Francis Wiederkehr, Nigeria

Francis Wiederkehr, Nigeria

 

 

Da die Schweiz ein mehrsprachiges Land ist, haben wir alle Porträtierten gebeten, sich in ihrer bevorzugten Sprache auszudrücken.

 

 

Quelque chose de spécial à propos de moi

Passionné de jeux (de société, de rôle, d’ordinateur).

 

Qui êtes-vous?

Ainé d’une fratrie de trois, je suis né à Genève de parents suisse-allemands. Mon enfance s’est déroulée entre Genève (GE), Bruxelles, Perly (GE) mais principalement La Rippe (VD) ou mes parents se sont établis en 1982. Je suis de fait un argovien de sang, un genevois de naissance et un vaudois de cœur. En 2009 je me suis marié avec Betu Tshiongo, une genevoise d’origine congolaise qui m’a donné l’envie de découvrir l’Afrique.
Ingénieur en génie civil EPFL de formation, j’ai rejoint une multinationale américaine sise au Petit-Lancy (GE) comme acheteur en 2002 et y ai occupé de multiples postes avant de m’expatrier au Nigeria en 2013 en tant que responsable des achats pour l’Afrique Sub-Saharienne.
En parallèle à mes études et à ma vie professionnelle, j’ai effectué mon service militaire à Thoune (BE) comme grenadiers de chars. J’ai terminé mes obligations militaires en 2012 comme remplaçant commandant de la compagnie grenadier de chars 18/2.
Je me suis aussi engagé dans la vie civique et associative à travers plusieurs associations telle que la société des Samaritains de Chéserex (VD), les Carabiniers de Nyon (VD) ou l’Abbaye de Nyon (VD) dont je suis aussi adjudant de la Garde d’Honneur, ainsi que dans la vie politique, étant élu au conseil communal de La Rippe (VD) de 1997 à 2005, puis ultérieurement à la présidence du parti Vert‘libéral du district de Nyon (VD) de 2011 à 2013. En octobre 2016 j’ai repris la présidence du Swiss Club of Nigeria.

 

     

Y a-t-il quelque chose en lien avec la Suisse dans 
  votre  journée type?

Le savoir-faire, la formation et l’éducation suisse me suivent au quotidien que ce soit dans la vie professionnelle ou privée; c’est un atout et une chance inestimable qu’on ne réalise pleinement qu’en vivant et en travaillant à l’étranger.

 

Avez-vous un peu de Suisse à la maison ? Quoi ?

Oui, j’ai plusieurs coins de Suisse à la maison, mais celui qui me tient le plus à cœur est une magnifique toile du Château de Chillon et des dents du Midi peint par l’artiste vaudois Frank Vindayer.

 

Quel est votre plat suisse favori ?

Mon plat suisse préféré est une raclette, accompagnée d’un bon chasselas vaudois, qu’il soit de la Côte ou de Lavaux. Bien qu’il soit relativement aisé de se procurer de la raclette à Lagos, il est malheureusement un peu moins évident de trouver un vin vaudois.

 

 

 

 

 

 

Buch ''100 Faces''
 

Weitere Portraits von Auslandschweizern finden Sie im Buch «100 Faces – Portraits of Swiss living abroad» (nur elektronisch). Dieses wurde von «Präsenz Schweiz» des Eidgenössischen Departements für auswärtige Angelegen­heiten zum 100-Jahr-Jubiläum der Auslandschweizer-Organisation veröffentlicht. Es zeigt das facettenreiche Leben der Auslandschweizerinnen und Auslandschweizer. 100 Persönlichkeiten von gestern und heute, deren Geschichte und Motive der Auswanderung einzigartig sind. Eines haben sie jedoch alle gemeinsam; die Verbundenheit mit der Schweiz.

 

Buch ''Globale Schweiz''
 

Spannende und lesenswerte Information zur 100-jährigen Geschichte der Auslandschweizer-Organisation finden Sie im Buch «Globale Schweiz – die Entdeckung der Auslandschweizer», das vom ehemaligen ASO-Direktor Rudolf Wyder verfasst wurde. Es zeichnet die Entwicklung der 1916 gegründeten Auslandschweizer-Organisation nach, beleuchtet die Auslandschweizerpolitik des Bundes, vermittelt Einblicke in das Leben der Schweizergemeinschaften in Europa und in Übersee. Bestellen Sie das Buch jetzt.

 

Entdecken Sie die Schweiz

Sommer 24

 

Exklusiv-Partner


Strategische Partner

 

Werbung

Gazzetta SvizzeraSchweizer Revue: zur Online-Ausgabe wechseln