A la une - de notre partenaire swissinfo

  • Et si Moutier coupait la poire en deux?

    ven., 15 févr. 2019 13:06:00 GMT

    Le suspense se prolonge au-delà du raisonnable à Moutier. La justice bernoise doit se prononcer dans quelques mois sur l’annulation du vote du 18 juin 2017 concernant l’appartenance cantonale de la ville. Pendant ce temps, une «3e voie» se dessine pour concilier l’inconciliable et couper Moutier en deux. Diviser Moutier administrativement en deux pour apaiser les camps opposés politiquement depuis plus de 40 ans. Entre pro-Jurassiens et pro-Bernois. Entre ceux du Sud et ceux du Nord. Et enterrer ainsi les déchets toxiques éparpillés ici ou là, au fil du temps, en rallumant le calumet de la paix des braves. Avec à la clé une scission de la cité prévôtoise comme «ultima ratio» pour sortir de la bataille rangée. Une partie de la ville de Moutier bernoise et l’autre partie jurassienne. Personne n’y avait songé sérieusement avant le lancement à la fin du mois de janvier de cette idée, aussitôt qualifiée de farfelue par le gouvernement jurassien. Comme à Belfast, Mostar ou Berlin. ...

  • Quand les parents boivent, les enfants trinquent

    ven., 15 févr. 2019 11:08:00 GMT

    L’alcoolisme d’un parent peut avoir de graves conséquences sur la santé d’un enfant. Pour éviter qu’il ne tombe lui aussi dans la spirale de la dépendance ou de la maladie psychique, l’alcoolisme ne doit plus être un tabou. Deux enfants de parents dépendants témoignent pour aider la prochaine génération. En Suisse, quelque 100'000 enfants grandissent avec un parent alcoolique. Des enfants qui ont six fois plus de risques que les autres de développer eux-mêmes une dépendance ou un trouble psychique. Des chiffres qui disent la gravité du problème. Derrière les statistiques se cachent des histoires de vie tortueuses, des souffrances silencieuses et des solitudes oppressantes. Ces histoires ne sont pas de celles qui se content mais plutôt de celles qui restent enfouies parmi les secrets de famille. Les enfants taisent leur détresse pour protéger leurs parents, fuir la honte ou un sentiment de culpabilité. Addiction Suisse a organisé une Semaine d’action nationale pour leur donner une ...

  • Comment les Biennois veulent revitaliser leur démocratie

    ven., 15 févr. 2019 08:57:00 GMT

    Bienne, dans le canton de Berne, est surtout connue pour être la capitale de l’horlogerie et la plus grande ville bilingue de Suisse. Autre particularité moins glorieuse: ses habitants figurent parmi les plus grands abstentionnistes du pays. Pour remédier à cette fatigue démocratique, les autorités veulent instaurer un modèle de politique plus participative. Nous vivons l’âge d’or des droits populaires, du tout participatif. Forums, tables rondes et débats d’idées autour de la chose politique ne cessent d’être organisés ici ou en France. Tandis que «les gilets jaunes» revendiquent outre-Doubs un droit au référendum, des présidents de commune tentent de réveiller en chacun des Suisses la fibre civique qui les démange… ou qui les démangeait. A Bienne, cela fait en effet déjà belle lurette que plus de la moitié des autochtones se sont désintéressés des affaires politiques. Les taux de participation aux votations depuis 25 ans font peine à voir. Le dernier règlement de la ville de ...

  • La Suisse fait un pas vers le mariage homosexuel

    ven., 15 févr. 2019 09:10:00 GMT

    Même les couples de même sexe doivent pouvoir se marier et adopter. C'est l'avis de la Commission des affaires juridiques de la Chambre basse du Parlement suisse, qui a adopté un projet de loi à cet effet. Le texte contient les éléments considérés comme essentiels pour le «mariage pour tous», mais pas l'accès à la procréation médicalement assistée pour les couples lesbiens. La commission des affaires juridiques du National a décidé en juillet dernier de régler d'abord les aspects essentiels du mariage pour tous, sans modifier la constitution. Un projet complémentaire traitant notamment l'accès à la procréation médicalement assistée (PMA) et la rente du conjoint survivant pourrait venir dans un second temps.  La commission souhaitait ainsi éviter qu'un blocage sur certains domaines délicats ne fasse échouer l'ensemble du projet. Elle mettait aussi en avant un avis de l'Office fédéral de la justice qui estimait qu'un accès à la PMA nécessitait une modification de la constitution.  ...

  • Farinet: des billets de banque au nom d'un fameux faussaire

    jeu., 14 févr. 2019 17:00:00 GMT

    Pour ceux qui ont commis une infraction au code de la route, le sentiment doit être grisant: à Sion, capitale du Valais, ils peuvent payer leur amende en francs, mais aussi en farinets, une monnaie locale portant le nom du plus célèbre faux-monnayeur de Suisse. Le temps est peut-être venu de dépoussiérer l’image des Suisses et de leur relation à l’argent. La confiance dans le franc suisse est intacte, cela ne fait aucun doute. Mais en Valais, par exemple, une monnaie complémentaire circule en plus du franc depuis un peu plus d’un an: le farinet. À l’automne dernier, Sion, la capitale du canton, lui a donné ses lettres de noblesse, décidant en effet que les services administratifs pourraient désormais aussi être payés en farinets. Aujourd’hui, même la police accepte les farinets. Le taux de change utilisé simplifie les choses: un farinet vaut un franc. Il faut connaître l’origine de l’appellation de la monnaie valaisanne pour pouvoir goûter tout le sel de la décision des ...

  • Piratez le système de vote électronique suisse!

    jeu., 14 févr. 2019 15:30:00 GMT

    L’inscription est ouverte à quiconque souhaite révéler les failles du futur système de vote électronique de la Suisse – et peut-être gagner une prime en espèces. Les critiques disent que le test est une farce. Lors d’un test d’intrusion, La Poste permettra aux pirates informatiques d’attaquer légalement son système de vote électronique du 25 février au 24 mars. L’objectif est d’améliorer la sécurité du système. Mercredi, près de 1800 pirates informatiques s'étaient inscrits pour participer au test: 28% en Suisse, 15% en France, 6% aux Etats-Unis et 5% en Allemagne. Au cours des 15 dernières années, plusieurs cantons ont utilisé le vote électronique à titre expérimental avec des systèmes développés par La Poste ou le canton de Genève. De nombreux citoyens du pays souhaitent vivement pouvoir voter en ligne, tout particulièrement les Suisses établis à l'étranger. + Les Suisses de l’étranger se mobilisent pour le vote électronique Les opérations seront menées du 25 février au 24 mars.

  • Afghanistan: les Américains partent, les Pilatus restent

    jeu., 14 févr. 2019 14:10:00 GMT

    Alors que les Etats-Unis planifient un retrait significatif d’Afghanistan, le doute règne sur le sort des avions Pilatus suisses donnés par Washington à l’armée afghane. L’idée circulait depuis plusieurs semaines, Donald Trump l’a officialisée lors de son discours sur l’état de l’Union début février: après 18 ans de présence militaire, le gros des troupes américaines quittera l’Afghanistan dans les prochains mois. Parmi l’héritage qu’ils laisseront derrière eux figure un petit bout de Suisse: une vingtaine d’appareils Pilatus PC-12, donnés au gouvernement afghan par Washington. Si le doute règne sur l’avenir du pays, celui des appareils de fabrication helvète n’est pas en reste. Alors que la Suisse interdit l’exportation de matériel militaire vers des zones de guerre, comment des avions «made in Switzerland» ont-ils pu atterrir en Afghanistan? Le dossier remonte à 2012: Washington avait alors commandé à l’entreprise Pilatus basée à Stans, dans le canton de Nidwald, un lot de ...

  • Le boom suisse des appartements écologiques

    jeu., 14 févr. 2019 10:24:00 GMT

    Le label suisse Minergie de construction durable connaît un grand succès en Suisse alémanique pour les bâtiments neufs. Une famille nous raconte ici les particularités de la vie dans leur appartement conçu pour économiser l’énergie et respecter au mieux l’environnement. Les différences avec les logements traditionnels sont bien réelles. Erica et Mirko ont accumulé quinze ans d’expérience avec ce label. Ils ont tout d’abord loué un appartement certifié Minergie, puis, il y a cinq ans, ils ont acquis leurs propres logements dans une copropriété de l’agglomération zurichoise où ils vivent avec leurs trois enfants âgés de dix, quatre et un an. Ils déménageront toutefois bientôt dans une maison jumelée – qui cette fois ne répondra pas aux normes Minergie. «Nous partons avec un œil qui rit et un œil qui pleure», dit Erica. La famille se plaît dans le lotissement actuel et, s’ils partent, ce n’est pas à cause de Minergie: ils avaient deux enfants quand ils ont acheté l’appartement, ...

  • Des groupes religieux encouragent les «thérapies de conversion»

    mer., 13 févr. 2019 16:00:00 GMT

    Soigner son homosexualité. La pratique peut étonner, voire choquer et pourtant elle existe aujourd’hui en Suisse, le plus souvent dans les milieux religieux conservateurs. Des thérapies qui marquent ceux qui les vivent pour le reste de leur vie. Témoignages.  Thomas a grandi dans une communauté religieuse en Suisse allemande. Il a, aussi loin qu'il s’en souvienne, toujours été attiré par les hommes, mais pour lui impossible de l’accepter. «C'était une communauté qui voulait vivre avec les principes de la Bible, confie-t-il à la Radio Télévision Suisse (RTS). J’ai grandi en entendant qu’il fallait se marier, avoir des enfants, et que l’homosexualité était un comportement sexuel problématique, un péché ou même une maladie.» Le jeune homme rencontre alors des pasteurs, se procure des livres de conversion, prie beaucoup dans le but d’oublier son attirance pour les hommes, sans y parvenir. A 25 ans, il participe à un séminaire où on lui dit que son homosexualité est un démon dont il ...

  • Gianluca Rendina, l’architecte de l’extrême

    mer., 13 févr. 2019 14:06:00 GMT

    Le Suisse Gianluca Rendina vit actuellement à Londres, où il est l’un des directeurs du studio de design Hugh Broughton, et l’un des rares architectes au monde à maîtriser la construction de bâtiments capables de résister aux températures et aux vents extrêmes. Son premier projet est la station de recherche britannique Halley VI du British Antarctic Survey, réservée aux scientifiques qui étudient les champs magnétiques de la Terre. À cause des températures jusqu’à moins 60 degrés et d’un vent à plus de 150 km/heure, les scientifiques sont obligés d’y vivre pendant un an et demi sans pouvoir jamais sortir à l’extérieur. C’est une base antarctique formée de sept modules bleus reliés à un bâtiment central rouge. En cas de danger, toutes les parties du bâtiment peuvent être déplacées, car elles reposent sur des skis géants. Jamais rien de tel n'a été réalisé jusqu'à présent en Antarctique. Originaire de Bellinzone, Gianluca Rendina travaille actuellement sur d'autres projets ...

  • Des drones sauveteurs fabriqués à Lausanne

    mer., 13 févr. 2019 09:30:00 GMT

    Utilisés par les centrales nucléaires, l’industrie, la police et les pompiers, les drones de Flyability sont capables de pénétrer dans des lieux inaccessibles à l’homme. Ces petits robots volants de la start-up lausannoise sont devenus en quelques années un des emblèmes du succès de la «Drone Valley» suisse. «Après le tremblement de terre en Haïti (2010) et la catastrophe nucléaire de Fukushima (2011), on a dû constater que les systèmes robotiques n’étaient pas capables de pénétrer dans des environnements complexes et déstructurés pour examiner la situation ou vérifier la présence d’éventuelles victimes. Nous nous sommes donc dit qu’il devait être possible de mettre au point un robot capable d’accéder à des lieux isolés, avec beaucoup d’obstacles et des espaces exigus», se souvient Patrick Thévoz. En 2014, le jeune Vaudois et son cousin Adrien Briod créent donc Flyability, convaincus qu’ils sont de pouvoir atteindre cet objectif. Quelques années plus tôt, tous deux ont achevé ...

  • La coke des Casamonica devait passer par la Suisse

    mar., 12 févr. 2019 16:07:00 GMT

    Fin janvier, l'opération «Brazile Low Cost» a permis de démanteler un trafic de drogue entre l'Amérique du Sud et l'Italie, qui aurait dû transiter par la Suisse. Le clan romain des Casamonica tirait les ficelles. C'est un après-midi d'été ensoleillé. Deux hommes descendent de l'Eurocity et marchent vivement le long du quai. Ils arrivent de Rome et sont pressés de rejoindre un bistrot non loin de la gare de Sion en Valais. Ils s'assoient à la table d’un comparse et commencent immédiatement à parler affaires: «Nous sommes prêts, totalement prêts! Il y en a pour 4,5 millions d'euros…» Les compères arrivés en Suisse jouent gros. Ils ont des contacts directs avec des narcos colombiens et peuvent importer entre 5 et 7 tonnes de cocaïne par an via le Brésil. Il faut juste pouvoir atterrir dans un endroit sûr et rien ne semble plus approprié que l'aéroport de Sion, dans le canton du Valais. La cargaison peut y arriver. C’est Salvatore Casamonica qui tire les ficelles. Ce ...

  • Peut-on arrêter la nouvelle course aux armes nucléaires?

    mar., 12 févr. 2019 15:09:00 GMT

    La semaine dernière, les sirènes d’alarme ont retenti dans les villes de Suisse. Cet exercice périodique fait partie des mesures pour faire face à une attaque nucléaire. Une éventualité moins improbable en Europe depuis la suspension par Washington et Moscou du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI). Pendant de nombreuses années, la défense civile suisse était considérée par beaucoup comme du folklore.  Quelques jours après le test annuel des sirènes, une communication du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a rappelé la réalité de la menace atomique: «Le monde est-il prêt à affronter une guerre nucléaire? Non. Alors interdisons la bombe !» Montée des risques L’organisation humanitaire exhorte les États membres à soutenir le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires déjà signé par 70 pays. Le président du CICR, Peter Maurer, y martèle sa conviction: «Tout risque que des armes nucléaires soient utilisées est inacceptable. Le traité représente ...

  • Un délégué de la Cinquième Suisse veut poursuivre Postfinance

    mar., 12 févr. 2019 14:39:00 GMT

    Depuis plus de 10 ans, les quelque 750'000 Suisses de l’étranger souffrent d’un accès limité et coûteux aux services des banques suisses. Plusieurs interventions ont été déposées au parlement afin d’améliorer la situation, mais elles ont été rejetées. Un délégué du Conseil des Suisses de l’étranger veut désormais porter plainte contre Postfinance pour discrimination. Dans ce dossier, le dernier revers des Suisses expatriés date de juin 2018: la Chambre haute du parlement (Conseil des États) a refusé une motion qui exigeait un accès aux services de Postfinance à des conditions similaires à celles pratiquées en Suisse. Une nette majorité a jugé qu’avec une telle proposition, la banque contrôlée par La Poste ne pourrait plus respecter la législation en vigueur dans de nombreux pays. John McGough, un Suisse vivant en Hongrie, n’accepte pas que les Suisses installés à l’étranger soient défavorisée auprès des banques helvétiques et surtout auprès de Postfinance. Il estime que ...

  • Les femmes à la conquête de la diplomatie suisse

    mar., 12 févr. 2019 09:28:00 GMT

    La Suisse s’est révélé être le dernier pays européen à ouvrir son Département des affaires étrangères à la gent féminine: ce fut en 1956. Les femmes diplomates de haut niveau sont longtemps demeurées rares. Leur nombre a crû régulièrement ces dix dernières années seulement.  «Lorsque j'ai été nommée ambassadrice, on m’a traitée comme un objet. Cela m'a choquée: les hommes étaient considérés de manière totalement différente», raconte, dans une interview publiée en 1998, Francesca Pometta, première ambassadrice de Suisse en 1977.  Paul Widmer a rejoint, cette même année, le service diplomatique du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). La nomination de Francesca Pometta n'a pas suscité «de grand débat» parmi les nouveaux diplomates, déclare-t-il aujourd’hui. «Pour nous, Mme Pometta était tout simplement la pionnière», ajoute l'ancien ambassadeur.  Rétrospectivement, la «pionnière» parle d’elle comme d’une «femme alibi»: «J’ai été, pendant dix ans, la seule diplomate ...

  • Mourir à la maison, une démarche coûteuse

    mar., 12 févr. 2019 10:09:00 GMT

    L’accompagnement des personnes en fin de vie peut encore s’améliorer en Suisse. C’est le constat de plusieurs chercheurs dans leur ouvrage «La fin de vie en Suisse. Perspectives individuelles et sociales». Ils ont constaté que 4 personnes sur 5 mouraient à l’hôpital ou en maison de retraite, dans des structures qui ne sont souvent pas équipées pour accompagner les personnes en fin de vie et qui ne tiennent pas toujours compte de leurs besoins. Les chercheurs constatent également que de plus en plus d’individus souhaitent mourir à la maison: la demande en soins palliatifs à domicile est en forte augmentation. Mais cette démarche peut coûter cher, car beaucoup de prestations ne sont pas remboursées par l’assurance de base. Et les proches finissent souvent exténués, relèvent les chercheurs.  Bilan de cette étude: il faut renforcer les soins palliatifs, tout en sachant que la fin de vie n’est planifiable et contrôlable que dans une certaine mesure. Les chercheurs estiment que «des ...

  • «L’industrie du tabac commet un génocide organisé en Afrique»

    lun., 11 févr. 2019 15:56:00 GMT

    La Ligue Sénégalaise Contre le Tabac appelle les pays africains à contrôler la composition des cigarettes importées. Elle réagit au scandale des cigarettes suisses surdosées vendues en Afrique, révélé par la journaliste d’investigation indépendante Marie Maurisse. Le président de l’organisation Amadou Moustapha Gaye pointe aussi du doigt «le laxisme» des autorités helvétiques. Fumer nuit gravement à la santé mais encore davantage en Afrique. Une enquête de Marie Maurisse, lauréate du prix d’investigation de Public Eye, a récemment démontré que les entreprises suisses fabriquent des cigarettes volontairement plus addictives, mais aussi plus nocives, pour le marché africain que pour le marché suisse. La Suisse est en effet le seul pays du continent européen à exporter des cigarettes plus toxiques que celles fumées par ses propres ressortissants. Une pratique interdite par une directive en vigueur au sein de l’Union européenne (UE). Le président de la Ligue Sénégalaise Contre le ...

  • Genève, le canton le plus cosmopolite de Suisse

    lun., 11 févr. 2019 14:49:00 GMT

    De nouvelles statistiques soulignent que Genève est le canton le plus international de la Confédération: près des deux tiers des résidents sont titulaires d’un passeport étranger. Selon les statistiques cantonales publiées début février, les résidents ayant la double nationalité ont presque doublé, passant de 16% en 2000 à 27% pour la période 2014-2016. Le nombre de résidents étrangers permanents a également augmenté de deux points pour atteindre 37% de la population totale, qui compte 372’471 personnes. Dans le même temps, le pourcentage de personnes de nationalité suisse a diminué de 49% à 36% au cours des 15 dernières années. Parmi elles, 86% sont suisses de naissance. Les chiffres concernent les résidents âgés de 15 ans et plus et n'incluent pas les fonctionnaires internationaux et les demandeurs d'asile. L’augmentation du nombre de personnes ayant la double nationalité peut s’expliquer en partie par le rush sur les passeports suisses précédant l’entrée en vigueur ...

  • Les périodes bleue et rose du jeune Picasso

    lun., 11 févr. 2019 13:19:00 GMT

    C’est l’exposition la plus complète et la plus chère jamais montée par la Fondation Beyeler à Riehen, près de Bâle. Elle montre un Picasso encore inachevé, à la recherche de son identité de peintre. Ces œuvres des débuts constituent des jalons sur le chemin qui a fait de Picasso le peintre le plus célèbre du 20e siècle. Elles n’avaient encore jamais été présentées ensemble dans une exposition aussi dense et d’une telle qualité artistique. Comme entrée en matière, le commissaire de l’exposition Raphaël Bouvier a choisi «Yo Picasso», un autoportrait aux couleurs vives comme elles étaient prisées par le postimpressionnisme du moment. Il marque le point de départ. Dès l’âge de 20 ans, l’aspirant artiste Pablo Ruiz Picasso (1881–1973) se lance à la recherche de nouveaux thèmes et de nouvelles formes d’expression. Cette quête est aussi le fil conducteur de l’exposition, qui occupe dix salles, par ordre chronologique. Pauvre et seul à Paris Après l’autoportrait multicolore viennent ...

  • Les athées veulent abolir le blasphème

    lun., 11 févr. 2019 10:00:00 GMT

    La Cour européenne des droits de l’homme interdit de décrire le prophète Mahomet comme un pédophile. En Suisse aussi, une telle déclaration est punie par la loi. Lorsque la chrétienne Asia Bibi devient la première femme à être condamnée à mort pour blasphème, le monde entier se met à s’intéresser à la législation pakistanaise. Celle-ci aurait été détournée pour opprimer la minorité chrétienne du pays ou pour régler des comptes personnels, dénoncent les critiques. De leur côté, les islamistes pakistanais soutiennent que le devoir de tout musulman est de tuer les blasphémateurs. Ce débat semble appartenir à l’époque médiévale. Mais ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’en Suisse aussi le blasphème est un délit. Les blasphémateurs ne risquent bien sûr pas leur vie comme au Pakistan mais tout de même une amende. Le Code pénal suisse stipule: «Celui qui, publiquement et de façon vile, aura offensé ou bafoué les convictions d'autrui en matière de croyance, en particulier de ...

  • L’initiative contre le mitage mord la poussière

    dim., 10 févr. 2019 11:08:00 GMT

    Les Suisses ne veulent pas geler les zones à bâtir pour préserver les espaces verts. Ils ont largement voté non ce dimanche à l’initiative populaire contre le mitage du territoire. Les écologistes n’ont pas réussi à convaincre le peuple suisse. L’initiative populaire des Jeunes Verts contre le mitage du territoire a été rejetée dimanche à la majorité des cantons et à 63,7% des votants. Le taux de participation s'est élevé à 37%. Aucun canton n'a soutenu le texte. Le rejet le plus net apparaît en Valais, avec 78% de votes défavorables à l'initiative. C'est dans le canton de Genève que le non est le plus timide: il s'élève à 52%. Quelques grandes villes romandes ont malgré tout accepté l'initiative: c'est le cas de Lausanne, Genève, Fribourg, Bienne, La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel. Inquiets de voir le nombre de constructions augmenter en Suisse et grignoter toujours davantage les terrains agricoles et les espaces verts, les jeunes écologistes ont déposé en 2016 l’initiative ...

  • Genève se dote d'une loi sur la laïcité «à la française»

    dim., 10 févr. 2019 14:48:00 GMT

    Les citoyens du canton de Genève ont approuvé dimanche une loi sur la laïcité qui interdit aux élus et aux fonctionnaires de porter certains signes religieux dans l'exercice de leur fonction. Ils ont en revanche refusé d’introduire une assurance obligatoire pour les soins dentaires. Tour d’horizon des principaux résultats dans les cantons. Genève: les fonctionnaires doivent faire tomber le voile Un texte «contraire aux droits fondamentaux», «discriminatoire» et «indigne de la Genève internationale»: c’est ainsi qu’une partie de la gauche, des syndicats et des associations musulmanes qualifiaient la nouvelle loi sur la laïcité genevoise, qu’ils combattaient par référendum.   Leur appel n’a pas été entendu par le peuple genevois: à une majorité de 55% des voix, celui-ci a décidé dimanche d’adopter cette loi controversée qui a pour but de donner un cadre aux liens entre l’Etat et les religions. Un amendement, ajouté à la dernière minute des débats parlementaires, était ...

  • Les Suisses votent sur le gel des zones à bâtir

    sam., 9 févr. 2019 13:30:00 GMT

    Pour préserver les espaces verts et les terrains agricoles, faut-il geler l’extension des zones à bâtir dans toute la Suisse? Le peuple va devoir trancher ce 10 février: il vote sur une initiative populaire visant à stopper le mitage du territoire. Avec la hausse de la population, le nombre de constructions ne cesse d’augmenter en Suisse. Si les zones habitées recouvraient environ 260'000 hectares en 1960, elles sont passées à 390'000 hectares en 2017. Un développement qui se fait essentiellement au détriment des zones agricoles. Ce bétonnage soutenu inquiète. Le sol est une ressource limitée en Suisse, puisqu’on ne peut pas construire sur les zones rocheuses, les lacs, les glaciers ou les forêts. Conscient de ce problème, le peuple a accepté en 2013 une révision de la Loi sur l’aménagement du territoire, afin de densifier davantage les habitations. La législation prévoit que les zones à bâtir ne doivent pas excéder les surfaces nécessaires pour couvrir les besoins prévisibles ...

  • Andermatt: la luxueuse transformation d’un village

    sam., 9 févr. 2019 09:00:00 GMT

    La vision d’un milliardaire égyptien de construire le plus grand centre touristique de Suisse a transformé le paysage d’Andermatt et la vie de ses habitants. Deux photographes rappellent dans un livre le passé modeste de la région. La station devait être différente des autres destinations alpines: plus de luxe, jusqu'à six hôtels de premier ordre, 500 appartements et même un centre de congrès avec une piscine couverte. Une «suite grand luxe» à l’hôtel Chedi, qui a ouvert ses portes en 2013, vous coûtera dans les 1700 francs par nuit, selon la saison. À ce jour, près d’un milliard de francs ont été investis et la station située dans le canton d'Uri n’est pas encore complètement achevée. Une histoire militaire En 2004, l'armée suisse a été réduite, entrainant la fermeture de plusieurs centres de formation spécialisés, à Andermatt notamment. Pendant des décennies, l'armée avait été une source de richesse pour le village de la vallée de l'Ursern, dans le canton d’Uri, entre les ...

  • Emmanuel Macron n’est pas prêt pour la démocratie directe

    ven., 8 févr. 2019 16:03:00 GMT

    «Le modèle suisse est inadapté», estime le président français. Sa conception du «référendum» est à l’opposé de celle des «gilets jaunes». Dans le «grand débat national» lancé par le président français Emmanuel Macron, l’un des quatre grands thèmes porte sur la démocratie et la citoyenneté. Faut-il davantage de démocratie directe dans la République centralisée, où l’on ne vote que pour élire ses représentants? Depuis le début de la crise des «gilets jaunes», la Suisse et son initiative populaire fédérale font figure de modèle, en tout cas de source d’inspiration. «La France n'est pas la Suisse et la Suisse ne marche pas aussi bien qu'on le pense», a confié M. Macron à l’hebdomadaire Le Point. «Le modèle suisse est inadapté, poursuit le président. Et d'ailleurs les Suisses, comme disait je ne sais plus qui, ils commencent toujours avec des questions de gauche et ils finissent avec des réponses de droite.» «Avec ce genre d’arguments, la réflexion sur la démocratie directe ne va ...

  • La chocolaterie Cailler célèbre son bicentenaire

    ven., 8 févr. 2019 14:14:00 GMT

    Cailler lance ce dimanche les festivités qui marqueront son bicentenaire. C’est en effet en 1819 que la plus ancienne marque de chocolat de Suisse encore en activité avait été créée. Même si des quantités importantes de chocolat sortent toujours de ses chaînes, le site de production de Broc est aussi devenu l’une des principales attractions touristiques de Suisse. Baptisé «200 ans de plaisir partagé», le jubilé sera lancé le dimanche 10 février sur le site de production des chocolats Cailler, à Broc, dans le canton de Fribourg. Ce premier événement se fera sous la forme d’un festival public placé sous le signe de la magie du chocolat dans le cinéma. Seront notamment présents pour une séance de dédicaces trois acteurs – Julie Dawn Cole, Rusty Goffe et Blair Dunlop – qui ont participé à des adaptations cinématographiques du célèbre roman pour enfants «Charlie et la Chocolaterie». Aventure industrielle La marque Cailler est créée à Vevey, dans le canton de Vaud, par ...

  • Brainstorming national pour recruter des jeunes au niveau communal

    ven., 8 févr. 2019 12:20:00 GMT

    La plupart des communes suisses sont confrontées à une pénurie de jeunes dirigeants. L’Association des communes suisses (ACS) lance un vaste débat public, avec des dizaines de propositions pour redynamiser le système suisse de politique de milice. En Suisse, 81% des communes ont un exécutif composé de bénévoles, 17% ont des édiles rémunérés à temps partiel et dans 2% des cas seulement, elles ont des salariés à plein temps, selon les données de l’ACS. Au total, les 2212 communes du pays ont ensemble environ 15'000 conseillers municipaux, principalement non rémunérés. Mais depuis quelques années, le système politique de milice - où les élus exercent leur mandat comme une activité accessoire bénévole - montre ses limites. Le suivi 2017 des communes suisses a révélé que la moitié avaient des difficultés à recruter des candidats pour les exécutifs. L’ACS a donc déclaré 2019 Année du travail de milice. Dans ce cadre s’inscrivent un projet scientifique et un concours d’idées, ouvert ...

  • Les oubliés de la démocratie helvétique

    ven., 8 févr. 2019 09:25:00 GMT

    La démocratie tire sa légitimité de la promesse de représenter loyalement l’ensemble de la population. Un regard critique sur la démocratie semi-directe de la Suisse révèle cependant des lacunes. Les femmes, les personnes peu instruites à faible revenu, les jeunes et les étrangers y sont sous-représentés. Pour autant qu’ils le soient.  Cet article fait partie de #DearDemocracy, la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe. En plus de celles de la rédaction, elle accueille aussi des contributions d’auteurs extérieurs. Leurs positions ne correspondent pas forcément à celles de swissinfo.ch. Les droits politiques ne tombent pas du ciel. Ils ont été conquis par des personnes courageuses qui les ont revendiqués et se sont battues afin de les obtenir, non seulement pour elles mais aussi pour leurs semblables. Un regard sur l’histoire montre que l’aspiration à l’égalité est également un élément constitutif de la Suisse. Il y a une centaine d’années, le pays a traversé une ...

  • Difficile pour les «Tiny Houses» de prospérer en Suisse

    jeu., 7 févr. 2019 15:39:00 GMT

    En Suisse, ils sont (encore) exotiques: Marlies et Moni Vins vivent avec un petit enfant et un chien sur 20 m² de surface habitable dans une «Tiny House». Grâce à des frais réduits, ils peuvent consacrer plus de temps à la famille. Mais les emplacements sont difficiles à trouver pour ces micro-maisons sur roues.   Dans le paysage montagneux et enneigé du canton des Grisons, il fait si froid que les doigts se raidissent malgré le soleil: le thermomètre indique moins 8° Celsius. Mais à l'intérieur de la maisonnette, il fait agréablement chaud. La petite Romy peut même gambader à pieds nus – la petite maison a un chauffage au sol. La «Tiny House», selon l’expression anglaise consacrée, tient manifestement plus de la maison que de la caravane: ses fenêtres sont en verre véritable, elle dispose d’un poêle à bois, d’un lave-vaisselle, d’une douche et de toilettes à compost. «Nous sommes une famille tout à fait normale, qui vit juste dans un tout petit espace», affirme Moni. Moni et ...

  • A Genève, une loi sur la laïcité qui enflamme les esprits

    jeu., 7 févr. 2019 13:26:00 GMT

    Les citoyens genevois diront dimanche s’ils approuvent une nouvelle loi controversée qui, tout en réaffirmant le principe de la laïcité du canton, veut donner un cadre aux liens entre l’État et les religions. Pour ses opposants, elle va trop loin et certains estiment qu’elle est dirigée contre les femmes musulmanes parce qu’elle inclut une interdiction de porter certains signes religieux dans l’espace public, en particulier pour les élus.  Genève constitue un melting pot cosmopolite où 40% des résidents sont d’origine étrangère. Souvent qualifié de Rome protestante, le canton du réformateur Jean Calvin a cependant beaucoup changé et héberge désormais une grande diversité religieuse. En 2016, 35% des habitants se disaient catholiques romains, 10% protestants et 6% musulmans. Au total, 400 communautés religieuses y sont représentées. Cela n’empêche pas 35% des citoyens d’affirmer qu’ils sont sans appartenance religieuse.  Au cours des cinq dernières années, les autorités et les ...

  • «Les élections sont la seule solution pour le Venezuela»

    jeu., 7 févr. 2019 12:22:00 GMT

    Face à la crise au Venezuela, la Suisse a exprimé son inquiétude, mais ne s'est pas associée aux autres pays qui reconnaissent le leader parlementaire, Juan Guaidó, comme président par intérim. Spécialiste de l’Amérique latine au Centre d’études sur la démocratie d’Aarau, Yanina Welp donne son analyse de la situation. Entretien. La longue crise que traverse le Venezuela connait une accélération depuis que Juan Guaido, président social-démocrate de l'Assemblée nationale contrôlée par l'opposition, s'est proclamé président par intérim le 23 janvier en invoquant la Constitution. Une légitimité reconnue par une vingtaine de pays de l'UE, les Etats-Unis, le Canada et une douzaine de capitales latino-américaines. Pour sa part, le président Nicolas Maduro, soutenu notamment par la Russie, la Chine, Cuba, la Corée du Nord et la Turquie, a rejeté l'ultimatum de l'UE d'organiser une élection présidentielle anticipée et accuse les Etats-Unis d'orchestrer un coup d'Etat. Yanina Welp est ...

  • Comment la «Génération Greta» tente de faire entendre sa voix

    jeu., 7 févr. 2019 09:44:00 GMT

    Le désintérêt est une attitude très répandue parmi les jeunes à l'égard de la politique. Samedi dernier toutefois, la sauvegarde du climat a fait descendre près de 40'000 personnes dans les rues de treize villes suisses. Parmi eux, il y avait beaucoup de jeunes. Mais leur ingérence dans la politique a commencé plus tôt. Bien sûr qu’il y a surtout Greta Thunberg. La militante suédoise pour le climat sèche ses cours tous les vendredis depuis six mois. Avec d'autres élèves, elle manifeste devant le Parlement de Stockholm pour réclamer une politique climatique efficace. Depuis son très médiatique voyage en train qui l’a menée au Forum économique mondial (WEF) de Davos, elle est la véritable icône de la très jeune génération, qui, aux quatre coins du monde, s’engage pour sa vie future.  En Suisse aussi, les jeunes se tournent depuis peu vers la politique. A la mi-janvier 2019, Sara, Luis et Andreas ont dirigé l'émission «Arena», la traditionnelle émission de débat politique de la ...

  • Faut-il limiter le droit de manifester?

    mer., 6 févr. 2019 15:50:00 GMT

    Organiser une manifestation à Berne, la capitale de la Suisse, pourrait devenir plus compliqué. Des mesures visant à mieux encadrer les rassemblements sont soumises au vote populaire ce dimanche. Capitale de la Suisse et siège des autorités fédérales, Berne est la ville privilégiée pour l’organisation de manifestations. Associations, partis politiques et groupements en tous genres y défilent plus de 200 fois par an pour protéger le climat, réclamer l’égalité salariale ou encore interdire l’avortement. Ces rassemblements sont pacifiques et soumis à autorisation, mais il arrive que des débordements surviennent ou que des casseurs se mêlent au cortège. ​​​​​​​ Pour limiter ces dérapages, les autorités bernoises veulent encadrer davantage les manifestations. Elles souhaitent que les organisateurs participent aux frais d’intervention de police lorsque des actes de violence ont été commis contre des personnes ou des biens. Le coût maximal est fixé à 10'000 francs, 30'000 pour les ...

  • Le rôle méconnu de la Suisse dans la crise des otages américains en Iran

    mer., 6 févr. 2019 13:14:00 GMT

    Un documentaire suisse présenté au récent Festival du film de Soleure décrit la manière dont les diplomates suisses se sont retrouvés au centre d'une crise géopolitique il y a 40 ans – et comment ils ont contribué à la conclusion d'un accord. Le regard du politologue Daniel Warner. Aucune célébration ne marquera le 40e anniversaire de la crise des otages en Iran. Du 4 novembre 1979 au 20 janvier 1981, 52 diplomates et citoyens américains ont été retenus en otages à l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran. Les 444 jours de captivité ont été les plus longs de l'histoire pour ce type d'otages et ont marqué le début de relations hostiles entre les Etats-Unis et l'Iran. L’intrusion de 400 étudiants et révolutionnaires iraniens dans l’ambassade a constitué un tournant dans la politique du Moyen-Orient, ainsi que la cause probable de la défaite de Jimmy Carter à l’élection présidentielle de 1980. Y a-t-il quelque chose à célébrer à propos de cette crise? Si le mot célébrer est trop ...

  • Mythes et réalité de l'allaitement en Suisse

    mer., 6 févr. 2019 09:55:00 GMT

    95% des mères allaitent leurs enfants. Mais cette expérience est souvent accompagnée de préjugés et de pressions de l’entourage qui croient qu'une «bonne mère» devrait dans tous les cas donner le sein à sa progéniture. Les avis de deux expertes sur l'allaitement en Suisse.  Katrin Berger et Margrit Hagen sont des conseillères agréées en allaitement et travaillent ensemble à la Clinique universitaire de gynécologie et obstétrique de l'hôpital universitaire de Berne (Hôpital de l'Île). Elles ont toutes deux 30 ans d’expérience comme sages-femmes et connaissent bien les sentiments, les pensées et les préoccupations des mères lorsqu’elles nourrissent leurs nouveau-nés. Elles participent comme expertes en Suisse à l’octroi ou au renouvellement pour trois ans de la certification Hôpitaux amis des bébés (IHAN) du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef), obtenue par 27 hôpitaux suisses. swissinfo.ch: Comment la Suisse répond-elle aux recommandations de l'OMS et de l'UNICEF ...

  • Des mesures «courageuses» pour lutter contre les addictions

    mer., 6 févr. 2019 08:28:00 GMT

    Plus de 11'000 décès et des coûts sociaux dépassant les 14 milliards de francs par an: en Suisse, alcool, tabac, drogues illicites et autres dépendances font des ravages. La Fondation Addiction Suisse réclame des mesures politiques «courageuses». «Avec sa réglementation libérale et son pouvoir d'achat élevé, la Suisse offre des conditions idéales pour la vente et la consommation de substances psychoactives»: c'est ainsi que s'ouvre le Panorama des addictions 2019 publié mardi par Addiction Suisse, qui fait le tour d'horizon des tendances actuelles en matière de dépendances en Suisse. Les coûts sociaux des dépendances à l'alcool, au tabac, aux drogues illégales et aux jeux de hasard s'élèvent à 14 milliards de francs chaque année, note la fondation, qui se base sur les chiffres de l'Observatoire suisse de la santé (Obsan). Plus de la moitié de cette somme - les coûts indirects - est supportée par la société, souligne l'Obsan. A eux seuls, l'alcool et le tabagisme sont ...

  • Pour les entreprises familiales, la Suisse a la classe mondiale

    mar., 5 févr. 2019 13:00:00 GMT

    Roche, Swatch, Victorinox, Kudelski ou Julius Bär: de nombreuses entreprises familiales de renommée mondiale ont leur siège en Suisse, et depuis des décennies. Ce n’est pas un hasard. Le pays est attractif pour les entreprises familiales. En comparaison internationale, il est même numéro 1. En Suisse, 99% des entreprises sont petites ou moyennes. Et près de 90% de ces quelque 320'000 PME appartiennent à des familles. Ensemble, elles emploient 60% de la main d’œuvre du pays et génèrent près de deux tiers de son produit intérieur brut. Le fait que beaucoup d’entre elles ont des décennies, voire des siècles d’histoire montre que la Suisse leur convient bien. Dans la comparaison internationale qu’a dressée la Fondation allemande Entreprises familiales, qui examine tous les deux ans depuis 2006 les principaux facteurs d’implantation de telles entreprises, la Suisse occupe une des premières places. Parmi 21 pays choisis de l’OCDE, elle est même actuellement en tête, devant les ...

  • Pourquoi le bureau suisse des crimes de guerre traîne les pieds

    mar., 5 févr. 2019 14:22:00 GMT

    Sept ans après sa création, l’unité suisse des crimes de guerre n’a transmis aucun dossier au Tribunal fédéral et une des personnes sous enquête est détenue sans procès depuis plus de quatre ans. Eclairage. La procureure Laurence Boillat, ancienne cheffe de l'unité des crimes de guerre, affirme avoir été renvoyée pour avoir estimé que ce bureau devrait en faire plus. «On nous a vite fait comprendre que l'unité n'allait pas être très importante, car nous n'avions même pas cinq postes à temps plein, dit-elle. Pourtant, nous étions très motivés.» Actuellement, deux personnes sous enquête par l'unité chargée des crimes de guerre sont en détention: l'ancien ministre gambien de l'Intérieur, Ousman Sonko, et l'ancien chef des rebelles libériens, Alieu Kosiah, emprisonné en Suisse depuis plus de quatre ans. Rapidement dépassé Suite à la ratification du Statut de Rome fondant la Cour pénale internationale (CPI), la responsabilité des crimes internationaux tels que les crimes de guerre, ...

  • L'Allemagne s'inquiète de l'exil de ses médecins en Suisse

    mar., 5 févr. 2019 11:53:00 GMT

    Un nombre très important de médecins étrangers travaillent en Suisse. En Suisse alémanique, ceux-ci proviennent surtout d’Allemagne. Ils bénéficient de meilleures conditions de travail et contribuent à assurer les soins de santé en Suisse. L’Allemagne, qui a formé ces médecins, trouve la pilule un peu amère. «Encore un Allemand!» Au lieu de se réjouir d'être soignés par des spécialistes hautement qualifiés ayant une parfaite connaissance de l'allemand, certains patients se plaignent qu’il n’y ait aucun médecin suisse pour s’occuper d’eux. Les médecins allemands entendent souvent ce genre de critiques, reconnaît Susanne Federer, membre de la direction de Federer & Partner. Cette société est spécialisée depuis plus de 20 ans dans le conseil aux entreprises dans le domaine de la santé. «Nous avons eu pendant 10 à 12 ans un véritable afflux de médecins allemands qui cherchaient du travail en Suisse.» Ce n’est pas uniquement dans les zones frontalières, mais jusqu’en Suisse centrale, ...

  • Territoire mité pour les uns, délimité pour les autres

    mar., 5 févr. 2019 09:36:00 GMT

    Avec son territoire à 16% en zone à bâtir, la commune de Collombey-Muraz, dans le Chablais valaisan, est-elle mitée? Les uns parlent de développement maîtrisé, les autres d’étalement urbain excessif. Reportage. «Quand on était gamins et qu’on allait jouer au bord du Rhône avec mon frère, on ne faisait pas trop les malins, parce qu’on savait que ma mère pouvait nous surveiller depuis la fenêtre de la cuisine», raconte ce sexagénaire natif de la commune. Ce serait impossible aujourd’hui. Depuis les dernières maisons du vieux Collombey, on n’aperçoit plus guère que la cime des grands arbres qui bordent le fleuve, à juste un kilomètre de là. C’est que depuis les années 1970, la commune aux cinq villages est passée de 2500 à presque 10'000 habitants. Les champs se sont d’abord couverts de villas, puis plus récemment de petits immeubles d’habitation et d’immenses centres commerciaux. La carte interactive de swisstopo. En cliquant sur  "Voir sur map.geo.admin.ch", on peut ...

  • Les pratiques fiscales douteuses d’un géant de la mode

    lun., 4 févr. 2019 16:41:00 GMT

    Il y a une semaine, la police fiscale de Milan a conclu son enquête sur la multinationale de luxe Kering, dont fait partie Gucci. Le groupe français est soupçonné d’avoir soustrait 1,4 milliard d’euros au fisc, entre 2011 et 2017. Une société tessinoise, qui engrange des bénéfices vertigineux, serait au cœur de cette fraude massive. En le regardant de près, on ne parierait pas un franc sur cet immeuble situé dans la zone industrielle de la commune de Cadempino, dans le canton italophone du Tessin. Derrière sa façade rougeâtre, on brasse toutefois beaucoup d’argent. En 2017, la société Luxury Goods International (LGI), qui a son siège ici depuis 1997, a réalisé un bénéfice de 1,7 milliard de francs. Somme colossale: à titre de comparaison, Swatch, le numéro un mondial de l’horlogerie, ou Adecco, le leader mondial du travail intérimaire, ont enregistré en 2017 moins de la moitié des bénéfices de LGI. La discrète société de Cadempino n'affiche bien sûr pas ses résultats. Les ...

Découvrir la Suisse

Été 15

 

Partenaires exclusifs


Partenaires stratégiques

 

Publicité

Gazzetta SvizzeraRevue Suisse: passez à la version en ligne