Gauthier Bärtschi, France

Gauthier Bärtschi, France

 

Since Switzerland is a multilingual country, we have asked all participants to express themselves in their prefered language.

 

Dans quelle mesure vous sentez-vous lié(e) à la Suisse?

Une partie de ma famille vit toujours en Suisse, dans le canton de Berne. Je partage la culture suisse dans mon entourage (tradition, démocratie, entraide, gastronomie, sports de montagne/hiver) et je participe à toutes les votations. Bien qu'éloigné, je me sens très proche de la Suisse.

 

Quand avez-vous été vraiment fièr(e) de la Suisse ou en avez-vous eu honte pour la dernière fois?

Je suis fier de la Suisse à chaque fois que je reçois une votation comme celle du 4 mars 2018. J'apprécie grandement cette démocratie qui permet à chacun de s'exprimer même si l'on est loin de la Suisse. Surtout, je sens que la Suisse tient à moi car elle m'envoie toujours ces votations, je reçois également des nouvelles du pays, or je sais que cela a un coût. Donc je suis très fier de la Suisse car elle pense toujours à moi.

 

Comment la Suisse est-elle perçue à l'étranger/dans votre pays de résidence?

Certaines personnes pensent que la Suisse se limite aux banques et aux montres. Il s'agit souvent de personnes n'ayant que très peu voyagé au sein de la Suisse et qui se sont limitées aux cantons du Jura et de Genève. Je prends le temps de discuter avec ces personnes pour leur montrer que la Suisse est bien plus que cela. Mais beaucoup de personnes voient la Suisse comme un pays où il fait bon vivre, avec une véritable démocratie, où le coût de la vie est certes élevé mais qu'il y a des services de qualité (transport, hôtellerie...), un pays où chacun est accepté. Ces personnes aiment la Suisse.

 

En quoi les accords bilatéraux sont-ils un atout pour la Suisse? Quelles expériences positives ou négatives avez-vous faites dans ce contexte?

Les accords bilatéraux permettent à la Suisse de s'exporter plus facilement, de se faire connaître rapidement et d'avoir une voix plus importante sur les sujets internationaux. Inversement, les accords bilatéraux permettent également aux pays de l'Europe d'interagir avec la Suisse ce qui donne une situation gagnante-gagnante. Ces accords bilatéraux me permettent d'évoluer librement entre la Suisse et l'Europe ce qui est très appréciable dans la vie de tous les jours.

 

Comment ces accords bilatéraux sont-ils perçus dans votre pays de résidence?

Ces accords bilatéraux sont bien vus par la population car ils permettent à chacun de visiter la Suisse facilement, d'y travailler et au final, parler de la Suisse positivement. Les gens apprécient grandement les accords bilatéraux et la question d'en finir avec ces accords est source de discussions ou de questions car ces gens souhaitent les conserver.

 

Quel est l'intérêt de la libre circulation des personnes pour la Suisse? Qu'est-ce qui pourrait être amélioré sur ce dernier point? Utilisez-vous à titre personnel cette liberté?

La libre circulation est source d'avantages pour la Suisse. Les personnes peuvent y venir simplement pour du tourisme, consommer sur place et donc participer à l'économie suisse. Cela permet également à la Suisse d'avoir une main-d’œuvre expérimentée et avec des compétences recherchées. Sans cela, la Suisse perdrait cette main-d’œuvre ce qui serait préjudiciable car les produits suisses sont de très bonne qualité. Ce dernier point me parle beaucoup car j'ai de nombreux amis qui souhaitent travailler à l'étranger (Angleterre, US, Canada, Australie) et le fait de ne pas avoir la libre circulation est très clairement un frein pour ces personnes alors même que les entreprises de ces pays souhaitent recruter ces personnes ! La libre circulation est donc un atout très important pour la Suisse.

La libre circulation est bien en l'état: il n'y a rien à améliorer.

J'utilise cette liberté: je ne me pose pas de questions quand je voyage en Europe. Cette liberté n'a pas de prix.

 

Quels sont à votre avis les avantages d'une double nationalité?

La double nationalité permet de pouvoir évoluer/grandir/travailler dans les deux pays. Mais je ne vois pas cela comme un avantage, je vois cela comme une grande marque de fierté de pouvoir appartenir à deux pays. C'est un honneur de pouvoir partager deux cultures mais c'est aussi un défi car l'on doit être à la hauteur des deux pays en étant leur ambassadeur (ce que je fais chaque jour). Je suis très fier d'avoir la double nationalité.

 

 

 

From 10-12 August 2018, the 96th Congress of the Swiss Abroad will take place in Visp on the theme of "Switzerland without Europe – Europe without Switzerland". For the occasion, the Organisation of the Swiss Abroad presents portraits of the Swiss abroad related to the congress theme in order to find out more about their impressions of life as Swiss living abroad and their view of international cooperation between their countries of origin and residence.

Explore Switzerland

Thurgau

 

Exclusive Partners


Strategic Partners

 

Advertisement

Swiss Review: switch to the digital editionGazzetta Svizzera