient intéressées que par l’argent. Il y avait même une famille entière avec les enfants, les oncles et les tantes. Je me suis demandé: comment est-ce possible qu’aujourd’hui il y ait un service en ligne pour tout et que rien n’existe encore afin de trouver cinq personnes pour ...

  • Comment la peur du communisme a fait trembler les Suisses

    mer., 2 oct. 2019 11:37:00 GMT

    En Suisse, la Guerre Froide s’est déroulée dans la tête des gens. On avait peur du communisme des Soviets et on se méfiait de qui ne se s’en distanciait pas assez nettement. L’ennemi pouvait être chez le voisin et y distiller son poison.  Cet article constitue le prélude à notre série «La Suisse pendant la Guerre Froide». L’historien David Eugster y met en lumière différents aspects de la Suisse de l’époque, pays neutre entre les deux blocs, mais en même temps clairement positionné dans le camp occidental. Novembre 1956: les chars soviétiques entrent en Hongrie, pour étouffer dans l’œuf les réformes démocratiques. Des centaines de milliers de personnes s’enfuient – dont beaucoup en Suisse. Les réfugiés hongrois sont accueillis avec une chaleur comme on n’en a jamais vu dans ce pays, ni pendant la Seconde Guerre mondiale, ni après. C’est que les Hongrois ne sont pas simplement des personnes dans la détresse, ils et elles sont d’abord des frères et des sœurs en lutte contre le ...

  • Quand Gandhi a visité la Suisse et indigné la presse locale

    mer., 2 oct. 2019 15:24:00 GMT

    En 1931, Gandhi a passé cinq jours en Suisse chez son ami l’écrivain français Romain Rolland, établi alors à Villeneuve, au bord du Léman. swissinfo.ch revient sur ce voyage à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance du père de l’indépendance indienne. Pacifiste convaincu, Prix Nobel de littérature (1915), Romain Rolland a séjourné - pour la deuxième fois -  en Suisse de 1922 à 1938, à Villeneuve, «lieu de rencontre internationaliste pour tous ceux qu'anime un idéal de non-violence, marqué par le rôle et la pensée de Gandhi», relève le Dictionnaire historique de la Suisse. Un engagement que l’écrivain français avait raconté en 1923 dans une biographie du Mahâtmâ Gandhi. Après sa participation à Londres à une table ronde sur l'avenir de l'Inde coloniale, Gandhi séjourne chez Rolland du 6 au 11 décembre 1931. Un voyage organisé par Madeleine Slade, la disciple anglaise de l’apôtre de la désobéissance civile. Celle qui avait adopté le nom indien «Mirabehn» ou sœur Mira était ...

  • «Notre mission est de diffuser les valeurs les plus importantes de la Suisse à travers le monde»

    mer., 2 oct. 2019 08:59:00 GMT

    L'Ecole suisse de Milan fête ses 100 ans. Son président, Luca Corabi De Marchi, retrace l'histoire, les moments clés, les difficultés et les nouveaux défis de l’établissement. Entretien. L'Ecole suisse de Milan est l'une des plus anciennes institutions suisses de la capitale lombarde. Pour célébrer son siècle d’existence,  une cérémonie s'est tenue le 1er octobre au siège historique de Via Appiani, sous la présidence du conseiller fédéral Alain Berset et de diverses autorités consulaires et cantonales. swissinfo.ch: Comment est née l'école suisse de Milan ? Luca Corabi De Marchi : En fait, elle est née avant l'unification de l'Italie [achevée en 1870] en tant qu'Ecole Internationale des Familles Protestantes. Après la fin de la Première Guerre mondiale, de nombreuses familles protestantes, de nationalité autrichienne et allemande, sont rentrées chez elles. Ainsi, en 1919, la plupart des élèves restants étaient de nationalité suisse. Il fut donc décidé d’en faire l'Ecole suisse ...

  • Dépister le cancer du sein plus tôt pour les femmes à risque

    mar., 1 oct. 2019 14:14:00 GMT

    Le cancer du sein, première cause de mortalité chez les femmes entre 40 et 50 ans, touche des femmes toujours plus jeunes. La campagne de prévention Octobre Rose, qui commence mardi, met en évidence cette nouvelle tendance. Si le phénomène reste rare, le dépistage pourrait être adapté, estime Alexandre Bodmer, médecin responsable du Centre du sein aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).    Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes des pays occidentaux: une femme sur neuf y sera confrontée au cours de sa vie. En Suisse, près de 6000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. La majorité des cancers du sein touche des femmes de plus de 50 ans, mais 20% des patientes n’ont pas atteint la cinquantaine au moment du diagnostic. Le nombre de cas augmente de 1,8% annuellement pour les femmes de 20 à 39 ans, alors que la hausse annuelle est de 0,5% pour les femmes de 40 à 49 ans, selon une étude de l'Institut national pour l'épidémiologie et l'enregistrement ...

Découvrir la Suisse

Été 2

 

Partenaires stratégiques

 

Publicité

Gazzetta SvizzeraRevue Suisse: passez à la version en ligne