A la une - de notre partenaire swissinfo

  • «Les conflits s’urbanisent, les causes se mélangent – c’est nouveau et explosif»

    lun., 11 déc. 2017 10:29:00 GMT

    Des milliers de migrants se noient en Méditerranée, des dizaines de milliers sont emprisonnées en Libye, la guerre et la misère font rage au Yémen et encore en Syrie, la Birmanie assiste à un nettoyage ethnique. En première ligne, le Comité international de la Croix-Rouge est actif dans plus de 80 pays. Son président Peter Maurer tire le bilan de l’année en cours. swissinfo.ch: L’année 2017 a-t-elle été particulièrement mauvaise pour le CICR? Peter Maurer: Non, il n’y a pas eu d’escalade de la situation en 2017, mais malheureusement pas non plus une détente. C’est le développement de ces cinq dernières années qui est très inquiétant: les conflits font rage dans une grande cruauté et en violation du droit international humanitaire. En outre, ils s’urbanisent de plus en plus; Alep en Syrie et Mossoul en Irak symbolisent cette tendance. Enfin, les causes politiques des conflits sont de plus en plus souvent mêlées à la violence criminelle, terroriste et interethnique, un mélange ...

  • Record de passagers dans le tunnel le plus long du monde

    dim., 10 déc. 2017 10:00:00 GMT

    L’entrée en vigueur du nouvel horaire des Chemins de fer fédéraux (CFF) marque le premier anniversaire de l’entrée en fonction du tunnel de base du Saint-Gothard. Grâce au tunnel ferroviaire le plus long du monde, le transit des passagers et des marchandises à travers les Alpes a nettement augmenté. C’est le 11 décembre 2016 que le nouveau tunnel était officiellement entré en service. Un an après, c’est l’occasion pour les CFF de tirer un nouveau bilan. En une année d’exploitation, le tunnel a été traversé en moyenne pas 11'000 passagers par jour, soit une augmentation d’environ 30% par rapport au trafic sur l’ancienne ligne. Et malgré cette hausse, la ponctualité des trains s’est «nettement améliorée», indiquent les CFF.  + Le nouveau tunnel en chiffres Au total, le nouveau tunnel a vu passer 18'395 trains de passagers et 24'757 trains de marchandises, avec jusqu’à 165 convois les jours de pointe.  Naturellement, le tourisme profite également de la nouvelle galerie. Au sud ...

  • Redécouverte d'une ancienne plante médicinale

    sam., 9 déc. 2017 10:00:00 GMT

    Il est associé aux traditions de Noël, du Nouvel-An et des anciens druides, mais Viscum Album, la forme de gui la plus commune en Europe a aussi un autre usage, dans le traitement des patients atteints de cancer. En fait, le pouvoir soignant de la plante était déjà connu des médecins du temps d’Hippocrate, dans la Grèce antique. Pourtant, ce n’est qu’en 1917 qu’Ita Wegman, co-fondatrice de la médecine anthroposophique, l’utilise pour la première fois à Zurich comme traitement du cancer, après que son collègue Rudolf Steiner a le premier réalisé son potentiel spécifique. Depuis lors, le gui est devenu un composant éprouvé et de mieux en mieux reconnu des traitements complémentaires du cancer, spécialement en Europe (il n’est pas encore approuvé pour les soins palliatifs au Royaume-Uni ni aux Etats-Unis). Voici quelques-unes des caractéristiques qui le rendent si spécial. Il vit de son arbre Le gui est une plante sans racines, qui dépend totalement de son arbre hôte pour la ...

  • La France s’intéresse à l’apprentissage «à la suisse»

    ven., 8 déc. 2017 15:00:00 GMT

    Visites, conférences: Paris étudie soigneusement le modèle helvétique en matière d’apprentissage. Mais le fossé est si profond qu’il sera difficile de faire du «copier-coller», reconnaît la ministre du Travail Muriel Pénicaud. «On va mettre de l’apprentissage dans les filières d’excellence, car l’apprentissage, c’est une bonne chose. Je veux qu’on donne un vrai statut à l’apprenti», déclarait en octobre dernier Emmanuel Macron. Le président a depuis lancé une concertation chargée d’examiner comment réformer cette filière qui associe enseignement scolaire et formation rémunérée en entreprise. La concertation rendra ses conclusions début 2018. En attendant, la ministre du Travail Muriel Pénicaud étudie les expériences étrangères en matière d’apprentissage. Là où ça marche, au Danemark et en Suisse, où elle s’est rendue en octobre. «On ne peut pas faire du ″copier-coller″, reconnaissait mercredi la ministre, à l’occasion d’une conférence donnée à l’ambassade suisse à Paris. Mais ...

  • Un nouveau pôle de la crypto-monnaie au Tessin

    ven., 8 déc. 2017 12:58:00 GMT

    Partie de Zoug, la fièvre de la crypto-monnaie a désormais aussi atteint le Tessin. Une motion demande au canton d’accepter les bitcoins pour le paiement de services, à l’instar de la commune de Chiasso qui les encaissera dès janvier pour des taxes basses. La cité frontalière ambitionne de devenir une «crypto-polis» et attire déjà des start-up d’Italie du nord. A partir de janvier 2018, à Chiasso, on pourra payer en bitcoins les impôts jusqu’à une valeur de 250 francs: 50 francs de plus qu’à Zoug qui, depuis juillet 2016, est le premier canton à accepter la crypto-monnaie pour le paiement de services. Dans les deux villes, et leurs cantons respectifs, ce changement va toutefois bien au-delà du simple geste symbolique de l’administration. Crypto Valley et CryptoPolis Zoug, connue depuis longtemps pour son imposition favorable aux entreprises, désire se débarrasser de son étiquette de refuge fiscal pour celle de Crypto Valley. Elle compte aujourd’hui une trentaine d’entreprises ...

  • Quand faire ses courses devient politique

    ven., 8 déc. 2017 10:02:00 GMT

    Y a-t-il des moyens d’évaluer à quel point les jeunes sont politisés autrement qu’en regardant comment ils votent? Les produits bio et issus du commerce équitable ont le vent en poupe. Mais les chiffres de vente ne disent pas tout. Quand les gens décident d’acheter quelque chose par conviction, faire les courses peut devenir une forme de participation politique. La politologue Birte Gundelach est spécialisée dans ce domaine et travaille sur des manières de déterminer ce qui motive les gens à acheter des produits munis de ce genre de labels. Voici la dernière vidéo qui nous emmène «dans le laboratoire démocratique».

  • Annonce sur Jérusalem: «une entrave à la paix» pour la Suisse

    ven., 8 déc. 2017 11:51:00 GMT

    A l’instar de nombreux pays, la Suisse estime que la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël est «une entrave à une paix juste et durable reposant sur une solution négociée à deux Etats». Une perspective sur laquelle Donald Trump maintient le flou. La neutralité de la Suisse ne l’empêche pas de se prononcer quand le droit international est menacé, en particulier les Conventions de Genève, dont la Suisse est dépositaire. C’est le sens de sa prise de position exprimée dans un communiqué ce jeudi: «La Suisse considère que la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale de l’Etat israélien constitue une entrave à une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens reposant sur une solution négociée à deux Etats. La Suisse a pris note que le statu quo sur les lieux saints à Jérusalem sera respecté. La Suisse rappelle que la décision unilatérale des Etats-Unis n’affecte en rien l'applicabilité du droit international humanitaire – en ...

  • Albinen ou le village qui retrouve un avenir

    jeu., 7 déc. 2017 16:30:00 GMT

    Un petit village dans les Alpes valaisannes est menacé d'extinction. Un groupe de jeunes a donc proposé d'attirer de nouveaux résidents avec des primes allant jusqu' à 25’000 francs par personne. Mais personne dans le village ne s’était attendu aux réactions que cette idée déclencherait dans le monde. Cet article fait partie de #DearDemocracy, la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe. En plus de celles de la rédaction, elle accueille aussi des contributions d’auteurs extérieurs. Leurs positions ne correspondent pas forcément à celles de swissinfo.ch. Quatre caméras sont braquées sur lui. Et bien plus de micros encore. Lui, c’est Beat Jost, le maire d’Albinen, qui indique que sa commune vient d’accepter la subvention au logement. Les questions commencent alors à fuser: «Monsieur Jost, comment allez-vous maintenant?», «Qu’est-ce que cela signifie?», «Vous y attendiez-vous?» On a l’impression de participer à une conférence de presse avec pour le moins un membre du ...

  • Charlot au Palais de glace

    jeu., 7 déc. 2017 16:07:00 GMT

    Le Palais de glace du Jungfraujoch a un nouvel hôte: Charlie Chaplin. Sa statue de glace est l’œuvre du sculpteur britannique John Doubleday. Charlot est désormais décliné en glace, de la main même de l’homme qui a réalisé les statues de bronze qui trônent sur le quai de Vevey, en Suisse et à Leicester Square, à Londres. Le vagabond le plus célèbre du 20e siècle y est représenté avec le garçon qui a ému le monde dans le film «Le Kid», sorti en 1921. John Doubleday a déjà réalisé une statue de Sherlock Homes pour ce palais de glace du Jungfraujoch, à 3466 mètres d’altitude, dans les Alpes bernoises, que l’on atteint en empruntant le chemin de fer le plus haut d’Europe Acteur, compositeur, réalisateur et producteur britannique, Sir Charles Spencer Chaplin est mort il y a 40 ans, le 25 décembre 1977, dans sa propriété du Manoir de Ban, au-dessus de Vevey. Il y avait passé les 25 dernières années de sa vie. La demeure est depuis peu transformée en musée.

  • La colère contre le tourisme d’achat ne date pas d’hier

    jeu., 7 déc. 2017 15:47:00 GMT

    Pour les régions frontalières, le tourisme d’achat est une plaie. Alors que les zones limitrophes de la Suisse font de belles affaires, le côté suisse n’a que les inconvénients: bouchons routiers, bruit, pollution et pertes de recettes. Les communes concernées demandent au gouvernement fédéral d’agir. Presque 70% de la population suisse fait de temps en temps ses courses à l’étranger et 40% visite régulièrement les supermarchés français, allemands, italiens ou autrichiens. Selon une étude publiée cette semaine par l’Université de St-Gall, les pertes qui en résultent pour le commerce suisse pourraient dépasser les neuf milliards de francs pour la seule année 2017, soit 10% de plus qu’il y a deux ans. Si les Suisses ont tendance à se rendre un peu moins souvent à l’étranger pour y faire des achats, ils ramènent par contre plus de marchandises, relèvent encore les chercheurs. La principale raison invoquée pour ces achats à l’étranger, ce sont les prix, plus bas dans l’Union ...

  • «Au Yémen, la situation humanitaire se dégrade plus vite que notre capacité à y répondre»

    jeu., 7 déc. 2017 12:53:00 GMT

    La mort violente de l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, après son appel du pied à l'Arabie saoudite, risque d'alimenter la «guerre par procuration» au Yémen entre Ryad et Téhéran, selon certains analystes, alors que d’autres la voient une possible fin du conflit. Le CICR constate, lui, que la situation humanitaire ne cesse de s’aggraver, comme l’explique son président Peter Maurer. Samedi dernier, 48 heures avant d'être tué par ses anciens partenaires - les rebelles houthis soutenus par l'Iran - Ali Abdallah Saleh s'était dit prêt à «tourner la page» avec l'Arabie saoudite, une initiative aussitôt saluée par la coalition militaire commandée par Ryad et qui combattait l'alliance Houthis-Saleh depuis 2015. Alors que le conflit était dans une impasse totale trois ans après la conquête de la capitale Sanaa par les rebelles, ce revirement augurait d’une possible défaite des milices houthies. La mort violente de l’ancien autocrate renversé en 2012 va-t-elle quand même pousser ...

  • «Le passeport ne devrait pas préciser le sexe d’une personne»

    jeu., 7 déc. 2017 09:55:00 GMT

    Homme ou femme? Milusch ne veut pas choisir et préfère se définir comme non-binaire. Pour le/ la Zurichois/e, la décision de l'Allemagne d’ouvrir la porte à un «troisième sexe» n’est pas suffisante: il faudrait plutôt supprimer la mention du genre d’une personne sur les papiers d’identité. Pour s’affranchir des catégories, Milusch a modifié son prénom et son apparence.   L’Allemagne sur le chemin de la reconnaissance d’un «troisième sexe»  La plus haute juridiction allemande a exigé, en novembre 2017, la légalisation d'un «troisième sexe» sur les actes de naissance. L'Allemagne deviendrait ainsi le premier pays en Europe à le reconnaître officiellement.  La Cour constitutionnelle a donné à la chambre des députés jusqu'à «fin 2018» pour voter la légalisation d'un «troisième sexe» sur les registres de naissance, à côté des mentions «masculin» et «féminin», selon la décision de la juridiction basée à Karlsruhe. Elle invite les députés à introduire dans les documents concernés une ...

  • Une alliance contre nature entrée dans l’histoire

    mer., 6 déc. 2017 16:02:00 GMT

    Il y a 30 ans, l’adoption d’une initiative populaire fédérale pour la protection des marais a provoqué en Suisse un véritable séisme politique. Ce fut le début d’une série votations à succès pour la cause environnementale.  Le 6 décembre 1987, à la surprise générale, le peuple suisse accepte l’initiative de Rothenturm ou initiative populaire fédérale pour la protection des marais. Ce jour-là, le texte est accepté à 58% des voix. Ce «oui» retentissant scelle la protection des marais et des sites marécageux de Suisse. Une décision prise au terme de plusieurs années de débats nourris et d’amères divisions au sein de la population de la vallée du Biber (Suisse centrale) et ses plus de 100 hectares de marais.  «Ce scrutin a porté un double coup à l’establishment politique», commente le politologue Michael Hermann de l’institut de recherche Sotomo. En effet, ce bouleversement est le résultat d’une rare alliance entre des électeurs agrariens conservateurs et des franges plus libérales ...

  • Alain Berset prend les rênes du gouvernement

    mer., 6 déc. 2017 10:14:00 GMT

    Alain Berset présidera la Confédération en 2018. L'Assemblée fédérale (les deux Chambres du Parlement réunies) a élu mercredi le socialiste fribourgeois de 45 ans par 190 voix sur 210 bulletins valables. Le ministre de l'Intérieur succède à la démocrate-chrétienne Doris Leuthard. 190 voix, un excellent score pour le conseiller fédéral Alain Berset. Le Fribourgeois fait mieux que Doris Leuthard qui, l'année passée, avait récolté 188 voix. Il devient ainsi le troisième Fribourgeois à devenir président de la Confédération et l’un des plus jeunes présidents que la Suisse a connus.  Biographie   Alain Berset a été élu en 2011 au Conseil fédéral. Le Fribourgeois, qui avait alors 39 ans, est devenu l’un des plus jeunes conseillers fédéraux de l’Histoire.  Né à Fribourg en 1972, marié et père de trois enfants, il a étudié les sciences politiques et économiques à l’Université de Neuchâtel.  Après avoir travaillé comme chercheur scientifique et conseiller politique, il est entré en ...

  • Peter Bodenmann: «L’Union européenne s’est mieux développée que la Suisse»

    mer., 6 déc. 2017 09:31:00 GMT

    Un îlot au cœur de la puissante Union européenne. Faut-il plaindre ou envier cette Suisse rétive qui a décidé de faire cavalier seul il y a maintenant un quart de siècle en disant non à l’entrée dans l’Espace économique européen (EEE). swissinfo.ch s’est entretenu avec les deux ténors du oui et du non de l’époque.  Pour le contexte du vote sur l’EEE, cliquez ici Les vidéos de la RTS sur le 6 décembre 1992 La votation du 6 décembre 1992 a représenté une véritable débâcle pour l’establishment politique suisse. Le gouvernement, le Parlement et la majorité des grands partis s’étaient prononcés pour une adhésion à l’EEE et une demande d’adhésion à l’UE avait déjà été déposée. Mais la droite conservatrice a réussi à arrêter ce processus grâce à une campagne émotionnelle prophétisant la fin des particularismes suisses. Son succès a aussi marqué le lancement de la carrière fulgurante de Christoph Blocher, la figure dominante de l’Union démocratique du centre (UDC). Pour Peter ...

  • Christoph Blocher: «J’ai dû les dénigrer, parce qu’ils méprisaient la Suisse»

    mer., 6 déc. 2017 09:30:00 GMT

    Un îlot au cœur de la puissante Union européenne. Faut-il plaindre ou envier cette Suisse rétive qui a décidé de faire cavalier seul il y a maintenant un quart de siècle en disant non à l’entrée dans l’Espace économique européen (EEE). swissinfo.ch s’est entretenu avec les deux ténors du oui et du non de l’époque. Pour le contexte du vote sur l’EEE, cliquez ici Les vidéos de la RTS sur le 6 décembre 1992 La votation du 6 décembre 1992 a représenté une véritable débâcle pour l’establishment politique suisse. Le gouvernement, le Parlement et la majorité des grands partis s’étaient prononcés pour une adhésion à l’EEE et une demande d’adhésion à l’UE avait déjà été déposée. Mais la droite conservatrice a réussi à arrêter ce processus grâce à une campagne émotionnelle prophétisant la fin des particularismes suisses. Son succès a aussi marqué le lancement de la carrière fulgurante de Christoph Blocher, la figure dominante de l’Union démocratique du centre (UDC). swissinfo.ch: Vous ...

  • Johnny Hallyday et la Suisse, une histoire d’amour

    mer., 6 déc. 2017 07:55:00 GMT

    Johnny Hallyday est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer du poumon. Retour sur la relation particulière que le chanteur français a entretenu avec la Suisse dès le début de sa longue carrière.  Le grand dossier de RTS culture: hommages, souvenirs, vidéos et caricatures De «Que je t'aime» à «Allumer le feu» en passant par «Le Pénitencier» ou «Marie», celui qui restera à jamais l’idole des jeunes du monde francophone a marqué une époque. Johnny Hallyday s'est éteint à 74 ans, au terme d’une carrière longue de 57 ans. La plus grande rock-star que la France ait jamais connue laisse 110 millions de disques vendus dans le monde.  Tout au long de sa vie, Johnny Hallyday a eu une relation particulière avec la Suisse. De son passage au pénitencier de Bochuz à son chalet à Gstaad, retour sur la carrière helvétique du rockeur. Son dernier passage en Suisse avait eu lieu le 13 juin dernier à Genève, dans le cadre de la tournée des «Vieilles ...

  • Les 25 ans du cas particulier helvétique en Europe

    lun., 4 déc. 2017 13:32:00 GMT

    Le 6 décembre 1992, le peuple suisse prenait une des plus importantes décisions de son histoire récente. A une très courte majorité, les citoyens refusaient l’entrée du pays dans l’Espace Economique Européen (EEE), au terme d’une campagne d’une rare intensité. Les opposants et leur chef de file Christoph Blocher avaient fait de l’objet une question de souveraineté pour le pays.  Cet article fait partie de #DearDemocracy, la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe. En plus de celles de la rédaction, elle accueille aussi des contributions d’auteurs extérieurs. Leurs positions ne correspondent pas forcément à celles de swissinfo.ch. Ce fut une votation hors normes. En ce dimanche de décembre, 78,7% des citoyens se déplacent aux urnes – un record. Et la décision tient à 23'110 petites voix. A 50,3%, les Suisses refusent de voir leur pays se rapprocher trop de l’Union européenne (UE). On n’avait pratiquement jamais vu une aussi faible majorité creuser un si grand fossé ...

  • Les Suisses de Nouvelle-Zélande dénoncent le «vol de leurs rentes»

    mer., 6 déc. 2017 13:38:00 GMT

    Quel est le lien entre les rentes AVS des Suisses de Nouvelle-Zélande et l’échange automatique de renseignements (EAR) entre administrations fiscales? Les expatriés qui vivent sur l’archipel du Pacifique veulent utiliser l’EAR comme gage d’un système de retraite équitable dans leur pays d’accueil. Mais ils n'ont pas réussi à convaincre le Parlement suisse. Les deux Chambres du Parlement, le Conseil des Etats et le Conseil national, ont dit «oui» à l’extension de l’échange automatique d’informations à 41 Etats supplémentaires, dont l’Arabie saoudite et la Nouvelle-Zélande. En septembre, le Conseil national (Chambre basse) avait exclu ces deux pays de l’accord: l’Arabie saoudite pour des raisons juridiques, la Nouvelle-Zélande parce que les Suisses de l’étranger établis sur place y étaient opposés. Les expatriés veulent en effet empêcher la signature d’un tel accord avec leur pays d’accueil. Objectif: mettre la Nouvelle-Zélande sous pression afin qu’elle modifie son système de ...

  • Une révolution tous les trois mois

    mar., 5 déc. 2017 10:07:00 GMT

    Les initiatives populaires sont un moyen efficace pour les citoyens d’initier des changements par le bas contre la volonté du Parlement et du Gouvernement. Bien qu’elles échouent pour la plupart, elles ont souvent une influence décisive sur la politique. Cet article fait partie de #DearDemocracy, la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe. En plus de celles de la rédaction, elle accueille aussi des contributions d’auteurs extérieurs. Leurs positions ne correspondent pas forcément à celles de swissinfo.ch 26 novembre 1989: le monde politique suisse est sous le choc. Ce jour-là, le peuple suisse refuse cette une initiative demandant l’abolition pure et simple de l’armée. Mais le fort soutien (36% de «oui») à ce texte lancé par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) suscite l’étonnement et l’incompréhension. Pour l’élite militaire et politique du pays, la victoire se transforme vite en une défaite, qui ne restera pas sans suites: dès cet instant, l’armée suisse, ...

  • Enfants roms de la rue à l’école en Bosnie

    lun., 4 déc. 2017 15:37:00 GMT

    De 50'000 à 80'000 Roms vivent en Bosnie-Herzégovine, souvent dans des conditions misérables et en marge de la société. Caritas Suisse s’efforce depuis dix ans d’intégrer les enfants roms dans les écoles pour améliorer leurs perspectives. Visite dans une école primaire de la région de Sarajevo. Nous nous trouvons dans la classe de 3e de l’école primaire Osman Nakaš, dans la commune de Novi Grad, près de Sarajevo. Les écoliers et les écolières sont tout agités en raison de notre visite. L’institutrice demande le silence et la classe commence.  Comme toujours le vendredi, un enfant présente un pays étranger au reste de la classe. Aujourd’hui, Tarik, âgé de 9 ans, parle de son pays préféré, la Suède. C’est un pays riche où les gens travaillent dur, l’espérance de vie est élevée, qui a un roi, de nombreux musées et n’a plus connu la guerre depuis 200 ans. «Pas comme chez nous, où la dernière guerre est encore proche et où on ferme les musées faute d’argent», relève l’institutrice ...

  • Les frontaliers suisses de France veulent faire entendre leur voix

    lun., 4 déc. 2017 09:02:00 GMT

    Ils seraient près de 40'000 dans le Grand Genève mais se sentent de plus en plus discriminés. Les frontaliers suisses de France ont créé leur propre association et entendent pour la première fois faire leur entrée au Parlement genevois à l'occasion des élections cantonales du printemps prochain. Un «exilé immobilier»: c’est ainsi que se définit Paolo Lupo. Comme de nombreux Genevois, ce collaborateur du Département de l’instruction publique genevoise et membre du Parti démocrate-chrétien (PDC / centre-droit) a choisi de s’installer en France voisine pour loger sa famille «à un prix décent». Etabli depuis plus de 35 ans dans l’Ain puis en Haute-Savoie, Paolo Lupo n’a constaté «aucune différence dans la mentalité et la manière de vivre» d’un côté ou de l’autre de la frontière. Pourtant, les frontaliers suisses se sentent de plus en plus discriminés. C’est le cas notamment lorsqu’ils cherchent un emploi à Genève. Pour défendre leurs droits et faire avancer la cause ...

  • La Suisse lance un plan d’action de prévention du terrorisme

    lun., 4 déc. 2017 13:41:00 GMT

    Enseignants, policiers ou membres d’associations sportives ou culturelles: tous les acteurs doivent être impliqués dans la prévention du terrorisme. C’est ce qui ressort du plan d’action national lancé ce lundi à Berne par la ministre en charge de la Sécurité Simonetta Sommaruga. Si la Suisse a été jusqu’ici épargnée par les attentats terroristes liés à l’islamisme radical, elle n’est pas pour autant une île isolée au milieu de l’Europe. Selon les derniers chiffres publiés par le Service de renseignement de la Confédération (SRC), une centaine de personnes présenteraient un risque élevé pour la sécurité de la Suisse dans le domaine du terrorisme. «Il ne faut pas attendre que le terrorisme soit là pour prendre des mesures», a ainsi souligné le conseillère fédérale Simonetta Sommaruga lundi devant la presse, à l’occasion de la présentation du plan d’action national de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent. «Il ne faut pas attendre que le terrorisme soit là pour ...

  • Les différents visages de l'immigration en Europe

    lun., 4 déc. 2017 12:22:00 GMT

    L’immigration est au coeur des débats politiques en Europe avec en ligne de mire la remise en cause de la libre circulation des personnes dans plusieurs pays. Les profils de l'immigration diffèrent pourtant largement au sein des pays européens. Tour d'horizon et décryptage en graphiques. Cela fait plus de 15 ans que l’accord sur la libre circulation des personnes entre la Suisse et l'Union Européenne (UE) est en vigueur. Grâce à cet accord, les citoyens suisses et de l'UE peuvent étudier, travailler et prendre leur retraite n'importe d'où dans l'UE et au sein des pays de l'Association européenne de libre-échange (AELE, comprenant la Norvège, la Suisse, le Liechtenstein et l'Islande). La libre circulation des personnes est l'une des quatre libertés fondamentales de l'UE garanties par le marché unique aux côtés de la libre circulation des biens, des capitaux et des services.  Au Royaume-Uni tout comme en Suisse, la libre circulation des personnes est remise en question avec la ...

  • Séverine von Kaenel: au Portugal en camping-car pourri

    dim., 3 déc. 2017 10:00:00 GMT

    Le rêve de la mer. Chez Séverine von Kaenel, il a dû mûrir longtemps avant qu’elle se décide l’année dernière à s’y risquer. Aujourd’hui, à 38 ans, elle vit dans un village de pêcheurs où elle a réussi à le réaliser – même si ça n’est pas toujours facile. swissinfo.ch: Quand et pourquoi avez-vous quitté la Suisse? Séverine von Kaenel: Je pensais à émigrer depuis plus de dix ans. Je pratique plusieurs sports nautiques depuis ma jeunesse et il y a quelques années, je suis devenue fan de surf. Vivre un jour au bord de la mer n’était pas seulement un rêve, mais une certitude pour moi. C’est juste que le bon moment ne venait jamais - comme pour la plupart des gens qui remettent une décision à plus tard. Pour faire court, disons qu’après plusieurs événements, je me suis décidée un jour à faire le grand saut. Après, tout est allé comme sur des roulettes et j’ai pu partir bien plus vite que je me l’étais imaginé. A l’été 2016, j’ai fourré toute ma vie dans mon vieux camping-car pourri ...

  • L'image de la semaine

    dim., 3 déc. 2017 08:00:00 GMT

    Dans cette série, la rédaction images de swissinfo.ch publie chaque dimanche une photo illustrant un événement des sept jours écoulés.

  • Annemarie Schwarzenbach en voyage vers l'Orient

    sam., 2 déc. 2017 10:00:00 GMT

    Juin 1939. A la veille du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, une vieille Ford quitte la Suisse pour l'Afghanistan. A bord, deux femmes: l'écrivaine Ella Maillart et la journaliste Annemarie Schwarzenbach. Affaiblie par la morphine, dont elle est désormais dépendante, la journaliste et photographe Annemarie Schwarzenbach se soigne chez elle à Sils, un village au pied des Alpes grisonnes. C'est ici que le rêve d'un voyage en Orient prend forme, en compagnie de l'amie genevoise et écrivaine Ella Maillart. Au cours de l'été 1939, les deux pionnières suisses entreprennent un voyage mémorable, laissant derrière elles une Europe en proie au fascisme et au nazisme. Au volant d'une Ford, elles traversent les Balkans en direction de l'Iran et de l'Afghanistan, puis arrivent en Inde. La relation entre les deux femmes s'effrite toutefois sous le poids de la morphine, dont Annemarie Schwarzenbach est incapable de se détacher. En octobre 1939, leurs routes se séparent: si Ella ...

  • La Suisse dans le groupe du Brésil

    ven., 1 déc. 2017 17:11:00 GMT

    En phase finale de la Coupe du Monde 2018 de football en Russie, la Suisse militera dans un groupe délicat avec la Serbie, le Costa Rica et le Brésil. Sortie du deuxième chapeau lors du tirage au sort de vendredi à Moscou, la Suisse se retrouve dans le groupe E et affrontera donc le Brésil (17 juin), la Serbie (22 juin) et le Costa Rica (27 juin). Les deux premières équipes de chaque groupe seront qualifiées pour les huitièmes de finale. «C’est vrai que c’est un groupe très compliqué et difficile, mais sincèrement, je crois que nous avons les cartes nécessaires pour passer le premier tour», a déclaré, optimiste, le milieu de terrain de la «Nati» Valon Behrami. Optimiste également, l’entraîneur Vladimir Petkovic. Quand la radiotélévision suisse lui a demandé ce qu’il pensait du fait de disputer son premier match contre le Brésil, il a simplement répondu «C’est beau!» Durant les qualifications, l’équipe suisse avait gagné neuf de ses dix matches. La défaite au dernier tour ...

  • Le tunnel du San Bernardino souffle ses 50 bougies

    ven., 1 déc. 2017 15:30:00 GMT

    Le 1er décembre 1967, la Suisse inaugure le premier tunnel routier alpin entièrement sur son territoire. Long de 6,6 km, le tunnel du San Bernardino a non seulement permis de rapprocher les communautés grisonnes du Moesano et de la vallée du Rhin, mais a aussi redonné à la région un rôle important sur l’axe nord-sud. Déjà connu à l’époque des conquêtes romaines, le San Bernardino est l’un des plus anciens cols alpins. Il a été durant des siècles un carrefour essentiel des voies de communication du continent. L’ouverture du chemin de fer du Saint-Gothard à la fin du XIXe siècle a cependant permis de réduire au minimum le trafic à travers les vallées grisonnes. Dans la période de l’après-guerre, la volonté de construire un tunnel routier sous le San Bernardino, facilement accessible en hiver, se manifeste fortement. A l’aide de véhicules équipés de foreuses, on a pu excaver en moyenne 115 mètres par mois du côté sud et 95 mètres par mois du côté nord. Au terme de trois ans de ...

  • Gilles Kepel: «La Suisse peut devenir un pont entre l’Europe et le Moyen-Orient»

    ven., 1 déc. 2017 12:52:00 GMT

    Le politologue français prépare un sommet à Lugano qui réunira 300 jeunes leaders du Moyen-Orient et d’Europe autour de thèmes politiques, en partenariat avec l’Université de la Suisse italienne et le Festival du film de Locarno. Gilles Kepel*, spécialiste français du djihadisme, occupe depuis l’automne une chaire à l’Université de la Suisse italienne, à Lugano. Il dirige un nouveau pôle de recherche sur le Moyen-Orient, la Middle East Mediterranean Freethinking Platform. Explications. Le Temps: Quel est le but de cette nouvelle plateforme de recherche à l’Université de Lugano? Gilles Kepel: Au cœur de ce projet, il y a l’idée de créer un lieu d’échange et de rencontre entre la jeunesse entrepreneuriale, intellectuelle et créative du sud et de l’est de la Méditerranée, du Maroc à l’Iran, et celle de la rive sud de l’Europe – deux régions qui ont trop souvent été en conflit au cours de l’histoire. En tant que voisins, nous sommes condamnés à vivre ensemble. Il faut donc trouver ...

  • «J'ai subi des gestes inappropriés de parlementaires»

    ven., 1 déc. 2017 07:53:00 GMT

    Les comportements inappropriés pourraient être plus courants qu’on ne le pense au Parlement suisse. La députée genevoise de l’Union démocratique du centre Céline Amaudruz dit avoir été victime à plusieurs reprises de gestes déplacés de la part de parlementaires à Berne. Les langues se délient sous la Coupole fédérale dans le sillage de l’affaire Buttet. Interviewée par la RTS (Radio Télévision Suisse), la députée de l’Union démocratique du centre (UDC, droite conservatrice) Céline Amaudruz dénonce des comportements inappropriés. «Oser aller porter plainte»  Céline Amaudruz affirme par ailleurs qu'elle ne peut pas se réjouir «que les femmes osent désormais parler, parce que ça veut dire que les cas existent vraiment». Elle souhaite «qu'on puisse protéger les victimes et que les femmes osent aller déposer plainte, parce que finalement, c'est le seul moyen de faire en sorte que les auteurs ne recommencent pas».  >> L'analyse de Linda Bourget dans le 19h30 de la RTS: Des ...

  • Les apparences sont trompeuses: la démocratie gagne

    ven., 1 déc. 2017 10:00:00 GMT

    Erdogan, la Hongrie, le populisme et les élections sous influence. Ces derniers temps, différents événements politiques ont donné l’impression que la démocratie reculait au niveau mondial. Pourtant, de nouvelles enquêtes globales montrent que c’est le contraire. Et la plupart des gens en veulent plus. Avec ses tout juste 270'000 habitants, Strasbourg redevient en novembre la capitale mondiale de la démocratie. Plus de 1000 spécialistes de plus de 100 pays font du Forum mondial de la démocratie de Strasbourg une des conférences les plus importantes au monde sur le thème.  Cette année, le Forum est placé entièrement sous le signe des faiblesses de la démocratie. «Les populistes de toutes couleurs politiques menacent nos sociétés libérales et pluralistes», a dit en introduction Thorbjörn Jagland, secrétaire général du Conseil de l’Europe, qui accueille le Forum. De nombreux autres participants ont aussi mis en garde contre un «recul de la démocratie», faisant référence aux ...

  • «Nous espérons que les Portugais restent en Suisse»

    jeu., 30 nov. 2017 15:27:00 GMT

    Doris Leuthard était en visite officielle à Lisbonne cette semaine. Dans une interview accordée à swissinfo.ch, la présidente de la Confédération a souligné l’importance de la contribution des expatriés portugais à l’économie suisse. swissinfo.ch: Madame la Présidente,  le chef d’Etat portugais est venu en Suisse l’année dernière. C’est désormais à votre tour de vous rendre au Portugal. Quelles sont vos impressions? Doris Leuthard: Le Portugal est depuis longtemps considéré comme une source de préoccupation au sein de l’Union européenne en raison de sa faible croissance, de son taux de chômage élevé et de la persistance d’un fort endettement public. Mais depuis deux ans, l’état d’esprit est différent. La croissance de l’économie est exceptionnellement élevée et le pays entreprend de nombreuses choses positives pour l’avenir. Par conséquent, le chômage diminue et la situation de la dette s’améliore. Nous sommes très impressionnés. swissinfo.ch: Dans votre discours prononcé à ...

  • Des filets toujours plus vides dans les lacs suisses

    jeu., 30 nov. 2017 09:59:00 GMT

    Pour les uns, les eaux sont trop propres et font mourir de faim les poissons, pour les autres en revanche, nous sommes en train de ramener les lacs à leur état naturel. L’Office fédéral de l’environnement présentera au printemps prochain un rapport contenant différentes mesures susceptibles de favoriser un développement durable de la pêche professionnelle. Pour de nombreux pêcheurs, cela pourrait déjà être trop tard. C’est vraiment un bel endroit pour travailler. Le soleil brille bas sur l’horizon, ses rayons inclinés illuminent les couleurs de l’automne. Nous nous trouvons sur les eaux du lac de Zurich. Il y a dix ans, Adrian Gerny a décidé de devenir pêcheur professionnel. Comment lui donner tort? Il ne pouvait pas choisir meilleur endroit pour travailler. C’est un lundi après-midi. Adrian Gerny fend les eaux du lac avec sa barque. Une casquette de baseball sur la tête, une barbe de deux jours et des yeux de la couleur du ciel. Adrian scrute le lac et tire de façon nerveuse ...

  • Harcèlement sexuel: un élu suisse dans la tourmente

    jeu., 30 nov. 2017 13:20:00 GMT

    Visé par une plainte pour harcèlement sexuel, le député valaisan Yannick Buttet a été suspendu de la vice-présidence du Parti démocrate-chrétien suisse (PDC / centre). Dans son édition de jeudi, le quotidien Le Temps relaie plusieurs témoignages sur ses agissements «inappropriés» au Parlement. La direction du Parti-démocrate chrétien suisse n’a pas tergiversé longtemps. Quelques heures seulement après les révélations du quotidien Le Temps sur une plainte pénale pour harcèlement déposée contre Yannick Buttet, le conseiller national (député) valaisan a été suspendu «avec effet immédiat» de ses fonctions de vice-président du parti. La mesure aurait été prononcée à la demande même de l'intéressé. «Pour le PDC, toute atteinte à l’intégrité d’autres personnes est inacceptable», écrit le parti gouvernemental dans un bref communiqué. Il faut dire que l’article du Temps a fait l’effet d’une bombe dans la classe politique suisse, peu habituée aux scandales de cette nature.  Les faits ...

  • CNNMoney débarque en Suisse

    jeu., 30 nov. 2017 13:00:00 GMT

    CNNMoney Switzerland, une nouvelle chaîne de télévision en anglais dédiée à l’information financière et économique, sera lancée à l'occasion du prochain Forum économique mondial (WEF). Dès le 24 janvier 2018, CNNMoney Switzerland diffusera ses contenus multimédias sur des thèmes liés à la finance, l’économie, la culture et les loisirs depuis ses studios de Zurich. Les nouvelles seront disponibles sur Internet, à la télévision et sur les réseaux sociaux. «Nous ne lançons pas seulement une nouvelle chaîne, mais une nouvelle opération médias», a déclaré Christophe Rasch, fondateur et directeur général de CNNMoney Switzerland devant les journalistes réunis mercredi à Zurich. Christoph Rasch a l'ambition de créer dans le pays «une plateforme qui n'existe pas», de premier plan, focalisée sur la Suisse. Il veut offrir aux décideurs économiques, mais aussi aux politiques, lors d'évènements internationaux se déroulant sur sol helvétique, une «passerelle» vers le monde. Une voix sur ...

  • Les Suisses sont moins portés sur la bouteille

    jeu., 30 nov. 2017 12:13:00 GMT

    Les Suisses boivent moins mais mieux; la tendance se confirme. Le marché national de la bière a affiché un repli de 0,2% l’an dernier. La consommation de vin aussi est en baisse. Pourtant le nombre de petites brasseries continue d’exploser. Le reflet d’une société qui privilégie la diversité au détriment de la quantité. Durant l’année brassicole 2016/2017, la consommation globale de bière a diminué de 0,2% en comparaison annuelle, comme le montrent les chiffres publiés récemment par l’Association suisse des brasseries (ASB). Au total, les Suisses ont bu 54 litres de bière par habitant au lieu de 54,5 l’année précédente, pour un total de 4,61 millions d'hectolitres. Le tassement du marché suisse de la bière a commencé dans les années 1990, comme le montre le graphique ci-dessous.  La consommation particulièrement faible de 2005 correspond à l’année de l’abaissement du taux d’alcoolémie limite au volant de 0,8 à 0,5 pour mille. Marcel Kreber, directeur de l’ASB, relève que la ...

  • Le climat préoccupe plus que le chômage ou le terrorisme

    mer., 29 nov. 2017 16:31:00 GMT

    Les Suisses, en particulier les plus jeunes, prennent le réchauffement climatique très au sérieux, selon une étude. La majorité d'entre eux se disent prêts à des actions individuelles, mais ne font guère confiance aux politiciens.  Le scepticisme face au réchauffement climatique ne semble pas avoir d’impact sur les Suisses: 85% d’entre eux considèrent le phénomène comme une réalité avérée. Ceux qui en sont le plus convaincus sont les «millenials» âgés entre 15 et 29 ans (92%) ainsi que les Suisses francophones (90%).  Conception de l'étude  A l'occasion de «la Suisse +3°», la soirée thématique sur le changement climatique diffusée mercredi, la SSR a recueilli les opinions, les craintes et les positions de la population helvétique sur ce sujet.  Du 8 au 26 septembre, plus de 2000 interviews ont été menées auprès de personnes âgées de 15 à 79 ans, qui utilisent internet à des fins privées au moins plusieurs fois par mois. Pour voir tous les résultats, cliquez ici.  C'est l'un ...

  • La fermeture du tunnel du Saint-Bernard met les frontaliers à rude épreuve

    mer., 29 nov. 2017 14:39:00 GMT

    Une trentaine de frontaliers de la Vallée d’Aoste empruntent chaque jour le tunnel du Grand-Saint-Benard. Infirmiers, travailleurs socio-sanitaires et employés de la restauration: ce sont ces personnes qui traversent chaque jour la frontière suisse pour gagner leur vie. Depuis deux mois, ils doivent faire face à la fermeture du tunnel qui relie la Suisse à l’Italie. Depuis que le col du Grand-Saint-Bernard, situé à 2473 mètres d’altitude, est également fermé, les frontaliers italiens n’ont plus que deux solutions pour rejoindre la Suisse: traverser le tunnel du Mont-Blanc puis emprunter le Col de la Forclaz pour rejoindre le Valais, ou alors louer une maison en Suisse pour la durée des travaux de remise en état du Grand-Saint-Bernard.  + La patience reste de mise au Grand-Saint-Bernard

  • La tradition, plus forte que l’amour des animaux

    mer., 29 nov. 2017 15:04:00 GMT

    La Suisse a été le premier pays à interdire l’élevage de poules en batterie. L’importation d’œufs qui proviennent de l’élevage en batterie reste toutefois autorisé. Le foie gras, les cuisses de grenouille et les produits de pelleterie peuvent aussi être importés. Et cela ne devrait pas changer de si tôt: une motion exigeant l'interdiction des importations de produits d’animaux ayant subi des mauvais traitements a été balayée.   C’est une question de principe que s’est posée hier le Conseil des Etats (Chambre haute du Parlement): doit-on autoriser l’importation de produits dont le mode de fabrication est interdit en Suisse? Non, estime le député du Parti socialiste (PS / gauche) Matthias Aebischer. Par le biais d’une motion, il demandait l’interdiction d'importer en Suisse des produits provenant d'animaux ayant subi de mauvais traitements. Dans la ligne de mire de l'auteur du texte: le foie gras, les cuisses de grenouille et les produits de pelleterie. La motion a fait des vagues:

Découvrir la Suisse

Paysage vaudois

 

Partenaires stratégiques


Partenaires exclusifs


Partenaire promotionnel

 

Publicité

Revue Suisse: passez à la version en ligne