Francis Wiederkehr, Nigeria

Francis Wiederkehr, Nigeria

 

 

Since Switzerland is a multilingual country, we have asked all participants to express themselves in their prefered language.

  

 

Quelque chose de spécial à propos de moi

Passionné de jeux (de société, de rôle, d’ordinateur).

 

Qui êtes-vous?

Ainé d’une fratrie de trois, je suis né à Genève de parents suisse-allemands. Mon enfance s’est déroulée entre Genève (GE), Bruxelles, Perly (GE) mais principalement La Rippe (VD) ou mes parents se sont établis en 1982. Je suis de fait un argovien de sang, un genevois de naissance et un vaudois de cœur. En 2009 je me suis marié avec Betu Tshiongo, une genevoise d’origine congolaise qui m’a donné l’envie de découvrir l’Afrique.
Ingénieur en génie civil EPFL de formation, j’ai rejoint une multinationale américaine sise au Petit-Lancy (GE) comme acheteur en 2002 et y ai occupé de multiples postes avant de m’expatrier au Nigeria en 2013 en tant que responsable des achats pour l’Afrique Sub-Saharienne.
En parallèle à mes études et à ma vie professionnelle, j’ai effectué mon service militaire à Thoune (BE) comme grenadiers de chars. J’ai terminé mes obligations militaires en 2012 comme remplaçant commandant de la compagnie grenadier de chars 18/2.
Je me suis aussi engagé dans la vie civique et associative à travers plusieurs associations telle que la société des Samaritains de Chéserex (VD), les Carabiniers de Nyon (VD) ou l’Abbaye de Nyon (VD) dont je suis aussi adjudant de la Garde d’Honneur, ainsi que dans la vie politique, étant élu au conseil communal de La Rippe (VD) de 1997 à 2005, puis ultérieurement à la présidence du parti Vert‘libéral du district de Nyon (VD) de 2011 à 2013. En octobre 2016 j’ai repris la présidence du Swiss Club of Nigeria.

 

     

Y a-t-il quelque chose en lien avec la Suisse dans 
  votre  journée type?

Le savoir-faire, la formation et l’éducation suisse me suivent au quotidien que ce soit dans la vie professionnelle ou privée; c’est un atout et une chance inestimable qu’on ne réalise pleinement qu’en vivant et en travaillant à l’étranger.

 

Avez-vous un peu de Suisse à la maison ? Quoi ?

Oui, j’ai plusieurs coins de Suisse à la maison, mais celui qui me tient le plus à cœur est une magnifique toile du Château de Chillon et des dents du Midi peint par l’artiste vaudois Frank Vindayer.

 

Quel est votre plat suisse favori ?

Mon plat suisse préféré est une raclette, accompagnée d’un bon chasselas vaudois, qu’il soit de la Côte ou de Lavaux. Bien qu’il soit relativement aisé de se procurer de la raclette à Lagos, il est malheureusement un peu moins évident de trouver un vin vaudois.

 

 

 

 

 

 

Buch ''100 Faces''
 

You may find additional portraits of Swiss Abroad in the book entitled «100 Faces – Portraits of Swiss living abroad» (online version only), published by the Federal Department of Foreign Affairs (FDFA) on the occasion of the anniversary of the Organisation of the Swiss Abroad. It shows the multifaceted lives of Swiss people living abroad. One hundred people – both contemporary and from the past – whose stories and reasons for emigrating are as varied as they are unique, all share one thing in common: their attachment to Switzerland.

 

Buch ''Globale Schweiz''
 

The book «Globale Schweiz – die Entdeckung der Auslandschweizer» (in German only) by former OSA director Rudolf Wyder contains interesting information about the 100 years of the Organisation of the Swiss Abroad worth reading. It examines the foundation of the Organisation in 1916 as well as the government's Swiss Abroad policy and provides insight into the lifes of Swiss Abroad in Europe and overseas. Order the book now.

 

Explore Switzerland

Summer 8

 

Exclusive Partners


Strategic Partners

 

Advertisement

Gazzetta SvizzeraSwiss Review: switch to the digital edition