A la une - de notre partenaire swissinfo

  • Les pesticides traversent les frontières, la démocratie directe aussi

    Tue, 27 Oct 2020 10:00:00 GMT

    Les Suisses seront les premiers à voter, en 2021, sur une interdiction des pesticides au niveau national. Au niveau local, cependant, ils ont été précédés par une commune italienne: les citoyens de Malles se sont prononcés en 2014. En Italie, le dernier mot reviendra toutefois à la Cour d'appel. Entre-temps, la Confédération a apporté la preuve que les pesticides pulvérisés par les agriculteurs du Val Venosta étaient transportés par le vent sur de nombreux kilomètres. «Les produits phytosanitaires utilisés dans le Sud-Tyrol passent effectivement la frontière et arrivent jusqu’à Valchava», un hameau du Val Monsastero situé à 1440 mètres d'altitude, à 14 kilomètres de la frontière italienne, a annoncé le 29 septembre l'Office de la nature et de l’environnement du canton des Grisons, soulignant «la nécessité d’agir». Ces résultats arrivent en Suisse à un moment politiquement sensible. L'année prochaine, deux initiatives populaires qui ont les produits phytosanitaires en ligne de mire...

  • Coronavirus: la situation en Suisse

    Tue, 27 Oct 2020 17:23:00 GMT

    Les mesures prises par de nombreux cantons seront probablement étendues mercredi à l’ensemble de la Suisse, selon le chef de la Task Force de la Confédération. Les milieux économiques se montrent hostiles à un nouveau confinement, même court, pour faire face à la deuxième vague de coronavirus. Les derniers développements: La Suisse compte mardi 5949 nouveaux cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures. Le gouvernement devrait annoncer de nouvelles mesures nationales mercredi. L'objectif est de tout faire pour éviter un nouveau semi-confinement. De nombreux cantons ont déjà pris de nouvelles mesures pour endiguer la propagation de la Covid-19. La situation dans les hôpitaux devient tendue. A ce rythme, la limite de capacités en soins intensifs pourrait être atteinte entre le 5 et le 18 novembre, selon Martin Ackermann, le chef de la task force Covid-19 de la Confédération. Au niveau national, le port du masque est désormais obligatoire dans tous les lieux publics fermés. Les...

  • La crise sanitaire met les traditions vivantes en péril

    Tue, 27 Oct 2020 08:44:00 GMT

    Carnavals, braderies et désalpes pâtissent de la crise sanitaire. Annulées ou obligées de se réinventer, plusieurs traditions vivantes «made in Switzerland» visent une inscription au répertoire mondial de l’UNESCO. Déjà labellisé, le Lavaux vaudois craint de son côté de ne plus bénéficier de suffisamment de subventions. Les défenseurs du Lavaux, un site inscrit à l’UNESCO depuis 13 ans pour la beauté de ses vignes, redoutent de ne pouvoir assurer le cahier des charges qui accompagne sa désignation, faute d’argent. La subvention annuelle de 80’000 francs allouée par le canton de Vaud n’a toujours pas été renouvelée. Et l’association qui gère ce site réclame dorénavant 20’000 francs supplémentaires par année pour pouvoir tourner. La gestion de cet écrin surplombant le Léman requiert un budget de fonctionnement de l’ordre d’un demi-million de francs par an. Aide pérenne ou provisoire? Les sites inscrits à l’UNESCO coûtent cher à l’entretien. Et l’association du Lavaux n’entend pas...

  • La pandémie enrichit les milliardaires et leurs conseillers

    Mon, 26 Oct 2020 10:40:00 GMT

    Le monde est ébranlé par les répercussions économiques de la pandémie de coronavirus. Pour les banquiers suisses qui veillent sur la fortune des super-riches de ce monde, la période est toutefois prospère. Les nombreuses banques privées suisses, ultra-discrètes et réputées, comme Lombard Odier, autrefois prêteur de Napoléon, ont vu les avoirs de leurs clients bondir cette année. Les plus grandes en profitent également: cette semaine, le numéro un bancaire helvétique, UBS, dont les opérations de banque privée sont les plus importantes au monde, a publié ses meilleurs résultats trimestriels depuis dix ans. La semaine prochaine, son principal rival, Crédit Suisse, devrait connaître un succès similaire. «[Nos clients] n'ont pas paniqué pendant la période de liquidation», a déclaré Sergio Ermotti, directeur général d'UBS, au Financial Times. «Au lieu de cela, ils l'ont utilisé pour diversifier leur portefeuille.» L'économie mondiale devrait se contracter de 4,4 % cette année – la...

  • Ces ultra-riches qui s’offrent un permis de résidence en Suisse

    Mon, 26 Oct 2020 13:14:49 GMT

    Entre 146 000 et 420 000 francs. C’est la somme d'impôts que doivent payer les riches étrangers non européens pour acquérir un permis de résidence en Suisse. Depuis 2008, selon une enquête de la RTS, 653 personnes ont bénéficié de cette dérogation à la loi sur les étrangers. Ces grandes fortunes s’installent en négociant un forfait fiscal annuel qui varie beaucoup d’un canton à l’autre. La majorité des bénéficiaires sont des Russes avec environ 30% des permis de résidence accordés. Les Turcs, les Chinois, les Ukrainiens et les citoyens des pays du Golfe sont aussi friands de cette possibilité offerte par la Suisse. >> Regarder l'enquête de l'émission Mise au Point de la Radio Télévision Suisse (RTS) Hausse des demandes depuis le confinement Depuis l'arrivée de la Covid-19 et le confinement, des millionnaires du monde entier contactent des cabinets de consultants pour acheter des permis de résidence. Ils cherchent à échapper à l’épidémie ou aux infrastructures de santé...

  • Le solaire flottant, une première dans les Alpes suisses

    Mon, 26 Oct 2020 10:20:00 GMT

    La première centrale solaire flottante de haute altitude est en service dans les Alpes suisses. Selon les experts du secteur, ce type d’installation pourrait devenir un pilier de l’industrie photovoltaïque mondiale. Reportage. «L’idée est née autour d’un café. Nous nous sommes demandé comment utiliser les lacs de stockage pour produire plus d’énergie. Nous étions en 2013 et il y avait déjà des projets de centrales solaires flottantes. Mais rien dans un contexte alpin», se souvient Guillaume Fuchs. Nous avons rencontré l’ingénieur en mécanique à Bourg-St-Pierre, un petit village valaisan sur la route du col alpin du Grand-Saint-Bernard entre la Suisse et l’Italie. Après avoir travaillé dans l’industrie automobile, Guillaume Fuchs s’est tourné vers les énergies renouvelables. «Je voulais un emploi dans un secteur plus durable», explique l’employé de Romande Energie, le premier fournisseur d’électricité de Suisse romande. Nous continuons quelques kilomètres plus au sud, dans une...

  • Le bidet ou l’hygiène des «nobles parties du corps»

    Sun, 25 Oct 2020 09:00:00 GMT

    Il y a trois cents ans, on vit apparaître dans les chambres à coucher et les boudoirs de l’aristocratie française différents éléments de mobilier destinés à faciliter l’hygiène corporelle. L’un d’eux était le bidet. Au XVIIe siècle, et jusqu’au début du XVIIIe, les pratiques en matière d’hygiène voulaient que l’eau soit empoisonnée et qu’elle transmette des maladies, qui pénétraient dans le corps par les pores. Prendre un bain était considéré comme dangereux pour la santé. On raconte même que Louis XIV, le Roi-Soleil, ne se baigna que deux fois dans toute sa vie. La toilette consistait à se frotter plus ou moins vaguement avec un linge sec ou humide, voire avec une éponge trempée dans de l’eau vinaigrée. Les plus riches usaient et abusaient de parfum ou de poudre pour masquer les odeurs corporelles. La «propreté» ainsi affichée marquait les différences de classe sociale. swissinfo.ch publie régulièrement d’autres articles tirés du blog du Musée national suisse consacré à des...

  • Une seconde vie au Mexique pour des instruments suisses

    Sat, 24 Oct 2020 09:00:00 GMT

    Jorge Viladoms, pianiste mexicain et professeur au Conservatoire de musique de Lausanne, aurait pu tourner le dos à sa jeunesse sans éducation musicale. Au lieu de cela, sa vie en Suisse l'a inspiré et l’a aidé à ramener la musique dans son pays d’origine. C'est un après-midi de fin d'été. La petite, mais très lumineuse salle de classe du Conservatoire de Lausanne (canton de Vaud) est remplie des notes apaisantes de l'Intermezzo de Manuel María Ponce. Au piano: Jorge Viladoms. À 35 ans, il a déjà eu une carrière fulgurante, bien qu'il n'ait commencé à jouer qu'à l’âge de 15 ans. Il a commencé à jouer après la mort de son père et n’a plus jamais laissé la musique sortir de sa vie. À 18 ans, une rencontre fortuite l'a amené à l'école de musique de Lausanne, où il enseigne aujourd'hui. À 26 ans, Viladoms est devenu le plus jeune professeur de piano de l'école. Grâce à sa fondation «Crescendo con la Música», il a commencé à partager sa passion pour la musique avec des centaines...

  • Le Palais où les Nations ont cherché la paix

    Fri, 23 Oct 2020 14:30:00 GMT

    Tout au long du 20e siècle, Genève est au centre des négociations de paix, sous l’égide de la Société des Nations, puis de l’Organisation des Nations Unies. Un rôle matérialisé par l’auguste Palais des Nations. Que d’efforts, de succès et d’échecs retentissants pour aller Vers la paix perpétuelle, l’essai fondateur du philosophe allemand Emmanuel Kant, publié en 1795. La paix n’est plus considérée comme une pause entre les guerres, mais comme un programme à même de régler et de pacifier les relations internationales. C’est durant les deux guerres mondiales qui ont ravagé la première moitié du 20e siècle que les bases d’un droit international sont instituées. La Société des Nations a posé les premières pierres, avant que l’Organisation des Nations Unies ne reprenne l’ouvrage avec des puissances européennes sorties hagardes de guerres totales partiellement interrompues entre 1918 et 1939. Dans son ultime ouvrage, Le monde d’hier, souvenir d’un Européen, (1942) l’écrivain...

  • L’entreprise suisse de biotechnologie qui remet en question le modèle des antibiotiques

    Mon, 26 Oct 2020 09:11:00 GMT

    L’entreprise familiale Debiopharm estime que si nous voulons éviter une autre pandémie, il est temps de considérer les médicaments vitaux non comme des produits à vendre en quantité, mais plutôt comme des assurances. Le modèle actuel dissuade de nombreux laboratoires d’investir dans le développement de nouveaux antibiotiques. Depuis plus de 40 ans dans les affaires, Thierry Mauvernay sait reconnaître une opportunité. Mais les antibiotiques n’en sont pas une. «Ils n’offrent pas de perspectives commerciales», dit tout simplement le président de Debiopharm. Les problèmes du marché des antibiotiques sont connus depuis des années. Le coût élevé des recherches pour créer des produits qui seront vendus à des prix relativement bas sur une courte durée incite les grands laboratoires à renoncer à investir dans le développement de nouveaux médicaments. Même les universitaires évitent de se lancer dans des recherches en ce domaine. Mais Thierry Mauvernay ne veut pas que son entreprise...

  • La fin du soft power américain?

    Fri, 23 Oct 2020 11:30:00 GMT

    La prochaine élection présidentielle ne marquera ni la fin ni le retour de cette forme d'influence des États-Unis, mais sa «désaméricanisation», estime David Sylvan, professeur à l’IHEID. En inventant la notion de «soft power», Joseph Nye a nommé un phénomène dont l’étude remonte au moins à Gramsci et Mannheim: la façon dont le pouvoir est exercé par le consentement plutôt que par la coercition. La préoccupation de Nye – dans un livre au titre évocateur de Bound to Lead [«Destiné à diriger», ndlr] – tenait à la manière dont le pouvoir des États-Unis sur d’autres États découlait du fait que les élites de ces autres pays voulaient les mêmes choses que leurs homologues américains. Ce n’était pas qu’une question de valeurs politiques partagées. Il s’agissait aussi d’une ouverture d’esprit aux arguments étasuniens, notamment après avoir été baigné dans la culture populaire et académique américaine. Métaphoriquement, on pourrait dire que les figures clés de la domination des États-Unis...

  • Boosté par le coronavirus, le savon artisanal «Swiss Made» part à la conquête de la Chine

    Thu, 22 Oct 2020 08:44:00 GMT

    Plusieurs fois menacée de disparition, la plus ancienne savonnerie de Suisse connaît un regain d’activité en raison des mesures d'hygiène imposées par la crise du coronavirus. Son nouveau propriétaire, un homme d’affaires hongkongais, ambitionne désormais de conquérir le marché asiatique. Située à mi-chemin de Bâle et de Zurich, la vallée argovienne du Fricktal est surtout connue pour ses cerisiers qui, lors de la floraison printanière, offrent un spectacle étincelant aux randonneurs. Le Fricktal, c’est aussi l’une des régions les plus conservatrices de Suisse: l’UDC, le parti de la droite souverainiste helvétique, y règne quasiment sans partage, avec des scores électoraux dépassant régulièrement les 40%. Autre particularité locale: la région abrite sur ses terres la plus ancienne savonnerie de Suisse. Fondée en 1929 par Gotthilf Mettler, qui fut à l’origine du premier savon à la glycérine en Suisse, l’usine Mettler occupe aujourd’hui encore les locaux d’origine de la...

  • Coronavirus: les chiffres en Suisse

    Thu, 22 Oct 2020 14:05:00 GMT

    Nous présentons ici les principaux chiffres sur l'évolution de la pandémie en Suisse. Les graphiques sont automatiquement mis à jour. À quelle vitesse le coronavirus se propage-t-il en Suisse? Nous publions sur cette page une série de graphiques, qui sont automatiquement actualisés à mesure que de nouvelles données sont disponibles. Ce n'est le cas qu'une fois par jour, du lundi au vendredi. Les sources et la méthodologie des graphiques se trouvent à la fin de l'article. La situation actuelle en Suisse Différentes données peuvent être utilisées pour évaluer la situation actuelle en Suisse. Les nouvelles infections quotidiennes sont souvent citées. Cependant, prises séparément, elles ne sont pas très significatives car sujettes à de fortes fluctuations. Mieux vaut ne pas se concentrer sur les chiffres au jour le jour, mais plutôt sur l'évolution générale. Pour une évaluation correcte de la situation sur le front des nouvelles infections, il faut disposer de tests suffisants.

  • Comment établir une nouvelle gouvernance mondiale de la santé publique

    Thu, 22 Oct 2020 08:23:00 GMT

    Alors que la réforme de l’OMS est en négociations, suite à la propagation mondiale de la Covid-19, l’expert en santé publique internationale Gilles Poumerol plaide pour une organisation supranationale aux pouvoirs contraignants. En quelques mois seulement, la pandémie de Covid-19 a bouleversé notre monde. Nous faisons face à une crise humanitaire globale sans précédent et celle-ci nous oblige à reconsidérer la solidarité mondiale et la gestion des évènements de santé publique de portée internationale. Notre monde globalisé est interdépendant. Notre planète est maintenant une communauté de citoyens et il nous faut prendre soin de tous nos semblables. La santé de chacun de nous est liée à celle des autres. Pour minimiser les risques et assurer notre sécurité, il faut un engagement de tous. Nous ne pouvons plus résoudre les problèmes de santé mondiaux seulement au niveau des pays. Notre santé, nos vies en dépendent. Gilles Poumerol Le Dr. Gilles Poumerol est médecin, expert en...

  • La prise en charge des coûts du télétravail divise

    Wed, 21 Oct 2020 14:21:00 GMT

    Le gouvernement recommande à nouveau aux employés de Suisse qui le peuvent de travailler à domicile. Le télétravail pose toutefois des questions pratiques et juridiques. Dans la mesure du possible, il faudrait à nouveau travailler depuis la maison, selon le Conseil fédéral. Longtemps peu considéré, le télétravail connaît depuis ce printemps un regain d’intérêt dans le monde entier. La proportion d’employés helvétiques travaillant à domicile a doublé, passant de 25 à 50 pour cent, selon les chiffres publiés par l’Office fédéral de la statistique. Une évaluation de l'Institut allemand de recherche économique (Ifo) a montré que le télétravail est un moyen efficace de lutte contre la propagation du virus. Les économistes ont comparé le nombre de personnes travaillant à domicile avec celui des infections répertoriées par l'Institut Robert Koch. Ils ont conclu que plus le potentiel de télétravail est important dans une région, plus la propagation du virus est lente. Le phénomène du...

  • Quel avenir pour une OMC fragilisée par Washington?

    Sat, 17 Oct 2020 12:30:00 GMT

    Deux candidates sont en lice pour reprendre la tête d’une Organisation mondiale du commerce (OMC) en crise, un poste laissé vacant cet été par le brésilien Roberto Azevedo, avant le terme de son mandat. Que dit cette démission inattendue sur l’avenir du gendarme du commerce mondial? Le choix final pour la direction de l’OMC se fera entre la ministre sud-coréenne du Commerce Yoo Myung-hee et l’ancienne ministre nigériane des Finances Ngozi Okonjo-Iweala. Il devrait intervenir ces prochaines semaines. Un aperçu du parcours de Roberto Azevedo et des raisons de son départ donne une idée des défis qui attendent la nouvelle directrice générale. En mai, le Brésilien annonce sa démission, un an avant le terme de son mandat, en expliquant que son geste est un moyen de préserver le système, qui a déjà été gravement mis à mal. Il s’agit d’éviter que sa succession ne coïncide avec la conférence ministérielle de l’OMC prévue en 2021 et ne la contamine. Lobbyiste en chef chez PepsiCo Après...

  • «Les États-Unis se détruisent eux-mêmes»

    Wed, 21 Oct 2020 09:09:00 GMT

    Dans la campagne électorale américaine, les limites éthiques sont de plus en plus souvent franchies. Les États-Unis pourraient-ils tirer des enseignements d’autres pays ? C’est tout sauf facile, estime une experte britannique des médias à New York. Au cours des dernières semaines, le président américain sortant a été interrogé plusieurs fois, dans le cadre d’interviews, pour savoir s’il accepterait une éventuelle défaite aux élections. Ses réponses ont été évasives, peu claires, laissant la place à toutes sortes de spéculations. Même après quatre ans de déchaînement sur Twitter et diverses provocations, Donald Trump a réussi à déstabiliser une grande partie du public américain — et pas seulement. En effet, le président américain sape la confiance du peuple envers les processus politiques. Et, par conséquent, la confiance dans la démocratie en général. «En matière de démocratie, les États-Unis sont sur une pente glissante depuis longtemps», estime Claire Wardle. La Britannique a...

  • Simon Senn, l’artiste numérique qui séduit le public à distance

    Tue, 20 Oct 2020 15:48:00 GMT

    Plasticien, vidéaste et enseignant à la Haute école d’art et de design de Genève, Simon Senn, 33 ans, s’invite dans le corps virtuel d’une jeune femme et y prend un plaisir fou. Récit d’un spectacle créé sur la scène suisse et qui tourne aujourd’hui en Europe. Un succès inattendu pour son auteur. Passer de l’ombre à la lumière. En quelques semaines, Simon Senn, 33 ans, plasticien et vidéaste genevois, enseignant à la Haute École d’art et de design (HEAD, Genève), s’est vu propulsé sur le devant de la scène suisse et européenne. L’atout de ce geek en diable? Son audace digitale, bienvenue par temps de crise sanitaire qui a conduit partout à l’annulation des manifestations liées aux arts scéniques. Rien au départ n’était pourtant calculé par Simon Senn, dont le projet artistique est né en janvier dernier sur une scène genevoise, sous le titre «Be Arielle F». Soit un spectacle donné sous la forme d’une conférence digitale, qui devait être repris en mars au Théâtre de Vidy-Lausanne.

  • «Les femmes qui manifestent sous un régime autoritaire subissent moins de violences que les hommes»

    Mon, 19 Oct 2020 13:15:00 GMT

    Le nombre des femmes engagées dans le mouvement de protestation contre l’autocrate biélorusse Alexandre Loukachenko est frappant. La politologue Leandra Bias explique pourquoi être une femme pourrait constituer un avantage stratégique pour combattre un régime patriarcal. swissinfo.ch: Pourquoi les femmes jouent-elles un rôle si important dans le mouvement de protestation en Biélorussie? Leandra Bias: Les femmes jouent souvent un rôle important dans les mouvements de protestation. C’est manifeste en Biélorussie, d’une part parce que trois femmes sont très présentes dans les médias et, d’autre part, en raison du contraste entre les protestations violentes des trois premiers jours alors qu’il y avait surtout des hommes dans la rue et la contestation pacifique des femmes en blanc qui a suivi. Pourquoi cela s’est-il passé ainsi? A-t-on arrêté tous les hommes? Lorsque les femmes descendent dans la rue dans un régime autoritaire, elles subissent souvent bien moins de violences. C’est...

  • Les jeunes aux urnes? Il est temps de changer de perspective!

    Tue, 20 Oct 2020 08:04:00 GMT

    En Suisse, le droit de vote a été fixé à 18 ans en 1991. Mais presque 30 ans plus tard, la participation des jeunes reste faible: seul un tiers des 18-25 ans vote. Une situation que l’on retrouve dans de nombreux autres pays. À l’inverse, l’Autriche et l’Australie connaissent des taux de participation «de rêve». Que font-elles différemment? Les jeunes grévistes du climat sont de retour: fin septembre, ils ont manifesté de l’Argentine à la Nouvelle-Zélande, en passant par le Kenya et la Place fédérale à Berne. Le message adressé aux politiciens du monde entier est fort et sans équivoque: «Vous êtes beaucoup trop lents. Faites enfin des progrès dans la protection du climat, et vite!» À Berne, de jeunes activistes ont installé un campement de protestation sur la Place fédérale, directement devant le bâtiment du Parlement et du gouvernement. C’était un acte de désobéissance civile, car le Parlement était en pleine session et, durant ces périodes, les manifestations politiques sont...

  • Apps de traçage des contacts, des alliés valables contre la pandémie?

    Mon, 19 Oct 2020 15:54:00 GMT

    Avec l’arrivée de la deuxième vague de coronavirus, les autorités suisses et internationales insistent sur l'importance d'utiliser le traçage numérique des contacts pour limiter la propagation du virus. «La situation est grave, très grave», a déclaré le ministre de la Santé Alain Berset lors de la rencontre entre le gouvernement et les dirigeants des cantons, qui s'est tenue à Berne le 15 octobre dernier pour analyser l'évolution de la crise sanitaire. Depuis le 5 octobre, le nombre d'infections en Suisse a connu une augmentation vertigineuse, atteignant plus de 3000 nouveaux cas par jour. Le coronavirus frappe à nos portes une seconde fois et exige le respect méticuleux des mesures sanitaires. Dans ce contexte, le traçage numérique des contacts est considéré comme un outil essentiel pour freiner la propagation du virus. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et Alain Berset l'ont à nouveau souligné jeudi, tout en invitant la population à télécharger et à utiliser...

  • Les réfugiés de guerre traumatisés, une charge trop lourde pour les entreprises à but lucratif?

    Mon, 19 Oct 2020 08:14:00 GMT

    Un Syrien traumatisé par la guerre affirme qu’il n’a pas été correctement traité dans son pays d’accueil, la Suisse. Son cas soulève la question de savoir si le programme d’accueil des réfugiés de guerre vulnérables contient des failles systémiques. En 2013, le gouvernement suisse a décidé de participer au programme de réinstallation des Nations unies pour les réfugiés vulnérables en provenance de Syrie, un pays déchiré par la guerre. C’est dans le cadre de ce programme que Khater Obeida est venu en Suisse en 2015. Il a été hébergé dans un centre d’asile à Biberist, dans le canton de Soleure. Cette dépendance extérieure d’une ancienne prison est aujourd’hui gérée comme un centre d’asile par l’organisation privée ORS. Ce Syrien de 35 ans souffrait de troubles de stress post-traumatique (TSPT). Sa situation psychologique s’était aggravée à la suite de son séjour au centre et il avait finalement été stigmatisé comme «fou violent», a-t-il indiqué dans une interview accordée à...

  • Désinfection épistolaire

    Sun, 18 Oct 2020 08:35:00 GMT

    Du choléra au corona, les épidémies ont eu des conséquences sur le fonctionnement de la Poste suisse. Les archives des PTT permettent de restituer la gestion des crises du passé. Printemps 2020. Alors que le coronavirus envoie des milliers de personnes en télétravail forcé, les postiers suisses, eux, continuent leurs tournées quotidiennes. Même dans cette situation exceptionnelle, le service postal, considéré comme un besoin de base, doit être assuré. Afin de limiter les contacts et contenir la propagation du virus, la Poste a dû comme les autres concevoir un plan de protection. Conséquence, les livreurs de colis effectuent des tournées échelonnées. Et si vous avez dernièrement reçu un courrier recommandé, vous avez peut-être remarqué l’absence des signatures habituelles, par mesure d’hygiène. Mais pour la Poste, c’est surtout en coulisse que la crise a posé problème: les règles de distanciation imposées dans les centres de traitement, encombrés de paquets plus nombreux que jamais,...

  • Est-ce que votre vote compte? Trump dit «on verra», la Suisse dit «on en parle»

    Sat, 17 Oct 2020 08:33:00 GMT

    Les craintes liées à l’élection américaine sont loin d’être uniques. Les récentes expériences de la Suisse en matière de référendum peuvent fournir quelques indices pour gérer la polarisation. Dans un moment effrayant pour la démocratie américaine, le président Donald Trump a refusé de dire s’il accepterait le verdict de l’élection du 3 novembre, avertissant plutôt ses partisans de se préparer à un désastre démocratique. «Cela va être une fraude comme vous n’en avez jamais vue», a-t-il dit lors de son premier débat face à son adversaire démocrate Joe Biden. Trump a également remis en question l’exactitude du vote par correspondance - qui existe depuis les années 1880 et est désormais accessible à 83% des électeurs américains – et suggéré que le groupe suprémaciste blanc des Proud Boys devrait se «tenir prêt» jusqu’à ce que le résultat soit connu. Cette dérive vers un comportement anti-démocratique dans la plus ancienne démocratie moderne n’est pas vraiment une aberration dans le...

  • Comment gérer la lassitude face au coronavirus?

    Fri, 16 Oct 2020 12:24:00 GMT

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à combattre la lassitude croissante des populations face à la pandémie de coronavirus. Selon un sondage, jusqu’à 60% des Européens sont en colère contre les restrictions imposées par les gouvernements. Certains n’appliquent plus les consignes correctement et cette «lassitude pandémique» sape les efforts visant à limiter la propagation du virus. Beaucoup en ont assez des restrictions qui leur sont imposées à cause du coronavirus. Juste au moment où ils avaient l’impression que les mois de confinement allaient enfin porter leurs fruits et que la situation allait s’améliorer, le nombre de cas est reparti à la hausse dans toute l’Europe. L’OMS est consciente que la population a besoin d’être remotivée. Elle a publié des conseils à l’intention des gouvernements sur la manière de lutter contre la lassitude face au coronavirus. La clé, selon l’OMS, est de prendre «le pouls» de la population. Les gouvernements devraient consulter leurs...

  • La relance de l’industrie photovoltaïque européenne passe par la Suisse

    Fri, 16 Oct 2020 08:39:00 GMT

    L’Union européenne compte sur une start-up suisse pour relancer la production de panneaux solaires en Europe, presque abandonnée entre les mains de la concurrence asiatique. L’entreprise vaudoise Insolight a développé une technologie photovoltaïque à très haut rendement qui ouvre de nouvelles perspectives. Encore en 2000, l’Europe était, avec les États-Unis, leader dans le développement des technologies photovoltaïques et dans la production de modules et de systèmes destinés à l’énergie solaire. À peine une décennie plus tard, le marché commençait à être inondé de produits asiatiques: japonais, coréens et, surtout, chinois. Aujourd’hui, presque seules les entreprises chinoises comptent parmi les plus grands producteurs de panneaux solaires, tandis que des centaines d’entreprises européennes actives dans ce secteur ont fermé ou ont été contraintes de reconvertir leurs activités. Plus de 80% des modules installés dans le monde sont assemblés en Chine. Mais l’Europe n’a pas dit son...

  • Le sort des Ouïghours dépend du bras de fer entre la Chine et l’Occident à l’ONU

    Thu, 15 Oct 2020 14:00:00 GMT

    La République populaire de Chine continue de rejeter vigoureusement les critiques des pays occidentaux sur sa politique menée dans la province du Xinjiang. Les pratiques répressives voire génocidaires à l’encontre de la minorité ouïghoure sont devenues un enjeu majeur de la guerre diplomatique que se livrent la Chine et les pays occidentaux au sein des instances onusiennes. «C’est trop tard, disent les Ouïghours», selon les derniers témoignages que la journaliste Sylvie Lasserre a pu recueillir depuis la sortie de son livre Voyage au pays des Ouïgours en mai dernier. «Une de mes sources dit que nous sommes très proches de l’éradication de l’ethnie ouïgoure, explique-t-elle à SWI swissinfo.ch. Selon certains témoignages, on ne voit quasiment plus d’Ouïghours dans les rues des villes du Xinjiang. Les seules qu’on l’on peut croiser sont les épouses de Hans, l’ethnie dominante, qui sortent en couple dans la rue.» Les mesures de confinement instaurées après l’annonce, en août dernier...

  • Les Boliviens aux urnes pour l'élection de la peur

    Thu, 15 Oct 2020 14:30:00 GMT

    Dimanche, la Bolivie élit un nouveau président après un an de gouvernement intérimaire. Le parti battu provoquera alors des émeutes de rue, craint Katharina Cerny Escobar, une citoyenne suisse qui vit à Cochabamba. «Depuis maintenant un an, nous recevons ici un coup après l’autre», déclare Katharina Cerny Escobar, qui appelle swissinfo.ch par vidéoconférence depuis Cochabamba. Tout a commencé avec l’élection présidentielle de novembre dernier. Le président en poste Evo Morales s’était alors déclaré vainqueur, mais avait ensuite dû démissionner et fuir à l’étranger en raison d’accusations de fraude électorale et du manque de soutien de l’armée et de la police. Pendant les semaines qui ont suivi, les troubles et l’instabilité économique ont régné dans toute la Bolivie. «Et juste au moment où le pays commençait à se remettre, voilà qu’est arrivée la crise du coronavirus», déplore Katharina Cerny Escobar. Cette crise sanitaire s’est traduite non seulement par un nouveau...

  • La relance de la politique de milice suisse passe par l’économie

    Thu, 15 Oct 2020 07:47:00 GMT

    La mondialisation ébranle l’un des piliers du système étatique suisse: le système politique de milice. Mise en cause, l’économie suisse «internationalisée» collabore à la recherche de remèdes, sur une base scientifique. De fait, ce que l’on appelle le système de milice suisse n’est plus la règle que dans les législatifs cantonaux et communaux et dans les exécutifs des communes de petite et moyenne taille. Et dans ces dernières, les citoyens disposés à assumer un mandat au sein de l’exécutif ou d’une commission se font de plus en plus rares. «Le problème de fond, c’est l’écart entre les faveurs dont le système de milice jouit auprès des citoyens et la disponibilité de ces derniers pour s’engager comme politiciens de milice. Les citoyens ne veulent pas d’une professionnalisation de la politique, mais dans le même temps, ils attendent que quelqu’un d’autre assume cette tâche», observe Andreas Müller, responsable du programme de l’«Année du travail de milice», décrétée en 2019 par...

  • Paris ressuscite les petits trésors d’Annemarie von Matt

    Wed, 14 Oct 2020 15:39:00 GMT

    Le Centre culturel suisse de Paris expose l’œuvre de l’artiste de Suisse centrale, disparue il y a plus de cinquante ans. Recycleuse d’objets, Annemarie von Matt était aussi rebelle et féministe avant l’heure. «Je ne fais rien, ça me prend tout mon temps», écrit Annemarie von Matt (1905-1967) sur un petit bout de papier, le 1er mars 1962. Sur un autre de ces papiers, datant de 1939, on peut lire: «Qu’est-ce que tu écris là? Une lettre à moi-même. Qu’est-ce que tu écris à toi-même? Je ne sais pas, je n’ai pas encore reçu la lettre.» De 1935 à 1967, Annemarie von Matt mène son enquête intérieure dans sa maison de Stans (Nidwald), au pied du Brunnistock. Elle écrit ses pensées où elle peut: papiers, boites d’allumettes, dessins, morceaux de bois sculptés ou pas. Elle garde tout, collecte des objets, des os, un nid d’oiseau qu’elle place dans un caquelon à fondue, des petits bouts de crayon et leurs épluchures. Annemarie von Matt, Je ne m’ennuie jamais, on m’ennuie. À voir au Centre...

  • Livia Leu reprend les négociations sur le dossier européen

    Wed, 14 Oct 2020 13:40:00 GMT

    Roberto Balzaretti fait les frais de l'impasse sur le dossier européen. Le négociateur en chef avec l'Union européenne doit laisser sa place à l'ambassadrice en France Livia Leu, dont il reprend le poste. Agée de 59 ans, Livia Leu reprend dès à présent les rênes de la Direction des affaires européennes (DAE), indique mercredi le Conseil fédéral. La Grisonne aura ainsi la difficile tâche de mener les négociations avec l'Union européenne sur l'accord-cadre. Avant Roberto Balzaretti, plusieurs diplomates aguerris s'étaient déjà cassés les dents sur le dossier européen: Yves Rossier, Jacques de Watteville et Pascale Baeriswyl. Le Tessinois de 55 ans était toutefois allé plus loin que ses prédécesseurs. En 2018, il était parvenu à conclure l'accord-cadre avec l'Union européenne. Le texte ne convainc cependant pas en Suisse. Plusieurs points sont particulièrement critiqués: les mesures d'accompagnement, la directive relative aux droits des citoyens européens et les aides d'Etat.

  • Des tests dévoilent de grosses failles dans les masques anti-Covid

    Wed, 14 Oct 2020 11:16:00 GMT

    La Radio Télévision Suisse (RTS) a fait tester seize masques de protection vendus sur le marché suisse. Les résultats sont mauvais, en particulier pour les masques en tissu. Dans une large mesure, les masques testés par les émissions de consommation de la RTS, A Bon Entendeur et On en Parle, ne sont pas efficaces. Huit masques en tissu et huit masques en polypropylène – dits de type médical – vendus en quantité sur le marché suisse, ont été analysés par les laboratoires Testex, à Zurich et Vienne. Tous les masques en tissu de l'échantillon échouent au test, de même que la moitié des masques en polypropylène. >> Le détail des résultats du test des masques: Les critères retenus correspondent aux standards publiés par la Task Force Swiss Covid, le gremium scientifique mandaté par la Confédération pour les questions liées au coronavirus. La résistance aux éclaboussures – provoquées par exemple par un éternuement – la filtration des particules et la perméabilité à l'air ont été...

  • Traquer l’invisible pour percer les mystères de l’univers

    Wed, 14 Oct 2020 08:18:00 GMT

    Ce sera le plus grand instrument scientifique jamais construit par l’humanité. Des dizaines de milliers d’antennes, réparties entre l’Afrique du Sud et l’Australie, vont capter les signaux invisibles que nous envoie l’univers. Avec une bonne part de technologie suisse. Il s’appelle SKA pour Square Kilometer Array, ou «tableau d’un kilomètre carré». Le projet a presque 30 ans et le km2 représentait alors la surface de toutes les antennes placées côte à côte. Mais pour obtenir des images du ciel à haute résolution, elles seront disposées sur le terrain loin les unes des autres. 200 paraboles de 15 mètres de diamètre en Afrique du Sud, et à l’autre bout du monde, en Australie, 130'000 antennes du type des «rateaux» qui servaient autrefois à capter la télévision. Le tout relié par des longueurs de câbles qui feraient deux fois le tour de la Terre. Et tout cela pour quoi? Pour capter des ondes radio. Écouter la RTS, la BBC ou NHK en ultra-haute fidélité? Rien à voir. Les ondes radio...

  • «Il faut en finir avec le conflit du Haut-Karabakh»

    Tue, 13 Oct 2020 15:00:00 GMT

    La loi martiale est en vigueur depuis deux semaines en Arménie et en Azerbaïdjan. Le Suisse de l'étranger Daniel Zurfluh s'est réfugié en Suisse avec ses deux enfants. «La première semaine, nous avons suivi l’évolution de la situation avec inquiétude», raconte Daniel Zurfluh. Ce Suisse de 57 ans vit depuis près de cinq ans à Erevan, la capitale de l'Arménie, avec sa femme arménienne et ses deux enfants. «Depuis l'attaque d'un aéroport militaire en Azerbaïdjan début octobre, la population arménienne redoute des contre-mesures qui pourraient s'étendre au-delà de la région du Karabakh», explique le spécialiste en informatique. C'est ce qui a décidé la famille à mettre au moins les deux enfants en sécurité. Un conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan couve dans la région du Haut-Karabakh depuis des décennies. Cet État non reconnu internationalement et sept régions environnantes sont contrôlées par l'Arménie depuis 1991. Un cessez-le-feu a été négocié en 1994 sous la direction de...

  • Pacte migratoire européen: comment répartir «équitablement» la solidarité?

    Tue, 13 Oct 2020 09:56:00 GMT

    Les équipes du spécialiste des questions de migration Etienne Piguet ont cartographié ce que pourrait être une répartition équilibrée des demandeurs d’asile en Europe. SWI swissinfo.ch s’est entretenu avec lui, alors que l’Union européenne vient de présenter un projet de réforme de sa politique migratoire. L’afflux record d’un million de réfugiés en 2015 avait déjà cruellement mis en lumière le déséquilibre entre des pays européens en première ligne pour l’accueil de demandeurs d’asile (en particulier la Grèce, l’Italie et l’Espagne) et d’autres totalement fermés, notamment les membres du «groupe de Visegrad» (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie). Début septembre le drame de Moria, sur l’île grecque de Lesbos, a remis la question sur le devant de l’actualité. L’incendie de ce camp de réfugiés surpeuplé a rejeté sur les routes des milliers de migrants. Deux semaines plus tard, l’Union européenne (UE) présentait son «Pacte sur la migration et l'asile». Face aux...

  • La campagne hors-norme sur l'initiative «multinationales responsables»

    Tue, 13 Oct 2020 06:15:00 GMT

    Marquée par une multitude d'acteurs, parfois inattendus, et d'importants moyens financiers, la campagne sur l'initiative pour des multinationales responsables s'annonce hors-norme. Quels sont les fronts? Quelles stratégies sont mises en place? Explications à sept semaines du scrutin. A Berne, on parle de Goliath contre Goliath. La campagne surprend les observateurs par son intensité. «La force et la complexité des acteurs sont inattendus», indique le politologue Claude Longchamp. Pour rappel, le texte, en votation le 29 novembre, veut obliger les sociétés qui ont leur siège en Suisse à examiner régulièrement les conséquences de leur activité sur les droits de l'homme et sur l'environnement, également à l'étranger. Il a été déposé en 2016 par plusieurs dizaines d'organisations non gouvernementales, de défense des droits de l'homme et de l'environnement et autres syndicats. Les Églises se sont également engagées pour un oui, tout comme plusieurs personnalités telles que les...

  • Dans le domaine de la diversité, les banques ont encore beaucoup à faire

    Mon, 12 Oct 2020 16:00:00 GMT

    Le fait que l’Ivoirien Tidjane Thiam ait dû quitter son poste à la tête de Credit Suisse aurait aussi à faire avec le racisme, comme le laisse entendre un article du New York Times. Il était le seul patron d’une grande banque à avoir la peau foncée. Dès lors, la question se pose: comment le monde bancaire - et notamment Credit Suisse - traite-t-il la question de la diversité ? Dans leurs rapports annuels, la plupart des grandes banques soulignent l’importance qu’elles accordent à la diversité et à la promotion des minorités. C’est une des conclusions d’une évaluation de l’agence de «chasseurs de têtes» DHR International. On parle ici de diversité des collaborateurs en fonction de facteurs comme le sexe, l’origine, l’ethnicité, l’orientation sexuelle, l’âge, la religion etc. Patron ou concierge? Huit mois après les faits, le départ du premier patron africain d’une grande banque suisse fait à nouveau la une. Dans un article richement documenté, le New York Times pose la question...

  • Élections américaines: «Il y a moins de choses qui nous divisent que nous ne le pensons»

    Mon, 12 Oct 2020 12:04:00 GMT

    À un mois de l’élection présidentielle américaine, deux citoyens américains établis en Suisse s’expriment sur leurs intentions de vote et sur le rôle que les États-Unis devraient jouer dans le monde. Jennifer Rodney est venue en Suisse il y a près de seize ans pour un emploi à la banque UBS. Elle y a rencontré et épousé un Suisse. Le couple vit maintenant à Zurich et Jennifer Rodney travaille pour une petite organisation à but non lucratif. Originaire du Connecticut, elle a la double nationalité du Liechtenstein et des États-Unis et parle ce qu’elle appelle un «suisse allemand imparfait». Elle est membre du comité de l’organisation de défense des intérêts politiques Action Together: Zurich. Entretien. swissinfo.ch: Quand les gens en Suisse découvrent que vous êtes américaine, quelle est la première chose qu’ils disent? Jennifer Rodney: Ils font une espèce de grimace signifiant «oh, désolé». Mais ils ont aussi une sorte de petite étincelle dans les yeux, comme si ça les faisait...

  • Élections américaines: «Les Américains ont le pire système fiscal au monde»

    Mon, 12 Oct 2020 12:05:00 GMT

    À un mois de l’élection présidentielle américaine, deux citoyens américains établis en Suisse s’expriment sur leurs intentions de vote et sur le rôle que les États-Unis devraient jouer dans le monde. James Foley est originaire de La Nouvelle-Orléans. Après avoir vécu en Allemagne et en Belgique dans les années 1990, il s’est installé en Suisse en 2013. Il vit à Genève depuis sept ans, travaille dans l’industrie automobile et parle le français et l’allemand. Il est un membre actif des Républicains de l’étranger. Interview. swissinfo.ch: Quand les gens en Suisse découvrent que vous êtes américain, quelle est la première chose qu’ils disent? James Foley: La plupart des Suisses avec lesquels je suis en contact s’en moquent. Mes amis suisses ici à Genève ne s’intéressent qu’à ce qui se passe dans le canton de Genève. C’est typiquement suisse. Qu’ils soient de Suisse romande ou de Suisse alémanique, ils se concentrent sur le petit monde qui les entoure. Les Américains et les Suisses...

  • Une entreprise suisse fait la lumière sur l’origine de son or péruvien

    Mon, 12 Oct 2020 07:35:00 GMT

    Dans un rare entretien, le directeur de PX Precinox, Philippe Chave, défend le bilan de son entreprise au Pérou. Selon lui, abandonner les mineurs artisanaux n’est pas la voie à suivre pour parvenir à des pratiques minières plus durables et plus transparentes. Depuis de nombreuses années, les rapports sur l’extraction de l’or au Pérou font état d’atteintes à l’environnement et de violations des conditions de travail. Ils mettent les raffineurs suisses qui s’approvisionnent dans ce pays d’Amérique du Sud dans l’embarras. Certains ont décidé de ne plus travailler avec les mineurs artisanaux en raison des risques d’exploitation illégale. D’autres, parmi lesquels des bijoutiers et des horlogers ont lancé des initiatives pour une meilleure transparence dans la chaîne d’approvisionnement. Le mois dernier, la Suisse a soumis à l’Organisation mondiale des douanes une proposition visant à modifier la classification tarifaire de l’or pour améliorer la traçabilité de ce dernier. L’amendement...

Découvrir la Suisse

Vache

 

Partenaires stratégiques

 

Publicité

Gazzetta Svizzera