A la une - de notre partenaire swissinfo

  • De la Suisse à la Mongolie à travers une lentille

    Sat, 24 Jun 2017 09:00:00 GMT

    Les photographes Nico Krebs et Taiyo Onorato travaillent ensemble depuis douze ans. En avril 2013, ils ont pris place dans un vieux Landcruiser et ont roulé en direction de l’est. Ils avaient vaguement en tête un itinéraire et quelques étapes. Mais le but était en revanche très clair: Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie.  Une véritable expédition: le départ vers l’Orient mythique, l’Eurasie, l’Asie centrale, les contreforts de l’Himalaya, les forêts de Sibérie, les républiques musulmanes d’Asie centrale, l’espace gigantesque du territoire de l’ancienne Union soviétique. La moitié d’un continent, une masse de terre dont seulement quelques images se sont fixées dans nos têtes. Les pays et régions visités étaient aussi en pleine mutation, entre la «route de la soie», le positionnement post-communiste, les turbulences religieuses, territoriales et ethniques, ainsi que le désir pressant de se lier au capitalisme mondial – cette quête d’identité est ressentie et transmise dans le ...

  • Ce que les Suisses expatriés pensent de leur pays

    Sat, 24 Jun 2017 12:00:00 GMT

    Via le hashtag #WeAreSwissAbroad, les Suisses de l’étranger ont parlé de leur rapport au pays natal. Voici une compilation de quelques-unes des meilleures citations des interviews publiées sur swissinfo.ch. Plus de 750’000 Suisses vivent en dehors du pays. Via Instagram, nous avons pris contact avec des expatriés aux Pays-Bas, aux Philippines, aux États-Unis, en Thaïlande, en France, au Royaume-Uni, en Chine, en Italie et en Autriche. Selina Thomas, Manille / Philippines «C'est incroyable à quel point la Suisse est bien organisée et à quel point elle est propre. Vous pouvez être assuré que tout va bien fonctionner. Vivre ici vous montre à quel point il est important de bien entretenir et adapter les infrastructures. Si vous ne le faites pas, le système est voué à l'échec. La Suisse est un pays incroyable ! Malheureusement, la plupart des gens sont soumis à une pression immense, ce qui, bien sûr, ne rend pas la vie si agréable. Il y a une véritable mentalité du "moi d’abord".» ...

  • Les «profiteurs de l’AVS à l’étranger» dans le viseur

    Fri, 23 Jun 2017 13:49:00 GMT

    Le débat sur l’avenir des retraites a atteint les rentiers établis à l’étranger. La proposition de la présidente du Parti libéral-radical (PLR / droite) Petra Gössi de faire des économies dans les rentes versées à l’étranger suscite l’indignation.   Le système suisse des retraites est soumis à de fortes turbulences depuis qu’il est clair que l’AVS (assurance vieillesse et survivant) doit être réformée. Le problème est qu’il y a de plus en plus de retraités et de moins en moins d’actifs pour payer les rentes. Si rien n’est fait, tout le système de prévoyance vieillesse risque de plonger dans les chiffres rouges.  Petra Gössi présente une idée qui devrait contribuer à assurer l’équilibre financier. La présidente des libéraux-radicaux a dans le viseur les rentiers qui passent leur retraite à l’étranger – en grande majorité des travailleurs immigrés qui ont accompli une grande partie de leur vie active en Suisse et qui sont rentrés dans leur pays d’origine à l’âge de la retraite, ...

  • Pas une rose mais un rhododendron

    Fri, 23 Jun 2017 12:00:00 GMT

    Immortalisée par le chanteur suisse Polo Hofer, cette plante à fleurs prospère dans la région des Alpes et du Jura, juste en dessus de la limite forestière.  Appelé rose des Alpes, cet arbuste à feuillage persistant n’est en fait pas une rose mais un rhododendron. Pouvant atteindre jusqu’à un mètre de haut, il fleurit de juin à août. Il présente de taches de couleur rouille sur le dessous de ses feuilles, d’où son nom latin de «Rhododendron ferrugineum».  Beaucoup plus rare, le rhododendron hirsute «Rhododendron hirsutum» est poilu et pousse à des altitudes plus élevées, souvent parmi les roches calcaires, ainsi que dans les forêts et leurs abords. Sa floraison s’étend sur une période plus longue, de mai à juillet.  Alors qu’il est interdit de cueillir des edelweiss ou des gentianes, les rhododendrons sont suffisamment abondants et robustes pour orner les bouquets. Attention toutefois, car leurs fleurs, leurs feuilles et leurs graines sont relativement toxiques si on les ...

  • Mustafa Memeti, l'imam qui soigne les plaies de l'âme en prison

    Fri, 23 Jun 2017 09:00:00 GMT

    Certains terroristes aveuglés par le fanatisme se sont radicalisés en prison. Pour combattre ce phénomène, les autorités veulent former des aumôniers musulmans. Dans la prison régionale de Berne, un imam apporte son assistance spirituelle aux détenus musulmans depuis 24 ans déjà, donc bien avant le début de la vague de terreur islamiste. Monika Kummer a toujours une parole aimable ou un sourire, que ce soit pour les détenus, les collaborateurs ou les visiteurs. La directrice de la Prison régionale de Berne contribue ainsi à l’atmosphère plutôt détendue qui y règne. Le respect est un leitmotiv pour la soixantaine de collaborateurs, même s'ils sont aussi confrontés à des personnes avec qui il ne faut pas plaisanter. La prison est située au centre de Berne et dispose de 126 places, actuellement toutes occupées. La plupart des prisonniers sont en détention préventive, exécutent une peine ou sont en voie d'expulsion. Les femmes occupent le premier étage et les hommes les étages ...

  • Un festival alpin «légèrement différent»

    Thu, 22 Jun 2017 14:34:00 GMT

    Aymann, réfugié syrien, plaque habilement son adversaire dans la sciure de bois. Mais l'adversaire parvient à se tourner et atterrir sur son ventre plutôt que son dos, ce qui l’aurait perdu. Pressé par le public, Aymann essaie de le repousser, sans y parvenir. Les deux lutteurs commencent à rire, se relèvent et reprennent le combat. La lutte à la culotte (Ringen und Schwingen) est l'une des nombreuses coutumes que l’ONG Entraide Protestante Suisse (EPER/HEKS) veut présenter aux réfugiés de Syrie, d'Afghanistan, d'Erythrée ou de Sri Lanka qui vivent en Suisse. Les traditions suisses sont expliquées et transmises par des professionnels et des célébrités, qu’ils soient lutteurs, joueurs de cor des Alpes ou yodlers. Le point culminant de cette campagne a eu lieu le 17 juin, lors de la Journée nationale du réfugié en Suisse: un festival des traditions helvétiques devant la gare de Berne. Les gens ont lancé des drapeaux, joué au Jass (belote à la suisse) et soufflé dans un cor des Alpes.

  • Les Suisses doivent soulever la question des droits de l’homme à Astana

    Thu, 22 Jun 2017 13:00:00 GMT

    Les militants des droits de l'homme sont préoccupés par les messages mitigés qui peuvent venir lorsque des dirigeants politiques suisses apparaissent à l'Expo 2017 au Kazakhstan. Alors que les médias européens ont largement ignoré l'exposition, l'événement reçoit une couverture considérable par les médias contrôlés par l'État au Kazakhstan, où les lecteurs et les téléspectateurs peuvent s'émerveiller des émotions architectoniques (et des coûts) de l'expo. La nature grandiose de l'exposition reflète naturellement les efforts du régime pour se poser comme un état moderne et fonctionnel. Situation problématique des droits de l’homme Cependant, le pénible dossier des droits de l'homme du pays raconte une histoire différente: les autorités violentent les droits de l’homme, les libertés, comme leurs défenseurs. Les militants, les dirigeants syndicaux et les journalistes languissent en prison pour leurs activités légitimes et pacifiques. La liberté d'expression et le droit à ...

  • Pourquoi reste-t-on si longtemps un étranger en Suisse?

    Thu, 22 Jun 2017 11:53:00 GMT

    La Suisse est l'un des pays qui compte la plus forte proportion d'étrangers sur son sol. Près de 40% d'entre eux sont pourtant nés en Suisse ou y résident depuis plus de 20 ans. swissinfo.ch dresse le profil de ces étrangers installés de longue date au sein de la Confédération.  Un tiers des personnes résidant en Suisse sont issues de la migration. Sont inclues dans cette définition les personnes qui ont elles-mêmes connu l'immigration ou dont les parents ont émigré en Suisse.  En considérant uniquement la nationalité des résidents permanents en Suisse, on constate qu'un quart de la population ne possède pas la nationalité du pays. Une proportion qui figure parmi les plus élevées au monde. Reste que près de 40% de ces étrangers sont nés en Suisse ou y résident depuis plus de 20 ans. Le graphique ci-dessous présente la durée de résidence en Suisse selon la nationalité.  Les nationalités italienne, turque et de l'ex-Yougoslavie (Croatie, Bosnie-et-Herzégovine, Serbie, ...

  • L’été, ses coups de soleil, ses moustiques et ses drones

    Thu, 22 Jun 2017 09:00:00 GMT

    En Suisse, les vendeurs de drones civils pronostiquent une hausse des ventes, la belle saison étant propice à leur utilisation. D’usage toujours plus facile, la multiplication de ces engins volants engendre des problèmes de société et de sécurité complexes. Mais la législation reste peu contraignante. Été rime souvent avec liberté dans un pays paisible comme la Suisse. Le corps exulte, l’esprit rêvasse, la paresse contient l’action, le temps des vacances. Une vacuité zen que notre société de consommation compulsive se charge de remplir de toute sorte de façons. Le drone de loisir est la dernière manifestation de cette frénésie face à la menace de l’ennui estival, en particulier chez les hommes. «Temps ensoleillé et sec égale plus de ventes de drones», relève pour l’ATS Alex Hämmerli, porte-parole de  Digitec Glaxus – le plus grand magasin en ligne de Suisse, spécialisé dans les domaines de l'informatique, de l'électronique et de la télécommunication – qui précise que 80% des ...

  • La Suisse, dernier bastion des frais d’itinérance

    Thu, 22 Jun 2017 11:15:00 GMT

    Les Européens en voyage qui ont l’intention d’utiliser leur téléphone portable en Suisse pourraient vouloir reconsidérer leur décision – et commencer à diffuser un hashtag comme #DontCallMeInSwitzerland («ne m’appelez pas en Suisse»). Depuis une semaine maintenant, les 28 pays de l’UE et ceux de l’Espace Économique Européen (Islande, Liechtenstein et Norvège) ont supprimé les frais d’itinérance («roaming» en bon français) pour les téléphones mobiles. En vertu des nouvelles règles, les utilisateurs de ces pays peuvent donc partout téléphoner, surfer sur internet ou envoyer des messages «comme à la maison». La Suisse, qui n’est membre ni de l’UE ni de l’EEE, ne participe pas à cet accord. Les utilisateurs de mobile helvétiques, comme les voyageurs européens qui passent par la Suisse se voient donc encore facturer des frais d’itinérance. Voici en bref ce qu’il faut savoir: Comment on en est arrivé là De nombreux Européens avaient l’habitude d’éteindre leurs téléphones portables ...

  • «Je ne peux plus m’offrir des vacances dans mon propre pays»

    Wed, 21 Jun 2017 13:45:00 GMT

    Beaucoup de Suisses de l’étranger n’ont plus les moyens de visiter leur patrie d’origine durant les vacances. En cause: des prix élevés et le franc fort. C’est ce qui ressort des commentaires reçus à la suite d’un article sur la crise du tourisme en Suisse paru sur swissinfo.ch. Un article évoquant les raisons de la crise du tourisme en Suisse a suscité une vague de commentaires sur Facebook. Les prix exorbitants sont la raison principale évoquée par les touristes qui tournent le dos à la belle Helvétie. Même les Suisses de l’étranger se plaignent de ne plus pouvoir mettre les pieds dans leur patrie d’origine. J.H.: «En tant que Suissesses de l’étranger, je ne pourrais jamais me permettre des vacances dans mon pays d’origine si je n’avais pas mon père sur place. Lorsqu’il ne sera plus là, je pense que les autres membres de la famille ne pourront pas nous soutenir financièrement. Je trouve cela très regrettable, car je perds toujours plus le lien avec la Suisse, et mes enfants ...

  • Un Suisse à l'origine de la réforme des retraites de Macron

    Wed, 21 Jun 2017 12:08:00 GMT

    Le chercheur Antoine Bozio défend l’introduction d’un système de retraites à points, une idée reprise par le nouveau président français. Les travaux de ce spécialiste des politiques publiques originaire de Genève attirent une attention croissante dans l’Hexagone. Rencontre. Rendez-vous est pris dans son bureau du campus flambant neuf de la Paris School of Economics, au sud de la ville. Le soleil brille sur le grand jardin où bouquinent quelques étudiants. Antoine Bozio a le sourire. Son travail vient d’être distingué par le Prix du meilleur jeune économiste 2017, une récompense qui lui vaut une belle visibilité en France. Si l’on parle du directeur franco-suisse de l’Institut des politiques publiques, c’est aussi en raison de son sujet de prédilection, la réforme du système de retraites. Il y a consacré sa thèse sous la direction de l’économiste star Thomas Piketty, puis un ouvrage cosigné par son mentor. Aujourd’hui, c’est Emmanuel Macron qui puise dans ses idées. «Le fait de ...

  • Un festival alpin «légèrement différent»

    Thu, 22 Jun 2017 14:34:00 GMT

    Aymann, réfugié syrien, plaque habilement son adversaire dans la sciure de bois. Mais l'adversaire parvient à se tourner et atterrir sur son ventre plutôt que son dos, ce qui l’aurait perdu. Pressé par le public, Aymann essaie de le repousser, sans y parvenir. Les deux lutteurs commencent à rire, se relèvent et reprennent le combat. La lutte à la culotte (Ringen und Schwingen) est l'une des nombreuses coutumes que l’ONG Entraide Protestante Suisse (EPER/HEKS) veut présenter aux réfugiés de Syrie, d'Afghanistan, d'Erythrée ou de Sri Lanka qui vivent en Suisse. Les traditions suisses sont expliquées et transmises par des professionnels et des célébrités, qu’ils soient lutteurs, joueurs de cor des Alpes ou yodlers. Le point culminant de cette campagne a eu lieu le 17 juin, lors de la Journée nationale du réfugié en Suisse: un festival des traditions helvétiques devant la gare de Berne. Les gens ont lancé des drapeaux, joué au Jass (belote à la suisse) et soufflé dans un cor des Alpes.

  • Le système suisse de santé est-il à la hauteur de sa réputation?

    Wed, 21 Jun 2017 08:23:00 GMT

    Le système suisse de santé est considéré comme l’un des meilleurs du monde. Mais il est aussi très coûteux: de plus en plus de personnes n'arrivent plus à payer leurs primes d’assurance-maladie. La Suisse arrive au deuxième rang de l'Indice européen des consommateurs de soins de santé 2016, un classement basé sur des indicateurs globaux et englobant 35 pays. Devancé uniquement par celui des Pays-Bas, le système suisse y est qualifié d’«excellent mais cher». À cet égard, les primes encaissées par les caisses-maladie, qui sont des institutions privées, sont devenues la deuxième cause d’endettement en Suisse après les impôts. Et elles continuent d’augmenter chaque année. «Je me suis retrouvé en difficulté quand j’ai perdu l’un de mes boulots à temps partiel. Tout à coup, les primes d’assurance maladie représentaient 20% de mon maigre salaire», dit François (prénom modifié), un célibataire suisse de 44 ans qui vit à Lausanne et dispose d’une formation universitaire. «Notre système ...

  • L’aide suisse a été efficace et se voudrait durable

    Tue, 20 Jun 2017 13:52:00 GMT

    210 projets en dix ans dans dix pays d'Europe centrale et orientale: c’est le bilan de la contribution de solidarité de la Suisse à l'élargissement de l'Union européenne. Les responsables sont satisfaits et espèrent que l’effet sur le terrain sera durable. Après un vote populaire favorable en 2006, la Suisse a libéré un milliard de francs pour soutenir les dix Etats qui ont rejoint l'Union européenne en 2004. C’est le fameux «milliard de cohésion», qui a servi à financer une série de projets en Pologne, en Hongrie, en République tchèque, en Lituanie, en Slovaquie, en Lettonie, en Estonie, en Slovénie, à Chypre et à Malte. «En règle générale, les objectifs initialement définis pour les projets ont été atteints, voire dépassés, pour bon nombre d'entre eux», souligne l'ambassadeur Raymund Furrer, chef du centre Coopération et développement économiques du SECO (Secrétariat d'Etat à l'économie), à l’heure du bilan. La Suisse avait défini cinq domaines d'action: protection de ...

  • Pourquoi le vote de Moutier est historique

    Tue, 20 Jun 2017 12:44:00 GMT

    Ce dimanche 18 juin, 3997 citoyens d’une petite ville ouvrière nichée au cœur de l’Arc jurassien ont écrit une page de l’histoire de la démocratie suisse. Le rattachement de Moutier au canton du Jura met en effet un terme à un conflit séparatiste vieux de plus de 200 ans. Petit retour en arrière. Le conflit jurassien débute en 1815, lorsque le Congrès de Vienne attribue les sept districts jurassiens de l’Evêché de Bâle au canton de Berne. D’un seul coup, la population jurassienne de langue française et de confession catholique se retrouve sous domination d’un canton à majorité germanophone et protestante. Dès le milieu du 20e siècle, un fort sentiment de marginalisation culturelle et économique émerge au sein du peuple jurassien, donnant lieu à une longue lutte pour la sécession d’avec le canton de Berne. La lutte entre mouvements séparatistes et anti-séparatistes dégénère plusieurs fois en actes de violence. Au lieu de sombrer dans la guerre civile, comme ce fut en partie ...

  • Le casse-tête du tourisme suisse

    Tue, 20 Jun 2017 08:48:00 GMT

    Ses Alpes, ses lacs, ses villages et ses vallées ont depuis longtemps valu à la Suisse sa réputation de paradis touristique. Alors pourquoi les touristes tendent-ils à la délaisser? Une chose est certaine: le problème n’a rien à voir avec l’image du pays. Le cliché pittoresque d’un beau pays, tranquille et bucolique persiste et une visite en Suisse figure sur la liste de souhaits de bien des gens. Simon Anholt, conseiller de plusieurs gouvernements, qui a développé un système pour mesurer la réputation des pays, confirme que celle de la Suisse reste excellente aux yeux du monde: elle a conservé une respectable huitième place dans son Classement global des pays tout au long de la décennie écoulée. Mais ce genre de classement ne console pas vraiment les exploitants d’hôtels ou de stations de ski suisses. Bien que les chiffres du tourisme mondial soient en croissance, la Suisse continue à peiner à attirer les foules. Les chiffres de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) montrent ...

  • Le vote de Moutier, «un bel exemple de démocratie vécue»

    Mon, 19 Jun 2017 12:47:00 GMT

    Une participation record de près de 90%, des scènes de liesse qui ont duré une bonne partie de la nuit, aucun incident notoire à signaler: Moutier a vécu dimanche une véritable fête de la démocratie, estime Dick Marty, qui a œuvré ces dernières années à la résolution du plus important conflit territorial de l’après-guerre en Suisse.  Dick Marty est l’homme des missions délicates. L’ancien procureur et parlementaire tessinois s’est assuré une notoriété et une respectabilité internationale en enquêtant sur les prisons secrètes de la CIA ou en dénonçant le trafic d’organes au Kosovo. Depuis 2010, il préside également l’Assemblée interjurassienne (AIJ), institution de réconciliation entre les cantons de Berne et du Jura. L’AIJ a été créée en 1994 à la suite d’événements graves et de tensions inquiétantes dans la région, rappelle Dick Marty. Elle représentait alors quelque chose de totalement nouveau dans le paysage institutionnel et constitutionnel suisse. Le rôle du Tessinois en ...

  • Une nouvelle motion pour forcer les banques

    Mon, 19 Jun 2017 13:31:00 GMT

    Comme il l’avait annoncé, le sénateur tessinois Filippo Lombardi met la pression dans le dossier des comptes bancaires pour les Suisses de l’étranger. Il demande au Gouvernement de forcer les plus grandes à accepter les clients expatriés. Conseiller aux Etats tessinois, et également vice-président de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), Filippo Lombardi a déposé ce 15 juin une motion, cosignée par 35 de ses collègues de la Chambre haute. Il demande au Conseil fédéral (Gouvernement) de garantir que tous les Suisses de l’étranger puissent ouvrir un compte dans une banque d’importance systémique (dite aussi «too big to fail»). Ceci «en contrepartie de la garantie implicite de l’Etat» de leur venir en aide en cas de besoin. Cette nouvelle motion fait suite aux demandes répétées du Conseil des Suisses de l’étranger (CSE), le «Parlement de la 5e Suisse» et organe suprême de l’OSE, de permettre aux 775'000 Suisses vivant hors des frontières du pays de maintenir des relations ...

  • Les visages de la démocratie

    Mon, 19 Jun 2017 13:50:00 GMT

    Ce sont toujours des hommes et des femmes qui écrivent l’histoire. A Moutier, ils ont décidé dimanche à une courte majorité d'épouser leur nouvelle patrie, le canton du Jura.  (Texte: Balz Rigendinger, photos: Rolf Neeser & Keystone)

  • Moutier: de la joie, des larmes et des doutes

    Mon, 19 Jun 2017 09:12:00 GMT

    La presse suisse salue l’issue pacifique du conflit jurassien. Moutier quitte Berne et rejoint le dernier né des cantons suisses. Les uns exultent, les autres pleurent, mais personne ne sait vraiment de quoi l’avenir sera fait. «Moutier a vécu sa finale de la Coupe du monde», écrit ‘Le Temps’, après les scènes de liesse qui ont marqué la cité à l’annonce du résultat et qui montrent que «le football n’est pas seul à enflammer les foules». Les citoyens prévôtois en effet, «se sont prononcés sur leur appartenance cantonale comme on tire les penalties: avec fébrilité, nervosité et passion. Moutier a ainsi écrit un chapitre unique de l’histoire de la démocratie directe suisse. Un tel scrutin, exempt de violences, n’aurait pas été envisageable dans les années 1980».  Le caractère pacifique de l’issue du conflit jurassien a impressionné jusque dans les Grisons, où la ‘Südostschweiz’ écrit que ce vote a valeur d’exemple pour toute la Suisse, «un exemple positif de la manière dont des ...

  • A Moutier, le «Bernxit» l’emporte au bout du suspense

    Sun, 18 Jun 2017 17:53:00 GMT

    La ville du Moutier a dit «oui» ce dimanche à 51,7% des voix à son rattachement au canton du Jura. Un vote historique qui met un point final au plus important conflit politico-territorial de l’après-guerre en Suisse.   Moutier devient jurassienne. Les citoyens de cette commune ouvrière de 7700 habitants nichée au coeur de l'Arc jurassien susise ont choisi dimanche par 2067 voix contre 1930 de quitter le canton de Berne pour rejoindre celui du Jura. Le suspense aura duré tout l’après-midi. D’abord attendus vers 15h, les résultats ont été finalement proclamés à 17h20 (voir la vidéo ci-dessous):  L’enjeu qui entourait ce scrutin et un taux de participation très élevé – près de 90%, soit plus du double de ce que l'on observe généralement lors des votations en Suisse – ont contraint les 32 collaborateurs du bureau de vote à redoubler de vigilance et même à recompter une partie des bulletins de vote pour éviter toute contestation du résultat. Moins d'une dizaine de cas litigieux - ...

  • «La ballade du Lac Léman»

    Sat, 17 Jun 2017 15:00:00 GMT

    Dans l’incipit de «La Ballade de la mer salée», publiée pour la 1ère fois il y a 50 ans, c’est le majestueux océan pacifique qui parle au lecteur. A une toute autre échelle, le lac Léman exerce aussi une fascination incontestable sur celui qui l’observe depuis les routes et les terrasses de Grandvaux. C’est dans ce village entouré de vignes que s’est terminée la vie d’Hugo Pratt. Mais celle de ses œuvres et de ses personnages, au premier rang desquels Corto Maltese, s’y poursuit.  Dans l’ancien local de la commune de Grandvaux, où Hugo Pratt devrait se rendre pour renouveler son permis de séjour, se trouvent aujourd’hui les bureaux de la Cong SA. Le célèbre dessinateur avait fondé cette société en 1984 pour gérer les droits de son œuvre et assurer la poursuite de la publication.  2017 sera une période d’intense activité pour cette société. Deux anniversaires importants tombent en effet cette année: la naissance d’Hugo Pratt – qui aurait eu 90 ans le 15 juin – et le ...

  • De réfugié à avocat

    Sat, 17 Jun 2017 09:00:00 GMT

    Seth Médiateur Tuyisabe est arrivé en Suisse comme réfugié à l’âge de 9 ans. Actuellement, il passe son brevet d’avocat. Voici son histoire. La guerre civile a commencé au Burundi en 1993, et le père de Seth, employé de banque, a failli être tué. Il a été contraint de fuir. Il est parti en Suisse, où une communauté catholique lui a offert un refuge. Pendant ce temps au Burundi, un de ses amis proches a été tué par une mine alors qu’il roulait dans sa voiture familiale. Seth, sa mère et ses frères et sœurs ont réussi à fuir le pays. Ils sont allés au Cameroun, où ils sont restés deux ans avant de rejoindre le père en Suisse. Ils ont vécu dans différents centres d’asile avant de finalement s’installer à Lausanne. Par rapport au Burundi, ils ont été fascinés de voir de la neige, des bus partout, des places de jeux publiques, des gens qui courent pour attraper leur bus (alors que chez eux, on ne courait qu’en cas d’urgence), et des gens qui embrassent leur chien et lui mettent des ...

  • Avec Macron, la France deviendra-t-elle plus «suisse»?

    Fri, 16 Jun 2017 15:00:00 GMT

    Un grand nombre de non professionnels de la politique va peupler l’Assemblée nationale. Au gouvernement, le nouveau président adopte une démarche transpartisane. Une révolution «à la suisse»?  Pompier professionnel, Jean-Marie Fievet est arrivé largement en tête au premier tour des élections législatives, dans le département des Deux-Sèvres. Sauf surprise, il siégera au Palais Bourbon, dans le «saint des saints» de la République. Aux côtés d’Aude Amadou, ancienne joueuse professionnelle de handball, de Michel Delpon, négociant en vin en Dordogne, du mathématicien Cédric Villani. Ou encore de l’ancienne torera Marie Sara, si elle passe l’épreuve du second tour.  La «société civile» va faire une entrée fracassante à l’Assemblée nationale, dans des proportions jamais atteintes par le passé. Les non professionnels de la politique représentent environ 35% des candidats de La République en Marche, le mouvement fondé par le nouveau président français Emmanuel Macron. A l’Assemblée, ils ...

  • Argent et statut social? Ce n’était pas son monde

    Fri, 16 Jun 2017 14:26:00 GMT

    Longtemps propriétaire et administrateur délégué de Rolex, Harry Borer est mort cette semaine à l’âge de 89 ans. C’est à lui que la plus célèbre marque horlogère du monde doit ce qu’elle est aujourd’hui. Paradoxalement, Harry Borer a mené une vie modeste en total contraste avec tout ce que représente Rolex, c’est-à-dire l’argent et le luxe. Il est toujours resté un citoyen simple et engagé.  «J’ai seulement fait mon travail, c’est tout. Le travail est notre tradition familiale», déclarait Harry Borer en 2012, quand la ville de Bienne – où il grandit, vécu et mourut – lui avait accordé la citoyenneté d’honneur. Cela avait constitué l’une de ses très rares apparitions en public.  Quant aux interviews, Harry Borer les accordait surtout au journal local, alors qu’il évitait les événements mondains. «Il préférait se retrouver à la cantine avec ses collaborateurs et y parler avec eux d’idées à développer», raconte Mario Cortesi, l’un des rares journalistes qui avaient pu ...

  • Art et politique se rencontrent à Art Basel 2017

    Fri, 16 Jun 2017 11:17:00 GMT

    Le plus grand rendez-vous annuel mondial pour les riches collectionneurs d'art contemporain a ouvert ses portes jeudi au public. Visible jusqu’à dimanche, cette édition 2017 fait la part belle aux œuvres politiquement engagées. Si cette foire de l'art contemporain a avant tout vocation à mettre en relation les galeries d'art les plus prestigieuses avec leurs clients, cet événement n'en attire pas moins chaque année un vaste public qui peut venir y admirer les plus grandes signatures de la scène artistique. Cette édition est placée sous le signe des œuvres politiquement engagées. C’est ainsi que le public pourra notamment découvrir les œuvres de l’Américaine Barbara Kruger ou de la Sud-Africaine Sue Williamson, des artistes qui dénoncent l’esclavage et la xénophobie. Près de 100’000 visiteurs font habituellement le déplacement pour cette foire dans la cité de Bâle, sur les bords du Rhin, qui pour cette 48e édition réunit jusqu'à dimanche quelque 291 galeries représentant plus de ...

  • Faut-il faire du Valais un territoire sans loups?

    Fri, 16 Jun 2017 09:00:00 GMT

    Chaque année en Suisse, 4000 à 6000 moutons meurent en chutant de falaises, des suites d'une maladie ou en étant atteints par la foudre. En comparaison, le loup n'est responsable que d'un nombre restreint de décès. Ce qui n'empêche pas la mobilisation contre ce prédateur de se poursuivre: en Valais, une initiative a été déposée pour faire du canton une zone sans grand prédateur.  En 2016, la Suisse dénombrait près de 340'000 moutons sur son territoire. Parmi eux, 389 ont été tués par des loups, dont on estime la population à une trentaine d'individus. En Valais, une initiative munie de près de 10'000 signatures a été déposée pour éliminer les grands prédateurs du territoire cantonal. Mais elle risque de se heurter aux conventions internationales signées par la Suisse et qui protègent ces animaux. (SRF/swissinfo.ch)

  • Des incendies, du sang et une bombe

    Sat, 10 Jun 2017 19:42:00 GMT

    Le vote de ce dimanche 18 juin à Moutier se déroulera sans heurts. Il n'en a pourtant pas toujours été ainsi dans le conflit jurassien. Retour en images sur les violences qui ont émaillé la lutte pour la création du nouveau canton.

  • L’esprit de Maurice Béjart reste bien vivant à Lausanne

    Thu, 15 Jun 2017 13:53:00 GMT

    Lausanne porte toujours l’empreinte de Maurice Béjart, l’un des plus grands maîtres de la chorégraphie du 20e siècle qui a révolutionné la danse classique. Quelques danseurs témoins de La Flûte enchantée du Béjart Ballet Lausanne essaient de décrire la particularité de son style atypique.  L’œuvre de Maurice Béjart revient au Théâtre de Beaulieu dès le 14 juin, dix ans après la disparition du chorégraphe. Gil Roman, directeur artistique du Béjart Ballet Lausanne, qui a passé sa vie de danseur avec le maître, remet en valeur La Flûte enchantée de Maurice Béjart en suivant le livret et la musique avec beaucoup d'humilité.  Gil Roman se base sur son «travail de recherche» sur les différentes chorégraphies de la Flûte enchantée de Maurice Béjart pour présenter une nouvelle version. Présent dès le début aux côtés du grand chorégraphe, Gil Roman indique transmettre aujourd’hui cette œuvre «par rapport au sens voulu par Maurice et par rapport à mon œil».  Selon Gil Roman, Maurice ...

  • Comment une micro-nation s’est inspirée de la Suisse

    Thu, 15 Jun 2017 13:00:00 GMT

    Née tout récemment, la micro-nation du Liberland veut pousser plus loin que la démocratie directe suisse le concept d’auto-détermination des citoyens. Rencontre avec le président de cet Etat pour l’heure fictif, le politicien Vít Jedlička. Ce territoire de sept kilomètres carrés pris en sandwich entre la Croatie et la Serbie a été déclaré République indépendante en 2015 par le politicien tchèque Vít Jedlička. Ni la Croatie ni la Serbie n’avaient officiellement revendiqué cette petite portion de territoire à la suite du conflit dans la région, ce qui en avait fait l’un des rares territoires de la planète n’appartenant à personne. Une démocratie modèle «Nous voulons que le Liberland soit un exemple de bonne gouvernance pour tous les autres pays du monde. Au Liberland, les citoyens ne subiront aucune ingérence inutile ou répression de la part de l’Etat», a déclaré Vít Jedlička, invité par les étudiants de l’Université de St-Gall pour parler au Symposium annuel de St-Gall, dont le ...

  • Didier Burkhalter, «politicien timide» ou «superdiplomate»?

    Thu, 15 Jun 2017 08:11:00 GMT

    Pas vraiment de concert de louanges dans la presse suisse après l’annonce de la démission de Didier Burkhalter. Le ministre des affaires étrangères, est souvent décrit comme «effacé», plus d’ailleurs sur la scène intérieure qu’à l’international. «Didier Burkhalter a-t-il vraiment eu envie de devenir conseiller fédéral?, se demande ‘Le Temps’. Probablement pas. En 2009, après l’annonce de la démission de Pascal Couchepin, il a hésité, il a beaucoup hésité, il a même renoncé avant de changer d’avis». La phrase donne le ton de pas mal de commentaires sur la personnalité du ministre démissionnaire. Le tabloïd alémanique ‘Blick’ va jusqu’à titrer «Didier comment?», alors que la ‘Basler Zeitung’ parle d'un «timide homme d'Etat». «Le paradoxe, écrit le ‘Bund’ de Berne, c’est qu’il aura fait de la politique pendant trente ans, alors qu’il est tout sauf un politicien pur sucre. Il n'aime pas se battre pour une cause, il n'aime pas expliquer cent fois les mêmes choses». Et ‘La Tribune de ...

  • Le chef de la diplomatie suisse quitte ses fonctions

    Wed, 14 Jun 2017 16:15:00 GMT

    ​​​​​​​ Le ministre suisse des Affaires étrangères Didier Burkhalter a annoncé mercredi sa démission du Conseil fédéral pour le 31 octobre de cette année. En 2014, cet homme politique pragmatique et discret avait marqué de son empreinte la présidence suisse de l'OSCE.   «Après une bonne trentaine d'années dans la vie politique, j'ai ressenti le besoin d'écrire une nouvelle page, avec des couleurs plus personnelles et moins visibles publiquement», a fait savoir Didier Burkhalter. Il s'est dit convaincu que le succès de la Suisse «tient au fonctionnement de son collège gouvernemental, qui doit sans cesse se renouveler.» La nouvelle est tombée par surprise en plein débat au Conseil national (Chambre basse) mercredi. Le président de la Chambre a d'ores et déjà remercié le ministre pour son engagement. L'annonce de la démission a été suivie d'une standing ovation dans la salle du Conseil national.  Des parlementaires de tous bords politiques n'ont pas tardé à réagir à cette ...

  • «Voyager, c’est la meilleure école de vie»

    Fri, 9 Jun 2017 10:02:00 GMT

    Seb est producteur hip hop et DJ à Lausanne. Il soutient les jeunes de la scène rap locale et, en même temps, il explore la scène internationale avec FireFLY, son duo trap/bass. People of Switzerland est un projet multimédia des journalistes freelance Jennifer Greenland et Nora Hesse. Des personnes de toutes les villes villages et vallées de la Suisse parlent de leur vie dans les quatre langues nationales ou en anglais. Ce sont les gens qui façonnent la Suisse, chacun à sa manière. Comment se sentent-ils de vivre ici? Qu’est ce qui les inspire? leur fait peur? Et que changeraient-ils, s’il le pouvaient? swissinfo.ch présente les portraits de ces «gens de la Suisse» à intervalles réguliers, sous forme de blog vidéo. Le quartier du Flon à Lausanne, ses adresses branchées, ses artistes, ses ateliers. Seb est assis dans son studio, murs noirs couverts de graffitis. «Je crois encore en la culture hip-hop, mais le rap ne représente plus mon point de vue sur la vie. C’était bien quand ...

  • Quand deux jeunes s’engagent pour changer les frontières de la Suisse

    Wed, 14 Jun 2017 11:51:00 GMT

    ​​​​​​​La région italienne de la Valteline doit à nouveau appartenir à la Suisse: c’est l’une des idées les plus marquantes déposées à l’occasion d’un concours organisé par les parlements des jeunes du pays. Elle sera défendue à Berne par un jeune député de l’UDC. Il est difficile d’imaginer deux jeunes à l’allure plus pacifique qu’Amin Casutt et Matteo Briccola. L’idée concoctée par ces deux jeunes Grisons de 16 ans a toutefois le potentiel de dégénérer en un conflit entre la Suisse et l’Italie. Ce n’est évidemment pas l’objectif des deux gymnasiens de Coire. Ce qu’ils proposent est un acte pacifique et parfaitement démocratique: un référendum de la population italienne résidant en Valteline, afin qu’elle puisse décider de rejoindre la Suisse si elle le souhaite. L’idée leur est venue après avoir entendu à plusieurs reprises des concitoyens grisons plus âgés déclarer: «Oui, à l’époque, lorsque la Valteline était encore suisse...». En s’intéressant de plus près à ce sujet, ils ...

  • Les ambitions nouvelles du pionnier de l'aviation électrique suisse

    Wed, 14 Jun 2017 08:24:00 GMT

    Voici venir le temps des petits avions électriques à décollage vertical, un marché dans lequel se lancent des anciens du projet Solar Impluse, dont le pilote André Borschberg. Leur start-up H55 fait partie des dizaines d’entreprises dans le monde qui veulent que l'aviation électrique deviennent réalité. Neuf mois après avoir fait le tour du monde en avion solaire avec Bertrand Piccard, André Borschberg s’est donné une nouvelle mission. «Je suis convaincu que nous sommes à un tournant dans le monde de l'aviation», dit-il à swissinfo.ch, enthousiaste. Avec le pilote d'Air Zermatt Thomas Pfammatter, le parapentiste Dominique Steffen, l’ancien responsable du marketing du projet Solar Impulse Gregory Blatt et Sébastien Demont, ancien ingénieur électrique de Solar Impulse, André Borschberg, co-fondateur de Solar Impulse a fondé la société H55, une spin off de Solar Impulse, spécialisée dans la propulsion électrique. L’équipe teste actuellement depuis l’aéroport de Sion en Valais un ...

  • «En France, nous vivons un changement de mentalité»

    Tue, 13 Jun 2017 15:04:00 GMT

    Joachim Son Forget sera probablement confirmé dimanche prochain lors du second tour des législatives comme représentant des Français de Suisse à l’Assemblée nationale. Entretien avec un de ces «nouveaux» en politique que porte La République en Marche, le parti du président Emmanuel Macron. Le candidat de la République en marche pour la Suisse (LREM) Joachim Son-Forget  (34 ans) a remporté le premier tour des législatives françaises pour le siège unique de député des Français de Suisse et du Liechtenstein. Et ce en récoltant 64,93% des voix. Une victoire qui devrait se confirmer au second tour.     swissinfo.ch: Pourquoi avez-vous décidé d’entrer en politique et de rejoindre le mouvement lancé par Emmanuel Macron ? Joachim Son Forget: C’est la même volonté que pour mon métier de médecin et de claveciniste. Il y a une dimension humaniste dans ces deux métiers. Il s’agit aussi de communiquer avec les autres dans une volonté d’aider. Mais un médecin aide une personne après l’autre, ...

  • Beaucoup de rapports tarifés en Suisse se passent sans préservatif

    Tue, 13 Jun 2017 11:34:00 GMT

    Les travailleuses et travailleurs du sexe en Suisse sont conscients des risques d’un rapport non protégé, ce qui ne les empêche pas de se passer de préservatif, pour la bonne marche des affaires. C’est ce que montre une vaste étude de l’Université de Lausanne. Les chercheurs ont interrogé 579 personnes, dont 92% étaient des femmes. Neuf sur dix se sont dites conscientes qu’un préservatif pouvait minimiser le risque de transmission du VIH. Huit sur dix se sont également dites au courant qu’un client en bonne santé physique pouvait aussi être porteur de la maladie. Pourtant, pour différentes raisons, les travailleuses et travailleurs du sexe ne recourent pas systématiquement à la protection. Par exemple, 34% ont dit avoir des rapports non protégés parce que le client payait plus pour ce service. Près de 23% ont dit l’avoir fait parce que le client ne voulait simplement pas porter de préservatif. Et 21,5% disent s’en passer lorsqu’elles font confiance au client. Les auteurs de ...

  • Quand le funiculaire voyage sur l'eau

    Tue, 13 Jun 2017 14:59:00 GMT

    Les deux nouveaux wagons du funiculaire du Bürgenstock ont été transportés du chantier naval de Lucerne à la gare de Kehrsiten, au pied de la célèbre montagne qui domine le Lac des Quatre-Cantons. Ce convoi particulier a été suivi par de nombreux spectacteurs, sur terre et sur l'eau. 

  • Les investissements qataris en Suisse font polémique

    Tue, 13 Jun 2017 08:11:00 GMT

    Accusé de «soutien au terrorisme», le Qatar fait l’objet d’un blocus décrété par l’Arabie Saoudite et d’autres monarchies du Golfe. De quoi soulever des doutes sur les participations financières de l’émirat dans des entreprises étrangères, notamment helvétiques. En Suisse, le fonds souverain Qatar Investment Authority (QIA) a des participations importantes dans Credit Suisse, Glencore (le géant du négoce et de l’exploitation des matières première, avec lequel QIA a récemment formé un consortium pour acheter un grand nombre de part du géant pétrolier russe Rosneft), l’agence de voyages Dufry et plusieurs hôtels suisses. Le blocus diplomatique et économique du Qatar, décidé par les Saoudiens et leurs alliés, peut donc affecter ses investissements à l’international, puisque le Qatar est accusé de financer le terrorisme. «Si vous avez un important investisseur parmi vos actionnaires qui est perçu comme parrainant des mouvements terroristes, vous avez un gros problème de réputation, ...

Découvrir la Suisse

Été 25

 

Partenaires stratégiques


Partenaires exclusifs


Partenaire promotionnel

 

Publicité

Revue Suisse: passez à la version en ligne